You are currently viewing Résiliences plurielles

Résiliences plurielles

Développer les formes d’hybridations des formations de nos établissements

Pour répondre aux enjeux de la rentrée universitaire 2020-2021 dans le contexte de la crise sanitaire Covid-19, la DGESIP, l’ANR et le SGPI ont lancé un appel à projet sur l’hybridation des formations en juillet 2020. L’équipe de pilotage du projet Nouveaux cursus à l’université · NCU « Réussites plurielles », constituée de membres des universités de Caen, Le Havre et Rouen a soumis une réponse en proposant une extension du projet NCU aux formations autres que les licences générales (Master, DUT-futurs BUT, DU, …) avec le projet « Résiliences plurielles ».

L’objectif de « Résiliences plurielles » est de développer les formes d’hybridations des formations de nos établissements pour répondre aux besoins de personnalisation et d’individualisation des cursus. Il s’agit ici de doter nos institutions des outils permettant de mieux résister aux aléas, notamment sanitaires, qui peuvent affecter leurs conditions normales de fonctionnement. La réussite des étudiants, la qualité pédagogique de leur relation avec les enseignants, les liens sociaux doivent être les objectifs prioritaires de la résilience de nos institutions.

Les publics cibles de ce projet sont les étudiants de formation de Licence professionnelle, de Master, de DU et les DUT/futurs BUT.

Les axes du projet sont les suivants :

  • développer l’hybridation des enseignements au sein des formations ;
  • sensibiliser les équipes pédagogiques à la mutualisation et à l’usage de ressources mutualisées ;
  • achat d’équipements de captation ou de solutions de webconférence pour répondre à l’urgence de la situation sanitaire ;
  • mettre en place un écosystème d’entraide étudiante à travers le développement du tutorat et du mentorat ;
  • préparer l’essaimage des actions précédentes.

Notre réponse n’a pas été sélectionnée parmi les 15 lauréats mais a été identifiée dans une liste complémentaire de 19 projets et est dotée d’un budget d’1 M€. Ce projet normand sera mis en œuvre jusqu’au 31 décembre 2022 et les actions mises en place feront l’objet d’un suivi par la DGESIP.

Contact

Jérôme Legrix-Pagès, responsable du projet – jerome.legrix-pages@unicaen.fr
Noémie Gautier – noemie.gautier@unicaen.fr

Logo du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation