Sortir de l'ombre : retour sur une contestation en jaune

Lieu : Salle des Actes - SH027 - Bâtiment F - MRSH - Campus1 - Université de Caen Normandie
Début : 12/10/2021 - 17:00
Fin : 12/10/2021 - 19:00
Responsable(s) scientifique(s) : M. Elalaoui Charif

Repenser l'événement Gilets jaunes

Cette séance vise à articuler deux registres de discours. D’un côté, une analyse sociologique qui s’appuie sur des méthodes mixtes (Klandermans & Staggenborg, 2002) ayant commencé dès l’émergence du mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre 2018 dans l’aire urbaine caennaise  ; et de l’autre côté, un registre discursif « pratique » qui trouve son fondement dans le récit que font les Gilets jaunes des événements. Le point de départ de l’organisation de cette séance — et qui reflète par ailleurs le but du séminaire — est de construire un espace dialogique entre savoir sociologique et savoir militant, mais aussi de parcourir les éventuelles articulations pouvant nourrir et la pratique militante et la recherche scientifique sur les mouvements sociaux. Plus loin, les Gilets jaunes ont parfois été objectivé·es et enfermé·es dans diverses catégories, cette séance vise à construire avec eux/elles une analyse qui donne sa place à la dimension vécue du mouvement. Autrement dit, essayer dans la mesure du possible d’échapper à la fameuse classe objet contre laquelle Pierre Bourdieu (1977) mettait en garde, à savoir des catégories sociales qui sont souvent « parlées » et qui n’ont pas la possibilité s’exprimer. Les espaces de lutte comme les ronds-points sont certes des lieux d’organisation, mais il s’agit aussi d’espaces de vie qui foisonnent de sens et de discours que les acteurs et actrices du mouvement des Gilets jaunes ont exprimé à leur manière.

Charif Elalaoui Sociologue, militant es Gilets jaunes