Accès aux études de santé : questions fréquentes

« Je réfléchis à mon projet »

Juste après le bac, deux voies permettent d’accéder aux études de santé : PASS (parcours accès santé spécifique) ou L.AS (Licence Accès Santé)

L’université de Caen Normandie propose uniquement les licences Accès Santé.

La licence L.AS permet :

  • de se préparer aux métiers médicaux : médecin et médecin spécialistes, maïeutique (sage-femme), dentiste, pharmacien
  • de se préparer au métier paramédical de kinésithérapeute

Dans cette foire aux questions, vous lirez l’acronyme MMOPK qui représente les différentes filières de santé et signifie : Médecine, Maïeutique (sage femme), Odontologie (dentiste) Pharmacien, Kinésithérapeute. L’entrée en seconde année des études de santé est sélective comme le montre ce schéma :

Pour les métiers, autre que MMOPK, du domaine paramédical, comme infirmier, manipulateur radiologue… Je demande la formation en école sur Parcoursup.

Une L.AS est une licence générale, disciplinaire, qui permet à la fois de valider une 1re année de licence et de participer à la sélection vers les métiers de santé (MMOPK). À l’université de Caen Normandie, 10 L.AS sont proposées : droit (à Caen et à Alençon), économie, psychologie, STAPS, informatique, sciences de la vie, sciences pour la santé, chimie, mathématiques, physique.

Toute licence comprend 5 UE (unité d’enseignement) à chaque semestre, soit 10 pour les 2 semestres.

Pour une licence LAS, les 10 UE sont réparties :

  • 4 UE à chacun des semestres de la mention de votre licence (« la majeure »).
  • une UE sur des bases en santé à chaque semestre appelée « mineure santé ».

Vous choisissez avant tout une discipline majeure qui vous permettra de vous épanouir dans ces enseignements et de construire un projet professionnel parallèle à l’éventuelle intégration ou non-intégration dans une filière de santé. Vous vous engagez dans une licence dans laquelle vous serez à l’aise et où vous pensez réussir. En effet, ce sont les résultats obtenus pour l’ensemble de la licence (majeure et mineure) qui sont pris en compte pour la sélection.

Ce sont des études et des métiers qui nécessitent des bases scientifiques. Les spécialités sont à choisir en fonction de la licence envisagée. Il est aussi conseillé de suivre un enseignement de spécialité scientifique (physique-chimie, et/ou biologie, et/ou maths) au lycée.

Nous vous conseillons de consulter les attendus détaillés des licences que vous envisagez sur le site de Parcoursup.

Concentrez vous d’abord sur les enseignements de la licence dont les résultats obtenus sont ceux qui seront pris en compte pour l’accès aux études de santé. Autonomie, rigueur, et méthode sont des atouts pour vous adapter à l’enseignement universitaire, tout comme une bonne organisation.

La mineure santé représente 10 ECTS (crédits européens) d’enseignement sur le total des 60 ECTS de la licence : 5 ECTS au semestre 1 et 5 ECTS au semestre 2. Cela représente environ 100h de cours en chimie, biophysique, biochimie, physiologie, histologie, biologie cellulaire et sciences humaines permettant aux étudiants de L.AS d’acquérir les connaissances minimales pour s’adapter à une 2e année des études de santé.

Les matières sont presque les mêmes quelle que soit la L.AS. Les volumes horaires et les contenus peuvent légèrement différer entre les licences de Biologie (sciences de la vie et sciences pour la santé), et les autres licences.

Non, la mineure santé est la même quelle que soit la filière MMOPK choisie.

Les examens de la mineure santé se déroulent le même jour pour toutes les L.AS avec les mêmes sujets. Il s’agit d’épreuves de QCM (questionnaire à choix multiple).

  • Un dossier de candidature est à déposer avant le 1er mars
  • L’étudiant devra choisir au maximum deux filières parmi MMOPK
  • Avoir validé la licence 1 à la 1re session
  • Avoir obtenu 10/20 de moyenne à la mineure santé.
  • Le candidat aura à confirmer sa candidature une fois tous ses résultats de licence 1 connus (début juin)
  • S’il confirme sa candidature, alors une tentative est décomptée sur les 2 possibles en licence

Effectivement, les oraux dont vous avez entendu parler correspondent au 2nd groupe d’épreuves qui ne concernent pas tous les étudiants. En effet, il y a deux groupes d’épreuves :

  • le 1er groupe distribue 50% des places de chaque filière MMOP et 100% des places de la filière Kiné en admission directe selon les résultats de la licence 1 (pas d’oraux)
  • 50% des autres places MMOP sont attribuées après un 2nd groupe d’épreuves comprenant des oraux.

Pour les étudiants inscrits en LAS 1 ou en L2/L3 en 2022-2023, la répartition des places par filière et par année de licence est la suivante :

 LAS 1L2/L3
Médecine13597
Pharmacie4553
Odontologie1614
Sage-femme1212
Kinésithérapie6030

Les bases de santé ont été validées à travers la mineure de santé de L.AS.
Lors de la réforme des études de santé pour tenir compte du profil des nouveaux étudiants issus des L.AS, les programmes de 2e année de chaque filière MMOP ont été remaniés et renforcés en volume horaire.

« Je candidate pour entrer en licence LAS »

Une fois vos choix de licences effectuées, vous pourrez créer un compte sur la plateforme nationale « Parcoursup » et formuler vos vœux à partir du 20 janvier 2022 jusqu’au 29 mars. Ensuite, vous pourrez finaliser l’ensemble de votre dossier jusqu’au 7 avril 2022.

Vous recevrez les propositions d’admission à vos candidatures à partir du 2 juin 2022 jusqu’au 15 juillet 2022.

Toutes les licences ont une capacité d’accueil qui est indiquée sur ParcourSup. Certaines licences reçoivent depuis plusieurs années beaucoup plus de candidatures que leur capacité d’accueil. C’est ce qu’on appelle les licences en tension.

Les licences en tension sont :

  • STAPS et STAPS L.AS,
  • Sciences pour la santé L.AS,
  • Sciences de la vie et Sciences de la vie L.AS,
  • Psychologie et psychologie L.AS.

Puisque vous avez choisi une L.AS selon vos points forts et vos spécialités retenus au baccalauréat, nous vous conseillons aussi de candidater sur la ou les licence(s) de votre choix sans l’accès santé. En effet, si vous n’obtenez pas de propositions d’admission pour la licence accès santé « ce n’est pas grave » car vous pourrez candidater pour votre 1re tentative en 2e année de licence.

Vous pourrez candidater sur une licence ou une autre formation lors de la phase complémentaire du 23 juin au 16 septembre 2022. Attention, les licences « accès santé » sont rarement proposées lors de cette phase.

« Je m’inscris »

Sur votre dossier Parcoursup, vous pourrez vous inscrire sur l’onglet « inscription administrative », en respectant bien les étapes à réaliser.

« Je suis en L.AS 1 »

Candidatures & classement

  • Un dossier de candidature est à déposer avant le 15 mars. La candidature est décomptée à partir du moment où l’étudiant confirme celle-ci, en juin, après avoir pris connaissance des résultats complets de sa L.AS 1
  • Pour être classé.e, il faut :
    • Avoir validé la licence 1 à la 1re session
    • Avoir obtenu 10/20 de moyenne à la mineure santé.
  • Ce sont les résultats obtenus en licence 1 qui comptent pour l’accession aux études de santé. Les notes obtenues à l’UE mineure santé sont prises en compte dans le classement comme les autres UE au même niveau.
  • 50% des places admis selon les résultats de la licence
  • 50% admis après un 2nd groupe d’épreuves comprenant des oraux.

Les examens de la mineure santé se déroulent le même jour pour toutes les L.AS avec les mêmes sujets. Il s’agit d’épreuves de QCM (questionnaire à choix multiples).
Il y a plusieurs lieux d’examens sur les campus caennais. Pour les étudiants d’Alençon, les examens se déroulent à Alençon.

Les oraux correspondent au 2nd groupe d’épreuves qui ne concernent pas tous les étudiants. En effet, il y a deux groupes d’épreuves :

  • le 1er groupe distribue 50% des places de chaque filière MMOP et 100% des places de la filière Kiné en admission directe selon les résultats de la licence 1 (pas d’oraux)
  • 50% des autres places MMOP sont attribuées après un 2nd groupe d’épreuves comprenant des oraux.
  • Le déroulement des oraux est décrit pour les étudiants dans un diaporama disponible sur e-campus.

Candidater en MMOPK

2 tentatives sont autorisées en licence.

  • Première tentative : première candidature possible après avoir acquis 60 ECTS (ou 120 ECTS)
  • Deuxième tentative : seconde candidature après l’acquisition de 60 ECTS supplémentaires (120 ou 180 ECTS).

Deux filières peuvent être choisies au moment de la candidature parmi médecine, maïeutique (sage-femme), odontologie, pharmacie et kinésithérapeute.

La majorité des places sont en L1 (environ 65%).
Pour les étudiants inscrits en LAS 1 ou en L2/L3 en 2022-2023, la répartition des places par filière et par année de licence est la suivante :

LAS 1L2/L3
Médecine13597
Pharmacie4553
Odontologie1614
Sage-femme1212
Kinésithérapie6030

Voir le site de l’UFR Santé

Cas particuliers

Il vous faut acquérir au moins 60 ECTS supplémentaires pour bénéficier de votre 2nde tentative. La candidature est donc possible pour les étudiants inscrits en L2 ou L3 d’une des 10 mentions de li-cence proposée avec accès santé. Vous devez donc poursuivre votre cursus en L2.
La continuité d’études en L2 est de droit dans la Licence de votre L.AS de cette année.
Vous pouvez également poursuivre dans une autre mention en L2. Il faudra alors faire une demande de validation d’études sur e-candidat.

Il vous faut acquérir au moins 60 ECTS supplémentaires pour bénéficier de votre 2nde tentative. La candidature est donc possible pour les étudiants inscrits en L2 ou L3 d’une des 10 mentions de licence proposée avec accès santé. Vous devez donc poursuivre votre cursus en L2.
La continuité d’études en L2 est de droit dans la Licence de votre L.AS de cette année.
Vous pouvez également poursuivre dans une autre mention en L2. Il faudra alors faire une demande de validation d’études sur e-candidat.

Il n’y a pas de redoublement possible d’une licence 1 L.AS, quelle que soit la mention.
Par ailleurs, il n’y a pas de redoublement de L.AS en PASS, et inversement.

Le redoublement est de droit dans la licence correspondant à l’une des 10 mentions proposant un accès santé et vous pourrez candidater à nouveau en L2 ou L3, après avoir validé 60 ou 120 ECTS, ainsi que la mineure santé (sauf si vous avez obtenu la moyenne cette année).

Exemple : je n’ai pas validé ma L1 L.AS STAPS. Je peux redoubler en L1 STAPS mais je ne pourrai pas candidater aux études de santé avant ma L2 ou ma L3. Il faudra aussi que je valide la mineure santé si je n’ai pas obtenu la moyenne cette année en L1.

Si un étudiant a effectué une seule année de PACES, il peut s’inscrire en L.AS.
Si un étudiant a effectué deux années ou plus de PACES, alors il a utilisé ses deux tentatives et ne pourra obtenir un accès santé qu’après la validation d’un master dans le cadre d’une procédure passerelle, sur dossier.

1er cas de figure

Je ne l’ai pas validé je souhaite me réorienter vers une licence L.AS pour postuler en MMOPK ?

  • Vous ne pouvez pas vous inscrire en LAS dans la mention suivie en L1

Exemple, L1 L.AS économie : si l’étudiant est en L1 économie, il ne peut pas être l’année suivante en L1 Las économie.

  • Vous pouvez vous réorienter dans une L.AS différente de votre mention de L1 en faisant ce vœu sur Parcoursup.

Exemple : Je suis inscrit en 2021/22 en L1 économie et je veux m’inscrire en L1 L.AS droit en 2022/23. Je dois faire ce vœu sur Parcoursup.

Ou autre exemple : Je suis inscrit en 2021/22 en L1 LLCER anglais et je veux m’inscrire en L1 L.AS économie en 2022/23. Je dois faire ce vœu sur Parcoursup.

Exceptions

Si vous êtes inscrit dans une des 4 mentions suivantes et que vous voulez vous inscrire en L.AS : physique, chimie, sciences de la vie (SV), sciences de la vie et de la terre (SVT), attention aux exceptions suivantes dont les enseignements sont mutualisés en 1re année :

  • vous ne pouvez pas passer de la mention physique à la mention chimie, et inversement
  • vous ne pouvez pas passer de la mention SVT à la mention SV

2e cas de figure

J’ai validé ma L1 (sans mineure santé), et je souhaite postuler en MMOPK.

Pour pouvoir candidater aux études de santé, vous devez être inscrit en L2 d’une des 10 mentions proposant l’accès santé.

Vous pouvez faire une demande de validation d’études pour une L2 parmi les 10 mentions proposant l’accès santé.

Vous pouvez aussi repasser par ParcourSup pour demander une L1 L.AS (sauf les exceptions citées ci-dessus).

Seule l’année en cours est prise en compte, avec les résultats de l’ensemble de la licence et de la mineure santé quelle que soit l’année de sa validation.

Oui, c’est possible en dehors de quelques licences sous tension et des L.AS bien sûr.
Il existe deux procédures pour se réorienter en cours d’année. Dans les deux cas, elles dépendent des places disponibles :

  • en septembre, il est possible de changer d’inscription de 1re année.
  • en novembre pour débuter le semestre 2 dans une autre formation. Une commission pédagogique statue sur la demande selon le dossier, la motivation et les places disponibles dans la licence demandée.

en septembre, il est possible de changer d’inscription de 1re année.

Oui, il faut repasser la mineure santé.

« Je suis en L2 ou en L3 »

Je suis en L2 d’une des 10 mentions proposant l’accès santé

Non, il n’y a pas d’intérêt à repasser la mineure santé pour améliorer la note. En L2 ou L3, seul le fait d’avoir validé la mineure santé compte, pas la note obtenue.

Les cours de la mineure santé se déroulent en présentiel, le vendredi au Pôle de Formations et de Recherche en Santé (PFRS, campus 5 à Caen).
Ce sont les mêmes cours que ceux de la mineure L.AS1. Comme ils sont enregistrés, les étudiants ne pouvant pas assister aux cours en présentiel, pourront les suivre en distanciel de manière asynchrone, et donc sans problème d’emploi du temps.

À Caen, ce sont les mêmes cours en L2 ou L3 que la mineure santé de L1 L.AS. On ne peut les suivre que si on n’a pas obtenu 10/20 en L1 L.AS ou qu’on ne l’a pas encore suivi auparavant.

Si vous n’avez pas utilisé vos deux tentatives, vous pouvez :

  1. demander une L.AS d’une autre mention ou aller en PASS dans une autre université ; (sauf exceptions citées ci-dessus pour les mentions physique et chimie, et les mentions SVT et SV).
  2. ou postuler après un master ou un doctorat avec une passerelle (voir FAQ Passerelles).

De combien dispose-t-on de tentatives d’accès aux études de santé au total ?

Il y a deux tentatives en licence et deux autres tentatives possibles dans le cadre des passerelles.

Les passerelles

Référence : arrêté du 13 décembre 2019 modifiant l’arrêté du 24 mars 2017 modifié par l’arrêté du 27 décembre 2018 relatifs aux modalités d’admission directe en deuxième ou troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme.

Après la licence

Il y a deux tentatives en licence et deux autres tentatives possibles dans le cadre de la passerelle.

Chaque année, le nombre de places est affiché sur le site de l’UFR Santé. Il correspond à un pourcentage maximum du nombre de places total.

La procédure se déroule en plusieurs étapes :

  1. Dépôt du dossier avant le 15 mars sur e-candidat.
    Joindre les justificatifs suivants :
    1. Copie de leur pièce d’identité ;
    2. Curriculum vitae détaillé à partir de l’année d’obtention du baccalauréat ;
      copie du (des) diplôme(s) obtenu(s) ou attestation justifiant de la validation, dans l’Union européenne ou dans un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou dans la Confédération suisse ou dans la Principauté d’Andorre, de trois années d’études ou de 180 crédits européens dans une formation de médecine, d’odontologie, de pharmacie ou de maïeutique ;
    3. Lettre de motivation précisant notamment les raisons de leur candidature ;
    4. Une attestation sur l’honneur indiquant le nombre de présentations dans le cadre de la procédure prévue par le présent arrêté avec la précision de l’année de candidature et de la filière postulée,
  2. Examen du dossier par le jury.
  3. Les candidats retenus sont auditionnés par le jury sur leur motivation, leur projet professionnel vers fin avril ou mai.
    En général, il s’agit de très bons dossiers académiques.
  4. Les admissions sont connues fin mai ou juin.
    Selon le niveau de diplôme (master, ingénieur, doctorat), il sera proposé aux candidats retenus d’entrer en 2e ou en 3e année.

Non, il faut choisir de déposer son dossier dans une seule université.

Quelle est la procédure des étudiants étrangers inscrits dans un cursus de santé ou étant déjà diplômés en médecine, maïeutique, odontologie ou pharmacie dans leur pays ?

Les candidats européens ont la même procédure d’admission que les candidats français et doivent être titulaire d’un titre validé dans l’Union européenne ou dans un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou dans la Confédération suisse ou dans la Principauté d’Andorre, de trois années d’études ou de 180 crédits européens dans une formation de médecine, d’odontologie, de pharmacie ou de maïeutique.

Les candidats doivent être titulaires d’un titre correspondant à la validation de 300 crédits européens obtenu dans un état autre que l’Union européenne.

  • Dépôt du dossier avant le 15 mars de chaque année sur ecandidat
  • Tous les documents joints à la candidature doivent être traduits en langue française

Les candidats hors UE candidatent au dispositif : Réservé aux Titulaires diplômes extra-communautaires en Santé (MMP)
Les services de l’université se prononcent sur la recevabilité de ces candidatures en vérifiant que le parcours de formation de l’étudiant conduit à la délivrance d’un diplôme de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique permettant d’exercer et en vérifiant l’authenticité du titre ou du diplôme dont le candidat est titulaire.
Les dossiers seront examinés au mois de mai de l’année précédant l’intégration dans les études de santé par le jury. Chaque établissement détermine le nombre de places pour les candidats étrangers.
Selon le décret du 13/12/2019, un candidat peut postuler deux fois avec un dossier mentionnant leur parcours antérieur.
Les candidats ayant obtenu un avis favorable à leurs candidatures pourront déposer une demande pré-consulaire sur la plateforme études en France.
On ne peut postuler que dans une seule université la même année.
Les candidats retenus passent le même oral que la L.AS en présentiel. S’ils sont admis à l’issue de cet oral, le jury détermine dans quelle année ils seront intégrés.

Les diplômés ou futurs diplômés de santé obtenus hors Union Européenne, doivent postuler comme les diplômés étrangers hors UE.
Pour l’université de Caen Normandie, tous ces candidats passent les mêmes oraux que les L.AS. Ensuite, s’ils sont acceptés, un examen oral est organisé en septembre afin de déterminer l’année d’intégration dans la filière santé MMOP.
Ils ne pourront pas être intégrés au-delà de l’avant-dernière année du second cycle.

Après les études paramédicales

La liste des diplômes concernés est fixée sur l’arrêté des passerelles disponible depuis le site de l’UFR santé ainsi que le règlement des études pour l’accès aux études de santé « Candidatures Passerelle “Médecine, Maïeutique, Pharmacie, Odontologie” ».

Un nombre de places est défini pour les passerelles pour deux types de candidats :

  1. Les diplômés
  2. des étudiants en cours d’études paramédicales (2e année d’infirmier ou kiné) : quelques places sont proposées en MMOP. Le dossier est le même que pour les passerelles.