Haie et résilience écologique : un enjeu de société

Lieu : Salle des actes, MRSH
Début : 15/09/2015 - 14:00
Fin : 15/09/2015 - 17:00
Responsable(s) scientifique(s) : Frédérick Lemarchand

Le bocage, qui représente 56 000 km de haies arbustives dans le département de la Manche, héritage à la fois social et biologique pluricentenaire, a été délaissé par l’agriculture moderne depuis la mise en œuvre du processus de modernisation agricole dans les années 60. Or, il recèle des potentialités et des ressources insoupçonnées, car oubliées ou externalisées par le productivisme, qui constituent dès à présent, et plus encore dans un avenir proche (les années 2030-2050 durant lesquelles les grands bouleversements écologiques deviendront visibles), un important facteur de résilience. Le bocage, on le devine, pourrait jouer de multiples fonction d’amortisseur de crise écologique sur tous les plans : maintien de la biodiversité, fourniture en énergie renouvelable, brise-vent antiérosif pour les tempêtes océaniques, filtrant pour les eaux de surfaces dont la qualité et un enjeu de santé publique majeur, et bien sûr contribuer à l’économie du territoire en maintenant de paysages attractifs pour le tourisme ou encore en créant de nombreux emplois pour son exploitation, à condition de développer des modèles économiques pertinents.

Mathieu Douet, docteur en sociologie et post-doctorant au Pôle risques, livrera les premiers résultats d'une recherche engagée avec le Conseil Département de la Manche depuis 2015.

Contact

Lemarchand - 0627634193