De la renaissance à la gentrification rurale ? Dominations et inégalités socio-spatiales dans les campagnes françaises

Classe de document : Compte rendu
Date : 29/03/2019
Auteur(s) : Julia Regnault et Léna Jégat

Frédéric RICHARD et Greta TOMMASI,  professeur et maîtresse de conférences en Géographie à l’Université de Limoges

Depuis environ quatre décennies, la « renaissance rurale » a permis de regarder autrement les évolutions des espaces ruraux français. L’arrivée de nouvelles populations et le dynamisme socio-économique marquent autant un renouveau de ces espaces que de la géographie rurale. Ces processus ne sauraient cependant occulter qu’une partie des espaces ruraux, notamment les plus riches en aménités environnementales, est traversée par des inégalités et marquée par des rapports de domination entre les groupes sociaux. À cet égard, la mobilisation de la notion de gentrification rurale peut être pertinente pour expliquer les transformations sociales dans une partie des campagnes. Dans le cadre de ce séminaire, il s’agit de revenir sur l’application de cette notion et de montrer son articulation avec la grille de lecture du capital environnemental, actif social permettant de comprendre les rapports de force et les inégalités d’accès à l’environnement.

Fichier à télécharger
   Téléchargez le compte rendu de la communication de Frédéric RICHARD et Greta TOMMASI - Taille du fichier : 83.40 Ko