De la survie au bien-être

Lieu : MRSH - salle des Actes
Début : 09/04/2013 - 14:30
Fin : 09/04/2013 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : Jean-Marc Moriceau et Philippe Madeline

Cette manifestation est programmée dans le cadre du sémnaire De la survie au bien-être. Santé et alimentation du Moyen-Age à aujourd'hui. Au coeur des recherches sur les sociétés et les espaces ruraux.

Au programme :

  • Alain-Gilles CHAUSSAT, Doctorant en histoire moderne UCBN, Le rôle du sarrasin dans les crises de subsistances du XVIe au XXe siècle
  • Michaël POUZENC, maître de conférences en géographie à l’université de Toulouse et et Jean-Louis VINCQ, ingénieur du Génie Rural, UMR « Dynamiques Rurales », « Vin naturel, bon pour la santé… et de terroir ? Les constructions du bio et du terroir chez les producteurs de Gaillac » 
    Le vignoble de Gaillac, situé à 40 km au Nord-Est de Toulouse, comporte aujourd'hui 7 000 ha en production. Ce cas est particulièrement illustratif d'un développement rapide du bio participant à un repositionnement de l'ensemble du vignoble. Au-delà de préoccupations unanimement partagées, les producteurs interrogés ne conçoivent pas tous de la même manière la qualité bio de leurs produits, qu'elle soit en priorité bonne pour la santé et respectueuse des équilibres naturels, ou moyen de créer des vins originaux et prestigieux, ou encore prolongement du travail effectué avec l'AOC sur la qualité des vins de terroir. Ces conceptions différentes témoignent d'une territorialisation renouvelée de la production vitivinicole et plus largement de la production agroalimentaire.