Traitement des déchets : jeu d'acteurs - santé - environnement

Lieu : Conseil Régional de Basse-Normandie (Abbaye aux Dames-Caen) ; MRSH (Université de Caen)
Début : 11/10/2011
Fin : 12/10/2011

La globalisation des questions environnementales et l'émergence de problématiques centrées sur la notion de « santé environnementale » modifient les modes d'appréhension du traitement des déchets. Les paradigmes décisionnaires, qui s'appuyaient majoritairement sur l'expertise scientifique pour répondre aux situations de vulnérabilités environnementales et sanitaires, sont remis en question. Concernant les projets de traitement des déchets, les instances de décision - au premier rang desquelles se placent les collectivités locales - sont confrontées à une redéfinition des jeux d'acteurs. En effet, là où les lignes de partage étaient établies entre savoir expert et savoir profane, représentants politiques et citoyens, ou encore entre gestionnaires des collectivités locales et associations de riverains, la mise en débat de la question des déchets devient davantage sociétale et transversale. De nouvelles coalitions d'acteurs émergent qui dépassent les clivages traditionnels et élargissent la réflexion sur les choix scientifiques et techniques en y incluant la complexité des relations santé/environnement, les problématiques territoriales et culturelles. Ce contexte invite donc à appréhender sous un nouveau jour les modèles de choix et de décisions politiques dont disposent les différents acteurs institutionnels pour apporter des solutions concrètes aux problèmes multidimensionnels des déchets, tout en devant répondre aux inquiétudes de la population sur son environnement quotidien et sa santé, ainsi que sur l'avenir de son territoire.

Ces journées de rencontres et d'études s'inscrivent dans le cadre d'une recherche menée par le Pôles Risques de l'Université de Caen et financée par l'ADEME, avec le partenariat de la Région Basse-Normandie et du CERRev (Centre d'Etudes et de Recherches sur les Risques et les Vulnérabilité - Université de Caen). Cette recherche à dominante sociologique et anthropologique a pour objectif de saisir la complexité nouvelle des interactions entre les acteurs impliqués dans la mise en décision politique, d'analyser en profondeur et de manière qualitative ce qui préside aux choix techniques et opérationnels en matière de traitement des déchets dans son ancrage territorial et associant des aspects sociaux, culturels, historiques, économiques et écologiques. L'étude, dans sa dimension comparative, s'appuie sur l'observation de configurations locales très différentes : Caen-la-Mer, Marseille-Fos, Clermont-Ferrand, Madrid et Séville. Cette manifestation vise donc à mettre en relation divers acteurs de ces territoires distincts, notamment des élus, des techniciens et industriels, des experts et des universitaires, avec pour objectif de partager et de confronter les expériences vécues et les savoir-faire, d'enrichir l'interconnaissance des différentes pratiques et modes de gouvernance de la question du traitement des déchets et, in fine, d'élaborer et de proposer des outils d'aide à la décision en direction des institutions et des décisionnaires dédiés.

 

Fichier(s) à télécharger
  Voir le programme