You are currently viewing Enquête sur la santé des étudiants normands

Enquête sur la santé des étudiants normands

  • Post last modified:10 février 2022
  • Post category:Vie étudiante

Les universités de Caen, de Rouen et du Havre, lancent avec l’association ORS-CREAI Normandie et l’ARS · Agence régionale de santé Normandie une grande enquête pour établir un diagnostic de la santé étudiante en Normandie.

Mieux connaître la santé étudiante pour adapter les actions aux besoins réels

Cette enquête, à laquelle des représentants étudiants des établissements ont été associés, a pour objectif de mieux connaître dans la durée l’état de santé des étudiants, leurs modes de vie, et leurs besoins en matière de santé. Elle aborde également la question de l’accès à la santé afin d’identifier les renoncements pouvant exister.

Les résultats permettront à l’ensemble des acteurs de la santé étudiante d’adapter les actions mises en place sur le territoire sur le long terme.

L’ensemble des réponses sont anonymes.

La santé étudiante, une priorité de l’établissement

L’OVE – Observatoire de la vie étudiante révélait dans son enquête sur les conditions de vie des étudiants en 2020 que près de 50% des étudiants interrogés avaient soufferts de solitude ou d’isolement pendant le premier confinement, et qu’un étudiant sur trois avait présenté les signes d’une détresse psychologique.

Dans son étude de 2016, l’OVE relevait déjà que près de 13% des étudiants déclaraient avoir déjà renoncé à voir un médecin pour des raisons financières.

L’université de Caen Normandie a fait le choix de constituer, à l’horizon de la fin de l’année 2022, un centre de santé pour améliorer son offre de prévention et de soin en lien avec le Crous Normandie et les BAPU · Bureaux d’aide psychologique universitaire. L’établissement est également partie prenante du dispositif Santé Psy Etudiant, plateforme mise en place par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Une question sur vos habitudes de vie ou votre santé ? N’hésitez pas à contacter le SUMPPS – Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé :