Financements

Comment financer votre formation  ?

La formation professionnelle continue mobilise différents acteurs tels que : l’État, les conseils régionaux, ainsi que les entreprises, les organismes de formation publics et privés, les organisations professionnelles syndicales et familiales.
Les modalités d’accès à la formation varient en fonction du statut des individus : les formations en alternance et plus récemment, les contrats et périodes de professionnalisation ainsi que le compte personnel de formation · CPF.

Les nouvelles modalités : site du ministère du travail

Attention suite à la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage, les éléments suivants sont susceptibles d’évoluer. 

Informations par statut :

  • Financements indépendants
    Vous êtes travailleur indépendant, professionnel libéral. En contrepartie de la contribution à la formation professionnelle (CFP), à laquelle ils sont soumis, les travailleurs indépendants peuvent, sous conditions, bénéficier du financement de leurs actions de formation.
  • Le crédit d’impôt
    Les entreprises peuvent bénéficier dans certains cas (notamment pour la formation des chefs d’entreprises, gérants, exploitants individuels…) de crédits d’impôts. Vous pouvez vous informer auprès de votre expert-comptable.
  • Le contrat de professionnalisation (formations en alternance)
  • Le compte personnel de formation (CPF)
  • AGEPI : aide à la garde d’enfants
    Les bénéficiaires des minima sociaux (RSA, RMI, ASS, API, AAH, ATA) ou les demandeurs d’emploi parents isolés d’enfants de moins de 10 ans, peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’une aide à la garde d’enfants pour parents isolés (AGEPI).
    L’aide est un montant forfaitaire de 400 €.
    • Pour plus d’informations : contactez votre conseiller Pôle Emploi.

Vous pouvez également bénéficier d’une formation vous permettant d’acquérir des compétences complémentaires ou d’apprendre un nouveau métier

En savoir plus :
Site du service public.fr
Site de la Région Normandie
Site du ministère du travail emploi.gouv