« Qui impulse le rythme ? »

Lieu : MRSH - salle des actes SH027
Début : 25/05/2016 - 09:30
Fin : 25/05/2016 - 17:00
Responsable(s) scientifique(s) : Pablo Buznic

Diversité des points de vue et des acteurs impliqués dans la réforme des rythmes scolaires : avancées d’une recherche partenariale dans l’Académie de Caen

Cette journée sera centrée sur la présentation et la discussion des avancées d’une recherche partenariale, entre l’ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l’éducation) et le CARDIE (Centre académique de recherche, développement, innovation et expérimentation) de l’Académie de Caen et, à une plus large échelle, les laboratoires de l’Université de Caen Normandie auxquels appartiennent les chercheurs impliqués (CERSE, ESO, LASLAR) et le Rectorat de l’Académie de Caen. Cette recherche vise à identifier les conditions effectives, les ressources, les contraintes locales et les enjeux professionnels et éducatifs inhérents à la mise en place de la réforme des « rythmes scolaires » dans l’Académie de Caen. Cette réforme, largement médiatisée, s’inscrit au cœur de la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 9 juillet 2013. Elle vise en particulier à mettre la concertation locale au cœur des questions éducatives, en invitant les enseignants, les animateurs et coordinateurs du temps périscolaire, les élus locaux, les inspecteurs de l’Education nationale et les parents d’élèves à contribuer à l’optimisation du temps et des activités éducatives des élèves. Dans cette perspective, des chercheurs et des professionnels de l’éducation, de la formation, de l’enseignement et de l’animation se sont regroupés depuis 2014 pour conduire une analyse des dispositifs mis en place, en collaboration avec l’ensemble des acteurs.


L’objectif de ce groupe est de décrire, analyser et comprendre les enjeux et les conditions de la mise en place de la réforme. Quatre orientations organisent le travail de recherche :
1. « Les rapports des différents acteurs aux temps scolaire et périscolaire » : comment s’engagent les différents acteurs par rapport à l’ouverture de l’école ? Quelles formes d’inventivités ou de résistances ?
2. « La coordination des activités éducatives » : comment la coordination entre les acteurs du temps scolaire et du temps périscolaire s’effectue ? Comment les contenus d’enseignement sont réorganisés ?
3. « L’ouverture culturelle et l’équité éducative » : comment l’ouverture culturelle promue se décline concrètement d’un point de vue géographique, sociologique et selon les spécificités culturelles des écoles et des communes ?
4. « Les modes d’appréhension de l’espace et du temps scolaire » : comment la réorganisation du temps et des espaces scolaires transforme la manière dont les enfants et les professionnels impliqués habitent l’école ?
Dans la continuité de la journée organisée le 27 mai 2015, intitulée « Les rythmes scolaires, diversité des formes d’engagement professionnel et de réorganisation des parcours éducatifs : avancées d’une recherche partenariale dans l’Académie de Caen », la journée d’étude du 25 mai 2016 présentera les nouvelles avancées de la recherche. Toutefois, en laissant la parole à plusieurs profils d’acteurs (coordinateurs, animateurs, élus locaux, enfants), la journée d’étude se centrera cette année sur la diversité des points de vue qui se rencontrent dans la mise en œuvre effective de la réforme et s’attachera alors à éclairer un questionnement : « qui impulse et maintient le rythme éducatif des enfants ? ».

 

PROGRAMME

9h30 : Accueil

10h : Présentation de la journée et du contexte de la recherche

Pablo Buznic-Bourgeacq (CERSE, ESPE de l’Académie de Caen),

10h30 : La réforme des rythmes : un enjeu pour la reconnaissance professionnelle des animateurs

Judit Vari (CIVIIC, Université de Rouen)

11h15 : Pause

11h30 : « L’arbre, le maire et la médiathèque » : témoignage d’une animatrice  

Anne-Laure Le Guern (CERSE, ESPE de l’Académie de Caen), Ghislaine Langelier (médiathèque Agneaux)   

12h15 : Déjeuner

13h45 : Des « élucateurs » ? Influences des élus dans la mise en œuvre de la réforme

Magali Jeannin (LASLAR, ESPE de l’Académie de Caen)

14h30 : Le miroir de la réforme : des enjeux de l’identification des différences entre enseignement scolaire et animation périscolaire 

Vanessa Desvages-Vasselin (CERSE, école primaire de Méry Corbon), Pablo Buznic-Bourgeacq (CERSE, ESPE de l’Académie de Caen), Caroline Gendry (Ligue de l’enseignement de Basse-Normandie), Nathalie Barbey (Ligue de l’enseignement de Basse-Normandie).

15h15 : Pause

15h30 : « Ça  j’aime bien, ça j’aime pas » : un film des enfants de l’école « Au coin du champ »

Sophie Levrard (CERSE, Université de Caen Normandie)

16h15 : Discussion et conclusion de la journée