Année de césure

Il s’agit d’une période pendant laquelle un étudiant inscrit dans une formation initiale d’enseignement supérieur suspend temporairement ses études dans le but d’acquérir une expérience personnelle ou professionnelle.

L’université de Caen met en place la césure pour les licences, masters, BUT, formations de santé et formations d’ingénieur.

Périodes de césure autorisées

  • Licence : semestres 1, 2, 3, 4, 5
  • Licence professionnelle : semestre 1
  • Master : semestres 1, 2, 3
  • BUT : semestres 1, 2, 3
  • DFGSM, DFGSP : semestres 1, 2, 3, 4, 5
  • DFGASM, DFGASP : semestres 1, 2, 3, 4, 5
  • Formation d’ingénieur : semestres 1, 2, 3, 4, 5
  • Doctorat

Durée de la césure

La césure peut durer un semestre universitaire ou une année universitaire. Chaque cycle d’études ouvre droit à une seule période de césure et elle débute obligatoirement en même temps qu’un semestre universitaire.

Demandes de césure

Les demandes de césure sont à déposer sur l’application eCandidat en créant votre compte puis en cliquant sur candidature (sauf pour les doctorants qui doivent contacter la Direction de la Recherche et de l’Innovation).

Calendrier à respecter

  • Pour une césure dès le 1er semestre 2022-2023 (césure au 1er semestre ou année complète) : du 23 mai au 10 juillet 2022.
  • Pour une césure débutant le deuxième semestre 2022-2023 : du 23 mai au 16 octobre 2022.

Dossier

Le dossier comportera :

  • une lettre de motivation qui précise les modalités concrètes de réalisation de la période de césure.
  • des pièces justificatives : attestation d’organisme d’accueil pour service civique, VIE, VIA, service de solidarité, contrat de travail, attestation d’inscription dans une autre formation.

Il est recommandé aux étudiants extra-communautaires de se renseigner auprès de la préfecture sur la compatibilité de la césure avec les conditions de délivrance d’un titre de séjour.

La période de césure est à l’initiative de l’étudiant mais c’est le Président de l’Université qui donne son accord après avis de la commission d’examen des demandes.

Il s’agit d’une période pendant laquelle un étudiant inscrit dans une formation initiale d’enseignement supérieur suspend temporairement ses études dans le but d’acquérir une expérience personnelle ou professionnelle.

Elle peut prendre la forme (cf détail sur Bulletin officiel n° 15 du 11 avril 2019) :

  • D’une formation dans un domaine différent de celui de la formation dans laquelle l’étudiant est inscrit à l’Université de Caen Normandie.
  • D’une expérience en milieu professionnel en France ou à l’étranger (contrat de travail, expérience non rémunérée au titre de bénévole, stage)
  • D’un engagement de service civique en France qui peut prendre la forme d’un engagement volontaire de service civique, d’un volontariat associatif, d’un volontariat international en entreprise (VIE) ou en administration (VIA), d’un volontariat de solidarité internationale (VSI), d’un service volontaire européen (SVE), et d’un service civique des sapeurs-pompiers.
  • D’un projet de création d’activité en qualité d’étudiant entrepreneur.

Pour pouvoir effectuer un stage pendant la césure accordée par le Président, il faut que ces deux conditions soient réunies :

  1. être inscrit(e) dans une formation différente de son cursus initial,
  2. et que dans cette formation, il y ait un stage en entreprise de prévu.

La convention de stage sera conclue entre l’étudiant, l’organisme d’accueil et l’établissement d’inscription de la formation suivie durant la césure. La période de césure ne peut pas se substituer aux modalités d’acquisition des compétences prévues dans la formation (article D 611-14 du code de l’éducation). Le stage réalisé pendant la césure ne pourra pas se substituer à celui prévu à sa formation.

Le candidat devra être admis à l’Université de Caen Normandie et devra procéder à son inscription administrative conformément à l’arrêté des inscriptions publié fin juin chaque année. Il est important de procéder aux démarches administratives d’inscription dans les délais fixés, même si aucun avis n’a encore été rendu à la demande de césure.

Les droits dus par un étudiant qui bénéficiera d’un semestre ou d’une année de césure sont réduits. L’étudiant pourra demander le remboursement partiel des droits d’inscription initialement payés.