Lancement du dispositif « Sentinelles » à l’université

Lancement du dispositif « Sentinelles » à l’université

  • Post last modified:5 juillet 2021
  • Post category:Formation / Santé

L’Université de Caen Normandie a co-organisé le 1er juillet avec l’ARS Normandie et le Crous Normandie une première formation du dispositif expérimental « Sentinelles ».

Cette action vise à former des acteurs de la vie de l’étudiant à la prévention  et le repérage de la crise suicidaire chez les jeunes. L’enquête récemment menée par les vice-présidents étudiants de l’université a révélé que 42% des étudiants se sont sentis déprimés entre la fin du premier semestre et le début du deuxième. Le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes adultes après les accidents de la route, et l’enseignement supérieur français n’est pas épargné par ce risque.

Dispensée par le Groupement Régional d’Actions, de Formations et d’Informations en Santé Mentale · GRAFISM, la première formation a réuni une vingtaine de volontaires (personnels des résidences Crous et pairs étudiants engagés dans le milieu associatif).

Ce nouveau dispositif s’insère dans une stratégie globale du territoire et de l’établissement, en lien étroit avec l’ARS, principalement sur 3 axes :

  • la promotion du bien-être mental, la prévention et le repérage précoce de la souffrance psychique et du suicide
  • la structuration de parcours de soins coordonnés, diversifiés et de qualité en santé mentale,
  • l’amélioration des conditions de vie et d’inclusion sociale, et de la citoyenneté des personnes en situation de handicap psychique.

 La santé – sous toutes ses formes – des étudiants est une priorité pour l’établissement, qui espère pouvoir élargir dès la rentrée le réseau de volontaires « Sentinelles » au sein de l’ensemble de sa communauté.