Journée d'étude " Le franquisme, son image et ses politiques d’influence en France (1936-1975)"

Lieu : Université de Caen, MRSH
Début : 08/11/2019 - 09:00
Fin : 08/11/2019 - 17:00
Responsable(s) scientifique(s) : Léa Goret & Pierre Salmon

Cette journée d’étude entend interroger la politique d’influence du régime franquiste en France de la guerre civile jusqu’à la fin du régime, en 1975. Il s’agit de s’intéresser à la construction de son image publique destinée à traverser la frontière pyrénéenne et à sa réception sur le sol français. En effet, le régime franquiste, dont la longévité exceptionnelle peut s’expliquer par sa capacité d’adaptation au contexte politique international, tente de se rallier l’opinion bien au-delà de ses propres frontières. Après les années de guerre civile, puis son isolement politique durant la posguerra, l’Espagne franquiste parvient progressivement à intégrer les organismes internationaux dont elle avait été exclue par les Alliés en 1945 (ONU, UNESCO, etc.). L’image du régime évolue grâce à la mise en place d’une politique d’influence pensée depuis les sommets du Nuevo Estado. Ainsi, l’objectif de cette journée est de s’intéresser aux multiples facettes (économique, politique, culturelle, diplomatique, etc.) qui caractérisent cette politique, et de saisir la façon dont le régime a pu l’exercer à l’étranger, et plus particulièrement en France...

Programme

Programme

Matinée – salle des thèses (MRSH)
9h30 – Accueil des participants
9h45 – Introduction (Léa Goret et Pierre Salmon – Université Caen Normandie)
10h – Conférence inaugurale (Célia Keren – IEP Toulouse LaSSP) : De l’autre côté du « miroir espagnol ». Essai d’histoire transna­tionale franco-espagnole de la guerre d’Espagne (1936-1939)
 
Session 1 : Soutiens français aux premières heures d’un régime insurgé (présidence de séance : Álvaro Fleites Marcos)
11h20 – Jean Félix Lapille(CHCSC, Université Versailles Saint-Quentin) : Le Parti populaire français et l’Espagne nationaliste ou les incertitudes d’une politique d’influence (1936-1939).
11h55 – Nathan Rousselot (CRHIA, Université de Nantes) – Les diplomates et consuls français face au 18 juillet 1936 : ordre, contre-révolution et légitimation du coup d’État militaire.
12h30-14h15 : Pause déjeuner
Après-midi - Amphithéâtre Rouelle (bâtiment N)
Session 2 : De la guerre civile aux années 1960 : acteurs et enjeux des relations franco-espagnoles (présidence de séance : François Rouquet)
14h15 – Jérémy Léger (CRH, EHESS) – Le régime franquiste en représentation : « protagonisme », réception et rôle des ambassadeurs du premier franquisme en France.
14h50 – Pedro de Diego González (Département d’Études Hispaniques, Université Clermont Auvergne) – Le cinéma franquiste face au festival de Cannes
15h25 – Sara Álvarez Pérez (FLCE, Université de Nantes) –  La gestión por parte de Francia de los primeros refugiados políticos militantes de ETA (1961-1962): ¿un quid pro quo?
16h-16h45 – Débats et conclusion de la journée
 

Contact