HOMME ET LOUP

2000 ans d'histoire

English version

L'histoire des relations entre Homme et Loup


Des siècles durant, le loup a cohabité avec l'homme. Sur un même territoire, Homme et loup se sont  longtemps affrontés dans une lutte sans merci. Dans l'histoire de l'Europe, le loup a été considéré comme le premier ennemi de l'homme et la peur de l'animal s'est ancrée dans notre patrimoine culturel. Contre lui la France, mais aussi l'Espagne, l'Italie, le Royaume-Uni et la plupart des États européens, se sont mobilisés. Parmi les raisons de cette hostilité et de la peur que le loup a suscitée, il faut mettre en premier les attaques du prédateur sur le bétail domestique, qui ont porté un préjudice à de nombreux secteurs de l'économie, au-delà même de l'agriculture, jusqu'au XIXe siècle. Mais il ne faut pas occulter pour autant les attaques du loup sur l'homme en personne, qui ne tiennent pas de la légende : leur réalité a longtemps été effective et toujours dramatique bien qu'inégale dans le temps comme dans l'espace.



ACTUALITÉS DIVERSES

Le dernier loup d’Île-de-France, un loup domestiqué ?

C’est certainement le dernier loup d’Île-de-France qui vient d’être retrouvé aux Archives départementales des Yvelines. Dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye, juin 1900, un loup croisé chacal de 13 kg portant chaîne et poignée est abattu par Emile Yvon après avoir été pris dans un piège. Ce loup-chacal erre en fait depuis 6 semaines après s’être échappé de chez Monsieur


Un loup, mais pas de papier timbré

Parmi les derniers loups franciliens, nul doute que l’on puisse placer la louve tuée par le sieur Georgler en janvier 1890 à Arrancourt, aux frontières de l’actuelle Essonne et du Loiret, en bordure de Beauce. Première louve à être tuée depuis un certain nombre d’années, la procédure d’attribution suit son cours jusqu’au ministère de l’Agriculture, c’est sans compter sur