Au nom des trois couleurs

Lieu : Amphithéâtre de la MRSH
Début : 14/06/2018 - 20:30
Responsable(s) scientifique(s) : Benoît Raoulx

de Chantal Richard (2009, 88 mn). In French with subtitles in Engish

« Europa. Île corallienne de 30 kms2, perdue au milieu du canal du Mozambique. À 5 heures de Transall de La Réunion. Sur ce caillou du bout du monde, il n’y eut jamais de population autochtone. 14 personnes y vivent pourtant. Ces hommes, et parfois quelques femmes, sont des soldats français. Europa appartenant à la France, ils doivent garder, surveiller et entretenir cette île déserte. Ils y vivent en totale autarcie. Ils n’ont aucun contact avec l’extérieur. Ils sont relevés par avion militaire tous les 50 jours. Entre l’ombre et la lumière de l’Afrique australe, entre le monde des oiseaux et celui des poissons, entre l’action militaire et l’immobilité des coraux morts qui jalonnent toute l’île, ces soldats doivent s’inventer de nouveaux repères. Tenir le coup de cette « mise à l’écart ». Par leur solitude, par ses conséquences imaginaires, par leur attente du retour au vrai monde, ils sont frères des soldats italiens du Désert des Tartares de Dino Buzzati. Par leurs rites, par la lumière de l’Océan, par les chorégraphies de la vie en groupe, ils sont aussi frères des militaires de Beau travail, le film de Claire Denis .Au coeur de l’Océan Indien, une petite île déserte. Par rotations de cinquante jours, elle est occupée toute l’année par quinze jeunes soldats de l’armée française sans aucun contact avec le monde extérieur. Les rites et activités militaires scandent le temps, les hommes se fondent progressivement dans cet univers minéral… »

Cette projection est organisée dans le cadre du colloque ISIC 14: New Directions in Island Studies

Entrée libre