You are currently viewing S’engager dans la Marine, William nous raconte

S’engager dans la Marine, William nous raconte

  • Post last modified:6 janvier 2023
  • Post category:Formation

Après des études à l’université de Caen Normandie, William a fait le choix de s’engager dans la Marine Nationale. Chaque année, les Forces armées françaises recrutent près de 27 000 jeunes, avec des parcours académiques variés.

Un métier qui a du sens

À la suite d’une licence de psychologie et d’un Master en neurosciences et sciences comportementales à l’université de Caen Normandie. William souhaite « découvrir un autre environnement » et se tourne vers la Marine Nationale « par curiosité » explique-t-il. Il s’engage après avoir rencontré les forces armées lors d’un événement organisé au sein de l’université. Encore aujourd’hui, l’université organise et participe à de nombreuses actions pour permettre aux étudiants de découvrir de nouvelles possibilités d’insertion professionnelle.

Il a commencé sa carrière par un contrat de Volontaire Officier Aspirant (VOA), contrat d’un an pour découvrir la Marine en tant qu’adjoint au commandement. Cet engagement a permis à William la « découverte de la Marine et de ses valeurs, l’esprit d’équipage, la rencontre de camarades d’horizons variés » raconte-t-il. Il s’est naturellement réengagé comme Officier Sous-Contrat (OSC). Ces années ont été rythmées par des affectations, des missions à l’étranger dans les domaines de la logistique, de l’opérationnel, de l’innovation et des ressources humaines. Il est par la suite devenu responsable du recrutement « officier » pour le secteur Nord (Hauts de France et Normandie).

William

Des missions pour promouvoir la Marine

William a dans son quotidien de multiples missions. Il est « amené à promouvoir les opportunités professionnelles en tant qu’officier au sein de la Marine Nationale » précise-t-il.
Il participe à des forums, des salons de grandes écoles, des rencontres, des conférences. Il s’occupe des candidatures, et fait passer les premiers entretiens de motivation. « J’identifie également les profils aux compétences spécifiques puisque la Marine Nationale a besoin d’un large éventail de compétences ».

Des opportunités de carrière

Pour les étudiants et jeunes diplômés, la Marine Nationale peut « être une première expérience professionnelle avec des contrats, renouvelables, de 1, 4 et 8 ans ».

Les Forces armées françaises et la Marine Nationale recherchent des profils dans de nombreux domaines supports tels que la finance, le droit, les ressources humaines, l’enseignement, la santé, la logistique, l’informatique, ou encore la cybersécurité. C’est donc une grande diversité de profils et de parcours académiques qui sont recherchés. Il y a également des recrutements dans les domaines opérationnels tels que les opérations aériennes, l’informatique et les transmissions ou la sécurité.

« C’est la variété des profils qui fait la richesse d’une institution »

William


Il est possible de s’engager dans la Marine Nationale dès l’âge de 16 ans, de la 3e au bac+5 et plus. Tous les marins occupent des postes à forte responsabilité. La Marine Nationale recrute 4 000 jeunes par an.