Ethique, risque et décision

Début : 25/05/2009 - 08:00
Responsable(s) scientifique(s) : Gérard Chasseigne, Univ. Reims Champagne Ardenne ; Agnès Salinas, Univ. Caen Basse Normandie ; Gilles Eric Séralini, Univ. Caen Basse Normandie ; Frédéric Lemarchand, Univ. Caen Basse Normandie ; Ali Smida, Univ. Paris 13 ; Bernard Cadet, Univ. Caen Basse Normandie

Ces journées d'études à caractère interdisciplinaire, se donnent pour finalité d'analyser, de comparer et d'évaluer les inductions réciproques qu'entretiennent les concepts d'éthique, de risque et de décision. Ces références, trop souvent réputées relever de disciplines différentes, ont rarement été considérées comme constitutives d'un réseau dans lequel elles sont en interaction. Quels principes éthiques ou de quelles informations relatives aux risques sont mis en œuvre dans les prises de décision? Comment se conjuguent leurs effets? Comment évaluer les effets positifs et/ou négatifs de chaque choix ? Dans quelle mesure les choix sociaux et individuels sont-ils compatibles? Quelle importance doit prendre la notion de risque dans la décision? La prise de risque peut-elle être informative? Existe-t-il des éthiques "variables" en fonction des situations et des risques prévisibles? En existe-t-il différentes formes? Sont-elles idéologiquement pré-déterminées ou choisies en fonction de la nature des problèmes à traiter? Pourquoi sont-elles parfois négligées? Quelles sont leurs incidences sur les décisions? Quels conflits peuvent surgir? etc.

Les prises de décision consistent à retenir préférentiellement une modalité d'action alors que d’autres options étaient disponibles, puis à la traduire en actes de façon à atteindre un objectif considéré comme important voire primordial. La complexité des situations à traiter, la multiplicité des informations qui s'y trouvent réunies, le caractère fréquemment évolutif du contexte, la nécessité d'une vision prospective et l'intrication de conséquences parfois opposées que comporte l'action retenue, font que les critères traditionnels des prises de décision (utilité espérée maximale par exemple) demandent à être réexaminés.

L'actualité offre régulièrement des exemples de décisions individuelles ou politiques (au sens large du terme) qui, au moment où elles ont été prises paraissaient "rationnelles" mais qui s'avèrent finalement peu pertinentes ou inadaptées en situation. De nouvelles références et de nouvelles valeurs paraissent devoir trouver plus d'importance dans les processus décisionnels. En particulier, la valeur éthique d'une action et les risques qu'elle engendre sont des dimensions à intégrer de façon très précoce dans le processus de choix.

Ce colloque pluridisciplinaire, rassemblant praticiens et chercheurs se réclamant d'options différentes, se donne comme finalité d'approfondir les relations entre éthique, risque et décision en les considérant comme constitutives d'un réseau au sein duquel les interactions demandent à être précisées . On cherchera principalement à rapprocher contributions théoriques (paradigmes, modèles, construits) et données de "terrain" (analyses de cas, démarches empiriques) pour permettre des échanges féconds et un enrichissement réciproque.