Séjour d’études à l’étranger

Pourquoi partir ?

Les programmes d’échange permettent d’étudier à l’étranger pendant une année ou un semestre dans une université étrangère partenaire.  

  • Durant votre séjour à l’étranger, vous demeurez étudiant de l’université de Caen Normandie et vous êtes exonéré des frais d’inscription dans l’université d’accueil.
  • Vous étudiez des matières similaires à celles que vous auriez suivies en France, ce qui vous permet, sous réserve de réussite aux examens, de valider votre diplôme français (DUT, DUETE, licence ou master) à votre retour à Caen grâce au  système ECTS qui facilite la reconnaissance académique des périodes d’études effectuées à l’étranger.
  • Vous bénéficiez d’un accueil privilégié, de démarches simplifiées.
  • Vous bénéficiez d’une aide financière.
  • Vous bénéficiez d’un encadrement pédagogique : liste des enseignants référents dans les composantes

Qui peut partir ?

Pour un départ l’année N, il faut poser sa candidature l’année N-1. Par exemple, un étudiant qui souhaiterait partir à l’étranger en L3 devra poser sa candidature dès le début de son année de L2.

Peuvent candidater :

  • Les étudiants UNICAEN inscrits, au moment de leur candidature, en L1, L2, L3, M1 ou en 2e année de DUT.
  • Les étudiants d’autres établissements (ou en année de césure, assistanat, etc…) candidatant en Master 1 LEA, Master 1 Langues Européennes et Master 1 MIM.
  • Les étudiants ayant démontré qu’ils ont le niveau de langue exigé par l’université d’accueil choisie afin d’être en mesure de suivre les cours universitaires. Il est donc obligatoire de passer le test de langue ELAO proposé par UNICAEN (gratuit) ou bien une certification officielle comme le TOEFL ou le TOIEC (payants).  Le choix entre test ou certification dépend des exigences de l’université d’accueil que vous choisirez. Pour connaître ces exigences, consultez les documents ci-dessous :

Cas particulier : étudiants de Langues vivantes étrangères

Les étudiants de LVE partant étudier à l’étranger dans leur langue de spécialité n’ont pas à justifier de leur niveau de langue pour la phase de sélection. En revanche, les étudiants de LVE partant étudier dans une autre langue que celle de leur spécialité doivent passer un test ou une certification de langue.

Tests de niveau de langue

  • Pour les étudiants n’ayant pas pu s’inscrire à une session de test ELAO avant la date limite d’inscription du 6 novembre 2020, une session de rattrapage va être mise en place le jeudi 3 décembre 2020. Pour pouvoir en bénéficier, il faut envoyer un mail entre le 16 et le 30 novembre 2020 à l’adresse suivante : intl.certifications@unicaen.fr.
    Dans votre message, vous devrez indiquer vos nom, prénom, numéro d’étudiant, discipline d’études ainsi que la/les langue(s) dans la(les)quelle(s) vous souhaitez passer le test.

Attention

Les étudiants déjà inscrits à une session entre le 16 et le 20 novembre 2020 n’ont pas le droit de s’inscrire à cette session complémentaire, sous peine de voir sa participation au test annulée pour toutes les sessions (sessions normales et session de rattrapage).     

  • Pour le site de Cherbourg, les sessions de test ELAO sont prévues les 18 et 19/11/2020
  • TOEFL : Pour certaines destinations, le test ELAO ne suffit pas. Vous devez passer le TOEFL pour les pays suivants : États-Unis, Japon, Thaïlande, Corée, Australie, Canada anglophone). Pour passer le TOEFL, vous devez contacter un organisme agréé et vous inscrire en ligne sur leur site. Attention : avant de vous inscrire au TOEFL, vérifiez bien que la date de la session vous permettra d’avoir vos résultats avant la date limite de remise du dossier de candidature à la mobilité.

Où partir ?

Vous pouvez partir en Europe dans le cadre de 2 programmes d’échange différents :

  • Programme Erasmus+
  • Echange “InterU”, c’est à dire dans le cadre de conventions bilatérales signées entre l’université de Caen Normandie et certaines universités européennes, hors programme Erasmus.

Dans les 2 cas, des aides financières vous seront accordées pour vous aider à financer votre séjour : consultez les aides financières.

Les accords conclus étant le plus souvent le fruit d’une rencontre entre des enseignants d’une même discipline, vous serez amené à choisir votre destination en fonction de votre filière de formation. Le moteur de recherche ci-dessous vous permettra de voir dans quelles universités vous pourriez aller étudier l’année prochaine.

Mode d’emploi

  1. sélectionnez au minimum votre discipline
  2. cliquez ensuite sur le nom de l’université qui vous intéresse : une fiche synthétique vous donnera plus d’informations sur cette université et précisera le programme d’échange (Erasmus+ ou programme inter-universitaire)

Pour le Royaume-Uni

Il est encore possible de partir en mobilité vers une destination britannique en 2021-2022 dans le cadre du programme Erasmus+. Toutefois, les aides financières seront versées jusqu’au 31 mai 2022 maximum. Cela implique qu’après cette date, il n’y aura plus d’aide financière Erasmus+, même si la mobilité se prolonge après cette date.
Exemple : pour une mobilité en Angleterre prévue du 1er septembre 2021 jusqu’au 30 juin 2022 (date du dernier examen à passer dans le pays d’accueil), un étudiant percevra une aide financière Erasmus du 1er septembre 2021 au 31 mai 2022 mais devra terminer sa mobilité jusqu’au 30 juin 2022 (pas d’aide financière du 1er juin au 30 juin 2022).

Depuis le 1er janvier 2021, il est nécessaire d’avoir un passeport pour se rendre au Royaume-Uni et un visa d’études est obligatoire pour les séjours de plus de 6 mois. Lire la note d’information // page à faire //

Pour la Turquie

Seuls les échanges avec l’université de Galatasary à Istanbul seront ouverts en 2021-2022.

Si une ou plusieurs destinations vous intéressent, vous pouvez candidater en ligne, dans la limite de 3 destinations par programme d’échange. Vous ne pourrez pas candidater dans les 2 programmes : il vous faudra choisir entre le programme Erasmus+ et les programmes interU.

Dossier de candidature

Note à l’intention des étudiants en situation de handicap candidatant à un programme Erasmus+

L’université de Caen Normandie a signé des conventions bilatérales avec des établissements d’enseignement supérieur dans une vingtaine de pays différents, hors Union Européenne. Elle participe également à 3 programmes d’échange multilatéraux :

Cela augmente considérablement l’éventail des destinations. 

Candidature exclusive

La candidature à l’un de ces 3 programmes est exclusive et ne peut donc pas être associée à d’autres choix de destinations (InterU ou Erasmus+). Ils proposent en effet des choix de destinations multiples qui constitueront vos vœux.

Enseignements

Les universités partenaires ne dispensent pas obligatoirement des formations dans l’ensemble des champs disciplinaires de l’université de Caen Normandie. Consultez le site internet des universités qui vous intéressent pour vérifier que les enseignements proposés sont adaptés à votre cursus.

Particularités des programmes d’échanges interuniversitaires

Les programmes d’échanges interuniversitaires ont chacun leurs particularités, en termes de calendrier, de critères de sélection ou de participation financière : certains impliquent une participation financière importante, en contrepartie de laquelle vous bénéficiez d’un hébergement et d’une bourse pour vous restaurer. 

Dans tous les cas vous pourrez bénéficier d’aides pour financer votre séjour : consultez les aides financières des séjours d’études inter-universitaire.

Candidater

Si une ou plusieurs destinations vous intéressent, vous pouvez candidater en ligne, dans la limite de 3 destinations pour les programmes InterU ou BCI et de 10 destinations pour le programme ISEP.

Rappel pour les destinations situées en Europe : si vous candidatez dans le cadre du programme interU, vous ne pourrez pas candidater dans le cadre du programme Erasmus+ : il vous faudra choisir entre le programme Erasmus+ et les programmes interU.

Consultez l’ensemble des destinations proposées via le moteur de recherche MoveOn

Comment candidater ?

Si vous souhaitez partir en Europe, vous ne pourrez vous préinscrire en ligne qu’une fois que vous aurez choisi votre destination et saurez dans quel programme d’échange vous vous inscrirez, Erasmus+ ou interU. Avant de vous préinscrire, vous devez prendre connaissance des informations dans l’onglet ci-dessus Où partir ? > Europe.

Si vous souhaitez partir hors Union Européenne, sachez que certains programmes d’échange sont “payants” car ils incluent des prestations de logement et de restauration. Avant de vous préinscrire, vous devez prendre connaissance des informations dans l’onglet ci-dessus Où partir ? > Hors Europe.

Calendrier et critères de sélection

Critères de sélection des candidatures
Pour obtenir de l’aide pour réaliser votre CV, vous pouvez consulter les sites Europass et Euroguidance.

Quelles aides financières sont possibles ?

En fonction du programme de mobilité que vous aurez choisi, vous pourrez prétendre à différentes aides financières.

Dans le cadre de votre mobilité Erasmus+, plusieurs organismes peuvent vous aider à financer votre séjour d’études.

L’Union européenne

L’aide financière dépend du pays d’accueil et est calculée en fonction de la période effective de mobilité. Les pays sont regroupés par grands groupes, selon leur niveau de vie.

  • Pour les séjours d’études dans les pays du Groupe 1 (Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Royaume-Uni*, Suède) l’aide financière est de 300 € par mois.
  • Pour les séjours d’études dans les pays du Groupe 2 (Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal) l’aide financière est de240 € par mois.
  • Pour les séjours d’études dans les pays du Groupe 3 (Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie,  Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie) l’aide financière est de180 € par mois.

Si le Royaume-Uni sort du programme Erasmus+ suite au Brexit, aucune mobilité vers ce pays en 2019/2020 ne pourra plus être financée via le programme Eramsus+.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Le ministère soutient les boursiers sur critères sociaux en leur accordant une Aide à la Mobilité Internationale (AMI) selon la durée de leur séjour d’études et leur échelon (critères votés par la Commission Relations Internationales – séance du 3 juillet 2015) :

  • Séjour d’études d’une année :
    • échelon 4, 5, 6, 7 : 400€/mois dans la limite de 2 400 €
    • échelon 1, 2, 3 : 400€/mois dans la limite de 1 600 €
    • échelon 0bis : 400€/mois dans la limite de 800 €
  • Séjour d’études d’un semestre :
    • échelon 4, 5, 6, 7 : 400€/mois dans la limite de 1 200 €
    • échelon 1, 2, 3 : 400€/mois dans la limite de 800 €
    • échelon 0bis : 0 €

Pour en bénéficier, vous devez compléter la demande type  et la joindre à votre dossier de candidature.

Les étudiants ayant déjà bénéficié de 9 mensualités au titre de l’AMI ne peuvent plus y prétendre.

La Région Normandie

La Région Normandie a mis en place le dispositif Pass Monde, réservé aux étudiants âgés de moins de 31 ans dont le foyer fiscal est en Normandie et dont le quotient familial est inférieur ou égal à 30 000 €. Il s’agit d’un forfait départ de 200 € complété d’une aide financière hebdomadaire de 40 € (pour un maximum de 26 semaines).

Vous devrez compléter un dossier de candidature AVANT VOTRE DÉPART pour percevoir l’aide régionale. Il faudra le faire directement auprès de la Région Normandie sur le site suivant : https://passmonde.normandie.fr/

Dans le cadre de votre mobilité interuniversitaire, plusieurs organismes peuvent vous aider à financer votre séjour d’études.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Le ministère soutient les boursiers sur critères sociaux en leur accordant une Aide à la Mobilité Internationale (AMI) selon la durée de leur séjour d’études et leur échelon (critères votés par la Commission Relations Internationales – séance du 3 juillet 2015) :

  • Séjour d’études d’une année :
  1. échelon 4, 5, 6, 7 : 400€/mois dans la limite de 2 400 €
  2. échelon 1, 2, 3 : 400€/mois dans la limite de 1 600 €
  3. échelon 0bis : 400€/mois dans la limite de 800 €
  • Séjour d’études d’un semestre :
  1. échelon 4, 5, 6, 7 : 400€/mois dans la limite de 1 200 €
  2. échelon 1, 2, 3 : 400€/mois dans la limite de 800 €
  3. échelon 0bis : 0 €

Pour en bénéficier, vous devez compléter la demande type et la joindre à votre dossier de candidature.
Candidats inéligibles : les étudiants ayant déjà bénéficié de 9 mensualités au titre de l’AMI.

La Région Normandie

La Région Normandie a mis en place le dispositif Pass Monde, réservé aux étudiants âgés de moins de 31 ans dont le foyer fiscal est en Normandie et dont le quotient familial est inférieur ou égal à 30 000 €. Il s’agit d’un forfait départ complété d’une aide financière hebdomadaire de 40 € (pour un maximum de 26 semaines).

Pour les destinations hors Europe, le forfait départ est de 400€. Pour les destinations en Europe il est de 200€.

Vous devrez compléter un dossier de candidature AVANT VOTRE DÉPART pour percevoir l’aide régionale. Il faudra le faire directement auprès de la Région Normandie sur le site suivant : https://passmonde.normandie.fr/

D’autres sources de financements, plus spécifiques à un projet et/ou à une destination, peuvent être ponctuellement sollicitées et cumulées aux aides traditionnellement proposées aux étudiants en mobilité d’études.