L'Anthropocène : approche géologique et politique de la Grande Accélération

Lieu : MRSH 028
Début : 13/10/2015 - 14:00
Fin : 13/10/2015 - 17:00
Responsable(s) scientifique(s) : Frédérick Lemarchand
: Sur le plan géologique, un ensemble de signaux prouvent que les activités humaines exercent durablement une empreinte terrestre dont l'ampleur est comparable à celle qui, par le passé, a caractérisé d’autres basculements, tels que les glaciations, le réveil de volcans ou la chute de météorites. La «Grande Accélération», concept établi par Will Steffen et ses collègues du Programme international géosphère-biosphère, est attestée par un ensemble de vingt-quatre diagrammes qui représentent le tournant productiviste de l’après-1945. Après la croissance vertigineuse de la Grande Accélération et des Soixante-dix Glorieuses (1950-2020), la descente matérielle du monde sera-t-elle le deuxième versant de l’Anthropocène ? par Agnès Sinaï, journaliste et enseignante à Sciences Po, directrice des ouvrages Penser la décroissance. Politiques de l'Anthropocène, et Economie de l'après croissance. Politiques de l'Anthropocène II, parus aux Presses de Sciences Po en 2013 et 2015.