You are currently viewing Un mois pour arrêter de fumer

Un mois pour arrêter de fumer

  • Post last modified:17 novembre 2022
  • Post category:Santé

En novembre, c’est le Mois sans tabac. Depuis plusieurs années, les services universitaires se mobilisent pour accompagner les étudiants qui souhaitent en finir avec la cigarette. C’est un vrai défi mais à plusieurs, c’est plus facile !

L’université vous accompagne dans votre arrêt

Le Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) dispose d’une offre de consultations spécialisées à destination des étudiants. Parmi les accompagnements proposés tout au long de l’année par les professionnels de santé de l’université, le SUMPPS propose des consultations spécialisées en tabacologie : bilan, entretien et accompagnement personnalisé à l’arrêt, ainsi que prescriptions de substituts nicotiniques sont possibles.

En savoir plus sur l’arrêt du tabac avec le soutien du SUMPPS.

Prise de rendez-vous par téléphone au 02 31 56 52 30

En savoir plus sur le tabagisme

Pour arrêter, il est important de comprendre comment fonctionnent son addiction et sa dépendance au tabac.

Vous pouvez aussi retrouver nos conseils pour vous préparer à arrêter.

Vous pouvez également arrêter seul ou à plusieurs en vous inscrivant sur l’application Mois sans tabac.

Besoin de renforcer votre motivation ?

Votre santé

 En France, un cancer sur trois est dû au tabagisme et 80 à 90% des cas de cancer du poumon sont liés à une consommation de tabac (source : Santé publique France). La diminution et l’arrêt de la cigarette sont devenus des priorités de santé publique en France et dans le monde.

La planète

Au-delà de la santé, le tabac a un impact important sur l’environnement – déforestation, pollution de l’eau, émissions de CO2… Que ce soit pour des raisons de santé, économiques ou par souci de l’environnement, et parce qu’un mois sans fumer c’est cinq fois plus de chances d’arrêter : en novembre, on arrête ensemble.

Votre porte-monnaie

Fumer représente un coût financier non-négligeable. Imaginer ce que l’on pourra faire d’autre avec ce budget permet à la fois de prendre conscience des sommes que l’on y consacre et de rêver un peu à ce qu’on pourra faire de mieux pour soi avec cet argent.