You are currently viewing UR 967 – Institut caennais de recherche juridique · ICReJ

UR 967 – Institut caennais de recherche juridique · ICReJ

Sciences Humaines et Sociales

Esplanade de la paix
CS 14032
14032 Caen Cedex 5

02 31 56 51 84

droit.recherche@unicaen.fr

https://icrej.unicaen.fr/

Identification RNSR : 199213287G

Tutelle(s) : UNICAEN

Structure(s) de rattachement :

Organisation

Responsables

Eleonora BOTTINI, Codirectrice
Thibault DOUVILLE, Codirecteur

Responsable du bureau de la recherche
Pénélope COCHENNEC | droit.recherche@unicaen.fr | 02 31 56 51 84

Présentation

L’Institut caennais de recherche juridique · ICReJ développe une recherche juridique fondamentale et appliquée principalement autour de quatre axes de recherche.

Chaque axe est animé par un responsable scientifique dans une double perspective : initier des actions de recherche collective (séminaires, colloques, publications collectives, etc.) et dynamiser la recherche individuelle (aide à la publication, direction de thèses, de HDR, etc.). Ces responsables composent, avec le Directeur de l’Institut et le directeur-adjoint, le Conseil du laboratoire. Ils participent à la définition de la politique scientifique de l’Unité de recherche, en lien avec l’École Doctorale Droit-Normandie.

Contentieux privé et public, interne, comparé et international

Jusqu’à présent cette thématique s’exprimait à travers deux pôles : “Droit des affaires” et “Contentieux interne et international”. Leur fusion au sein d’un axe Contentieux (privé et public, interne, comparé et international) permet d’embrasser les travaux des enseignants-chercheurs travaillant sur les matières de droit processuel (procédure civile, procédures civiles d’exécution, procédure pénale, procédure commerciale et contentieux administratif) ou mêlant droit processuel et droit substantiel (droit des procédures collectives, droit de la consommation, droit de la concurrence, contentieux administratif et constitutionnel) et plus largement ceux dont l’objet d’étude est le contentieux. La thématique du contentieux se prête particulièrement bien à des comparaisons  entre le droit public et le droit privé, ce qui renforce la pertinence de cet axe.

Vulnérabilité et droits fondamentaux

Cet axe se propose de mener une recherche approfondie sur les diverses dimensions de la protection juridique des individus, groupes et communautés et sur les nouvelles dimensions juridiques de l’individualité contemporaine. En effet, dans ce contexte, une recherche transdisciplinaire entre juristes de droit privé et de droit public paraît indispensable puisque les évolutions juridiques récentes montrent à quel point la “fondamentalisation” du système juridique influe sur le droit privé interne relatif au statut et aux droits subjectifs des personnes physiques, notamment par l’influence croissante de la Convention EDH et de la DDHC et de la jurisprudence en découlant dans les juridictions internationales mais aussi internes, qu’elles soient constitutionnelles, administratives ou judiciaires.

Droit, science et numérique

L’axe “Droit, science et numérique” s’articule autour de deux thématiques de recherche : la science (notamment droit de la santé, droit de la bioéthique et le numérique pris indépendamment l’un de l’autre) ; ainsi que les interactions entre la science et le numérique.

Mutations historiques et évolutions contemporaines du Droit

L’axe “Mutations historiques et évolutions contemporaines du droit” est un axe de recherche pluridisciplinaire réunissant des chercheurs de toutes les disciplines juridiques : l’histoire, les sources et la théorie du droit, le droit public, le droit privé, le droit pénal et l’histoire des idées politiques. Cet axe a vocation à rassembler plusieurs thématiques ayant en commun une perspective de recherche où les mutations contemporaines du droit sont étudiées et éclairées par l’analyse historique et comparée.