Cancer & cognition

Cancer & cognition

Centre François Baclesse
3 Avenue du général Harris
BP 5026
14076 Caen cedex 5

Organisation

1re plateforme française d’études et d’évaluation de l’impact du cancer et de ses traitements sur les fonctions cognitives

Activités

Activités de la plateforme

Les troubles cognitifs représentent une des plaintes principales des patients pendant ou après le traitement des cancers. Les patients se plaignent principalement de difficultés à se souvenir, penser, se concentrer, ou encore trouver les mots pour s’exprimer – symptômes regroupés sous le terme de « chemofog » ou « chemobrain ». Ces troubles sont généralement faibles à modérés, mais peuvent fortement peser sur la qualité de vie des patients, leur retour au travail, voire l’autonomie (notamment des sujets les plus âgés). Les troubles cognitifs induits par les traitements des cancers sont le plus souvent transitoires, cependant, chez certains patients, ils peuvent persister plusieurs années après la fin des traitements.

La plateforme Cancer et Cognition, créée en 2015, est née d’un consortium de recherche normand s’intéressant à cette problématique depuis 2007. Depuis 2016, la plateforme est labellisée par la Ligue Nationale contre le Cancer. Elle est coordonnée par le Pr Florence Joly. L’objectif principal de la plateforme est d’évaluer l’impact du cancer (hors SNC) et de ses traitements sur les fonctions cognitives à travers une recherche intégrée, multidisciplinaire et translationnelle, allant du patient suivi en clinique au modèle animal en s’appuyant sur la neuropsychologie et la neuro-imagerie. La plateforme a pour missions la mise en place d’études permettant d’identifier la présence de troubles cognitifs chez les patients traités pour un cancer (selon la localisation cancéreuse, les spécificités de la population, le type de traitement etc.), de mieux comprendre les mécanismes sous-jacents (modèles animaux, neuro-imagerie, étude de biomarqueurs) et d’initier des études d’intervention pour aider les patients présentant des troubles cognitifs. Elle offre ses compétences et ses services à des équipes académiques ou industrielles qui souhaiteraient initier une recherche sur la thématique. Pour mettre en place ces études et soutenir la recherche dans le domaine, la plateforme s’appuie sur 4 expertises complémentaires : l’expertise clinique, l’expertise préclinique (modèles animaux et analyse de biomarqueurs), l’expertise neuropsychologique, et enfin l’expertise bio statistique.

Prestations

La plateforme a acquis un véritable leadership au niveau national sur la problématique « cancer et cognition » et ses travaux sont de plus en plus reconnus sur la scène internationale. L’expérience acquise par la plateforme Cancer et Cognition à travers les différentes études menées depuis plusieurs années lui permet maintenant de mettre à disposition de la communauté scientifique et médicale ses connaissances et son expertise, et d’accompagner les porteurs de projets dans la mise en place des protocoles et dans la réalisation d’études portant sur la cognition, avec des approches inédites multidisciplinaires afin de mieux identifier et comprendre ces troubles.

Partenariats

La Plateforme Cancer et Cognition a développé de nombreuses collaborations avec des partenaires nationaux (GREC-Onco, Centre Henri Becquerel, Unité ISTCT CNRS-CEA-UNICAEN FRE2001, Centre Oscar Lambret, CHRU de Lille, plateformes Cyceron, Pissaro, Primacen etc.) et internationaux (EORTC, ICCTF, Institut Jules Bordet etc.) ainsi que des intergroupes de recherche en oncologie (Anocef/OncoNeuroTox, LYSA, Dialog, Unicancer etc.), et des associations (les Seintinelles, France Lymphome Espoir, Géfluc normandie). De plus, la plateforme Cancer et Cognition participe au développement des nouvelles molécules pour le traitement du cancer, en étudiant leur impact sur les fonctions cognitives. Plusieurs études ont été menées ou sont en cours avec différents industriels (AstraZeneca, Astellas, Janssen, Bayer, Natsuca, Novartis, Sanofi, Roche, etc.).

La plateforme Cancer et Cognition fait partie du programme phare de l’axe 4 « Cancer et neurosciences » du Cancéropôle Nord-Ouest, et organise chaque année un séminaire scientifique réunissant les équipes du Cancéropôle impliquées dans ce thème.