Partenariats Erasmus+

Erasmus+ : un programme européen ambitieux et stratégique

Le programme Erasmus+ est un outil essentiel au service de la stratégie d’internationalisation de l’université de Caen Normandie · UNICAEN, et, de façon générale, de son projet d’établissement.

Cette stratégie, clairement définies dans son projet d’établissement, s’articule autour des 3 orientations suivantes :

  • Être une université ouverte, au monde, à l’Europe, aux territoires
  • Être une université innovante, numérique et décloisonnée
  • Être une université responsable, engagée et citoyenne

Avec la programmation 2021-2027 du programme Erasmus+, UNICAEN souhaite poursuivre sa participation aux dispositifs préalablement engagées mais de façon non limitative et en intégrant de nouveaux objectifs dans le cadre de sa stratégie d’internationalisation et de modernisation.

Erasmus+ restera ainsi un outil fondamental de développement de sa politique internationale à tous les niveaux. Aujourd’hui plus que jamais il est important pour UNICAEN de s’inscrire dans l’Espace Européen de l’Enseignement Supérieur, de contribuer à sa construction, d’en partager les principes de qualités et d’en suivre les évolutions, gage de modernisation, d’internationalisation et d’un rayonnement accru.


Mobilité des étudiants et du personnel de l’enseignement supérieur soutenue par les fonds de politique extérieure – KA 171-HED (ex-MIC)

Informations Générales

Le programme Erasmus+ se décline en 3 actions-clés :

  • Action clé 1 relative à la mobilité des individus dont fait partie l’action clé 171
  • Action clé 2 pour les activités liées à la coopération entre organismes et institutions (partenariat de coopération, d’innovation (alliances), d’excellence (Erasmus Mundus)
  • Les activités Jean Monnet

L’action clé 171 est un projet de mobilité des étudiants et du personnel de l’enseignement supérieur entre les pays membres du programme Erasmus + et des pays tiers non associés et soutenue par les fonds de politique extérieure de l’Union.

Les établissements des pays programme ayant une charte ECHE (les pays membre de l’UE + Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, Macédoine du Nord et Serbie).

Des organismes des pays tiers non associés des régions 1 à 12.

  • Permettre à des étudiants et personnels d’effectuer une mobilité vers ou à partir des pays partenaires du programme Erasmus+
  • Soutenir l’internationalisation des établissements d’enseignement supérieur
  • Mettre en avant la richesse et l’attractivité de l’enseignement supérieur européen
  • Promouvoir la coopération avec les pays partenaires en lien avec la politique extérieure de la Commission Européenne.

Un projet de mobilité impliquant des pays tiers non associés peut comprendre une ou plusieurs des activités suivantes :

Mobilité sortante et entrante des étudiants de l’enseignement supérieur

  • Période d’études : dès la 1ère année d’études supérieures pour une durée de 2 mois à 12 mois, à destination ou en provenance des pays tiers non associés
  • Période de stage : à partir de la 1ère année d’études supérieures pour une durée de 2 mois à 12 mois à destination ou en provenance des pays tiers non associés 
  • Mobilités combinées : période de stage intégrée dans une période d’études, à destination ou en provenance des pays tiers non associés

Mobilité des enseignants et des personnels de l’enseignement supérieur, d’une durée de 5 jours à 2 mois, hors voyage

  • Pour une activité d’enseignement : à destination ou en provenance d’un pays tiers non associé
  • Pour une activité de formation : à destination ou en provenance d’un pays tiers non associé, pour une période de stage ou d’observation au sein d’un établissement de l’enseignement supérieur ou dans toute autre organisation pertinente. Les activités éligibles peuvent également être des cours structurés, des formations linguistiques ciblées
  • Pour une mobilité combinée : possibilité d’associer sur la même période une activité d’enseignement et une activité de formation

L’ensemble de ces mobilités (étudiants et personnels) peuvent se faire sous un format hybride. Dans ce cas, elles doivent combiner une activité virtuelle et une mobilité physique qui peut être de courte durée (5 à 30 jours).

Spécificités / restrictions :

  • Régions 1 (Balkans Occidentaux) et 12 (États-Unis et Canada) : pas de restriction
  • Régions 2 à 11 : Mobilités étudiantes sortantes : limitées au niveau doctoral pour les pays bénéficiant des aides publiques aux développement (ODA).  Liste des pays ODA
  • Les pays des régions 13 (Andorre, État de la Cité du Vatican, Monaco, Saint-Marin) et 14 (Îles Féroé, Suisse, Royaume-Uni) ne sont pas éligibles à cette action

La durée contractuelle de la Convention de subvention 2022 est de 24 mois ou de 36 mois (en fonction du choix fait par l’établissement). Les dépenses sont autorisées à partir du 1er août 2022.

Appel à proposition 2022
Deadline : 23 fev 2022 midi

  • Signature d’un accord interinstitutionnel Erasmus +
  • Campagne d’information au public éligible
  • Procédure de candidature
  • Présélection et sélection des candidats
  • Signature des contrats Erasmus + avec chaque participant
  • Accompagnement des participants avant, pendant et après la mobilité
  • Diffusion et valorisation des résultats du projet

Les projets UNICAEN

UNICAEN a répondu à plusieurs appels à projets depuis 2015/2016.

PROJET 2020/2022
Pays partenaire : Kosovo – Universiteti i Prishtinës https://www.uni-pr.edu/
Domaines d’études concernés : langue française et littérature française
Type d’activité et public :

  • 13 mobilités étudiantes entrantes
  • 2 Mobilités enseignantes entrantes
  • 2 mobilités enseignantes sortantes
  • 4 mobilités administratives entrantes