You are currently viewing Carnet de voyage : Norvège

Carnet de voyage : Norvège

Mathis est étudiant en STAPS parcours Éducation et Motricité et il effectue sa 3e année de licence en mobilité Erasmus+ à la l’université du sud-est de la Norvège – Universitetet i Sørøst-Norgee, campus de Notodden, en Norvège. Retour sur son expérience nordique.


Après 4 mois qui sont passés extrêmement vite, j’ai énormément de choses à partager, de moments uniques, de photos magnifiques.

La vie sur place…

J’habite à Notodden, une petite ville à 1h45 d’Oslo. L’université est à 5 minutes à pied de mon appartement. Je vis avec un italien (Matteo), un danois (August) et un espagnol (José) alors pas le choix, il faut parler anglais et le fait de vivre avec des étrangers m’a fait énormément progresser. On s’entend super bien et nous sommes h24 ensemble, matin, midi, soir, week-end, en classe. Les liens que l’on créés sont très forts, nous sommes tous devenus de vrais amis. Ce sont des relations qui sont très dures à expliquer entre tous les Erasmus car on est tout le temps ensemble, on vit quelque chose de tellement incroyable qu’on se sent comme dans une famille.

L’université…

Au niveau scolaire, tout est différent ici : on a énormément de pause durant les cours en classe. Il n’y a pas vraiment d’horaires fixes (hormis l’heure de début), c’est au bon vouloir du professeur et cela convient à tout le monde. Personnellement, je suis bien plus attentif. On participe beaucoup plus à l’oral, on fait plus de présentations devant la classe et tout cela en anglais.

En dehors des cours…

On a la chance de pouvoir faire beaucoup d’activités en extérieur : patinage, ski de fond, snowboard, randonnée en ski, trip sur plusieurs jours. Moi qui ne suis allé que 2 fois au ski dans ma vie, les débuts étaient très chaotiques. Mais maintenant je suis plutôt fier de moi et de mes progrès car ce n’était clairement pas gagné !

L’unique point négatif en Norvège : le coût de la vie ! Ici tout est beaucoup plus cher qu’en France : la bière c’est 17€ les 6, le poulet 15€ les deux cuisses, pareil pour la viande hachée, etc. Mais on arrive à trouver des solutions alternatives moins coûteuses.

En bref…

C’est la meilleure décision que j’ai prise de ma vie, prendre le “risque” de sortir de ma zone de confort, de partir loin de ma famille et de mes amis. J’ai flippé avant de partir dans l’inconnu, mais si certains se posent encore la question et annulent leur départ car cela leur fait trop peur ou qu’ils hésitent entre rester et partir, je n’ai qu’une chose à dire : pas de questions à se poser, c’est une expérience incroyable, des rencontres incroyables et ça fait du bien de s’éloigner de ce qu’on connaît !
C’est également le meilleur moyen de savoir ce que l’on veut faire plus tard dans la vie, de ce que l’on aime vraiment, etc… En mobilité, on apprend énormément de tout le monde. Peace!