Page personnelle

Dernière modification le 15/05/2021

Anne GOURIO
 anne.gourio@unicaen.fr

Maître de conférences

Membre de l'équipe LASLAR

 


Statut : MCF

Statut au sein de l'équipe : Membre titulaire

Spécialité : Littérature française

 


Activités à responsabilité :

Maître de conférences en poésie française du XXe siècle, Université de Caen Normandie.

Membre du comité de rédaction de la revue Elseneur, Université de Caen Normandie.

Membre du conseil d'administration de Poemata (https://poemata.hypotheses.org).

Membre associée de l'équipe de recherche THALIM (UMR 7172 - Paris 3 - CNRS)

Membre de l'ACS 9ème-10ème section, Caen.

 

Axes de recherche :

Poésie du XXème et du XXIème siècle

Poésie de l'élémentaire, et en particulier de la pierre, au XXème siècle (Segalen, Ponge, Guillevic, Caillois, Char, Bonnefoy, Dupin, Du Bouchet, Gaspar).

Langage poétique et monde sensible.

 

Publications

 

Livre :

Chants de pierres, ELLUG, mai 2005, 432 pages.

 

Direction de numéros de revue :

La Poésie, au défaut des langues, Elseneur n°27, Presses Universitaires de Caen, février 2013, 264 pages.

Sur la paroi nocturne. L’art pariétal dans les littératures des XXème et XXIème siècles, Elseneur n°33, Presses Universitaires de Caen, 2018, Co-direction (avec Marie Hartmann)

Écrire/lire les vulnérabilités contemporaines, Elfe n°9, 2020, Co-direction (avec Marie-Hélène Boblet). Elfe XX-XXI - Études de la littérature française des XXe et XXIe siècles (openedition.org)

Écrit sur l’écorce, la pierre, la neige. Les supports matériels du poème. Elseneur n°36, Presses Universitaires de Caen. 2021. Co-direction avec Cécile Brochard.

 

Direction d’actes de colloque :

Lorand Gaspar : archives et genèse de l’œuvre, sous la direction d’Anne Gourio et Danièle Leclair, Classiques Garnier, avril 2017, 408 pages.

 

Chapitres d’ouvrages :

Dictionnaire René Char, sous la direction de Danièle Leclair et Patrick Née, Classiques Garnier, février 2015, 715 pages.

Rédaction de 27 notices (190 000 signes) : Apollinaire, l’Armurier, Artaud, berger, Claire, cosmos, forgeron, Hugo (Jean), Jouve, Lascaux, Le Soleil des eaux, Mallarmé, Mandelstam, Pasternak, Pétrarque, pierre, poème en prose, Ponge, Reverdy, Sima, Supervielle, Sur les hauteurs, la Sorgue, symbolisme, Thérèse d’Avila, troubadours, Van Gogh, Les Voisinages de Van Gogh.

 

Edition critique :

Edition numérique de Les Dates et les œuvres, René Ghil (préface, rédaction de 115 notes) - http://obvil.paris-sorbonne.fr/corpus/critique/ghil_dates-et-oeuvres/front-1

 

Articles dans des revues (avec comité de lecture) :

 « Approche du monde tissé, retissé, inachevé de Lorand Gaspar », Bruxelles, Courrier du Centre international d’Etudes poétiques, n°219-220, juillet-septembre 1998, p. 45-63.

« Bonnefoy, Mallarmé : la courbe d’un séjour », Zürich, Variations n°10, Literaturzeitschrift der Universität Zürich, juillet 2003, p.77-91.

« Chants de pierres », Les Temps modernes, n°626, décembre 2003-mars 2004, p.5-22.

« Miroir de l’absent », in Ecriture des pierres/Pierres écrites : territoires de l’imaginaire minéral dans la littérature française du XXe siècle. L’Esprit créateur Vol. XLV, N°2. University of Minnesota, USA. Summer 2005, p.19-30.

« Ouvrir le pays des pierres », in Le « pays » dans la poésie de Char de 1946 à 1970. Revue des Lettres modernes. Editions Minard, Série René Char n°1. Textes réunis par P. Née et D. Leclair, octobre 2005, p.161-183.

« Aux sources de la nuit. Char et Dupin : genèse d’un imaginaire », in Poètes et philosophes – de la fraternité selon Char, Revue des Lettres modernes. Editions Minard. Série René Char n°2. Textes réunis par P. Née et D. Leclair, mars 2007, p.145-172.

« ‘De hautes pierres dans le vent’. Enjeux énonciatifs de deux motifs persiens », Questions de style n°4, « Formes du poétique », avril 2007

(http://www.unicaen.fr/puc/revues/thl/questionsdestyle/www.unicaen.fr/services/puc/revues/thl/questionsdestyle/dossier4/textes/6gourio.pdf

« Carré de ciel », Littératures.57/2007, Presses Universitaires du Mirail, avril 2008, p.9-30

« Van Gogh, "l’extinction de la dernière couleur ?" », in René Char et les peintres, Revue des Lettres Modernes. Editions Minard. Série René Char n°3. Textes réunis par P. Née et D. Leclair, 2009, p. 137-158.

« Physique de la réécriture chez Lorand Gaspar », Récrits. Elseneur n°25, Presses Universitaires de Caen, 2010, p.131-150.

« Marge(s) de la poésie », Cartographie des marges, Traits d’Union n°6, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2016, p. 35-42

« Épreuve & épiphanie : destinée du visage au XXe siècle », Acta fabula, vol. 17, n° 4, Essais critiques, Août-septembre 2016, URL : http://www.fabula.org/acta/document9880.php.

« " Je donne ton nom au jour" - Le don du poème à l’épreuve de la modernité - », in Quand dire c’est donner. Parole, don, langage, n°50 de La Revue du MAUSS, La Découverte, 2ème semestre 2017, novembre 2017.

« L’alphabet des éléments dans l’œuvre poétique de Vénus Khoury-Ghata », Littératures n°80, Presses Universitaires du Midi, 2019, p.77-90.

« Pierres pour mémoires. Le passé en présence dans l’œuvre poétique de Marie-Claire Bancquart, Revue Nu(e) n°73, 2021, p.19-30. « Dehors : (in)habiter en poète aujourd’hui », Écrire/lire les vulnérabilités contemporaines, Elfe n°9, 2020.

« Dans le tissage du vivant. Poésie & pensée chez Lorand Gaspar », Acta fabula, vol. 21, n° 8, Essais critiques, Septembre 2020, URL : http://www.fabula.org/revue/document13101.php.

« « Ce chant immobile de pierres ». Pour saluer Lorand Gaspar », Phoenix, n°34, p.120-121.

« Tombeaux de mots et de soupirs ». A propos de l’ouvrage : Marik Froidefond et Delphine Rumeau (dir.), Tombeaux poétiques et artistiques. Fortunes d’un genre, Rennes, Presses universitaires de Rennes, « Interférences », 2020. Textimages, 2020 (textimage_CR_Gourio-Tombeaux.pdf (revue-textimage.com)

Actes de colloques : 

« Michaux, témoin halluciné », in Esthétique du témoignage. Actes du colloque de Caen, mars 2004. Paris, Maison des Sciences de l’Homme, janvier 2005, p.213-228.

« Pensée(s) de la pierre », in Ce que le poème dit du poème. Textes réunis par Ch. Doumet et A.E. Halpern, Presses Universitaires de Vincennes, juin 2005, p.97-109.

« Pré-histoires de pierres : « Les Rocs » (Guillevic) et « Le Galet » (Ponge) », Mots et images de Guillevic. Actes du colloque de Carnac (9-10 février 2007), Presses Universitaires de Rennes, septembre 2007. p.91-117.

« ‘Je ne suis que parole intentée à l’absence’ : les paradoxes de l’adresse funèbre chez Jouve et Bonnefoy », L’Offrande Lyrique, Actes du colloque de Saint-Denis (27-29 septembre 2007), sous la direction de Jean-Nicolas Illouz, Editions Hermann, septembre 2009, p. 77-94.

 « Poétique du blason chez Rémy de Gourmont : une sortie du symbolisme ? », Modernité de Remy de Gourmont. Actes du colloque tenu à l’Université de Caen (14-15 novembre 2008) réunis par JC Larrat et G. Poulouin, Presses Universitaire de Caen, 2010, p.153-164. « Pierres de Mandiargues », Plaisir à Mandiargues, sous la direction de M.P. Berranger et de C. Leroy, Hermann, 2011, p.183-200.

« Variations nervaliennes sur un recueil de Mandiargues ». Journée d’études « Mandiargues. Le poète » organisé par M.P. Berranger et C. Leroy, Université de Caen, janvier 2011. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00740532/

« L’inscription, la voix dans Combien de noms », Paroles, rencontres. Ouvrir les archives « Henri Meschonnic », sous la direction de Serge Martin, L’Atelier du Grand Tétras, 2013, pp.53-65.

« D’un Eden l’autre : René Ghil lecteur du symbolisme », Evolutions/révolutions des valeurs critiques (1860-1940), sous la direction de MP Berranger, Presses Universitaires de la Méditerranée, mai 2015, p. 51-67.

« L’élémentaire, langue de l’inconnu », Sylvie Germain devant le mystère, le fantastique, le merveilleux, sous la direction d’Alain Goulet, Presses Universitaires de Caen, Symposia, février 2015, p. 55-67.

« Valérie Rouzeau : l’éternité l’air de rien », Dire le réel aujourd’hui en poésie, sous la direction de Béatrice Bonhomme, Idola Castro et Evelyne Lloze, Hermann, coll. « Vérité de la langue », 2016, p.523-538.

« Jaccottet, l’émerveillement murmuré », De l’émerveillement dans les littératures poétiques et narratives des XIXe et XXe siècles, ELLUG, 2017, p.185-196.

« Judée à la lumière de Qoumrân » in Lorand Gaspar, archives et genèse de l’œuvre, op. cit., p.61-77.

« La pertinence poétique », L’infini commence ici. L’œuvre d’Henri Raynal, sous la direction de Marie-Hélène Boblet et Belinda Cannone, Cécile Defaut, 2018, p. 19-32.

« Le poème en prose, forme de la contre-terreur », René Char ; la poésie et l’action, Etudes littéraires, Université de Laval, Québec, 2018

« Les Feuilles d’hôpital de Lorand Gaspar : pratique citationnelle et dialogisme médical », colloque « La Figure du poète -médecin, XXe et XXIe siècles », Université de Fribourg (Suisse), 30 mars-1er avril 2017. Georg Editeur, 2018, p. 219-238.

« L’apostrophe muette : le dépaysement poétique chez André du Bouchet », Le Dépaysement dans la littérature et le cinéma des XXème et XXIème, L’Entre-deux, n°4, décembre 2018, Dirigé par Marie-Hélène Boblet et Marie Hartmann, https://lentre-deux.com/index.php?b=52

« Yves Bonnefoy, le haïku et la méditation de la présence », Poésie moderne et méditations, sous la direction de Christophe Lamiot et Thierry Roger, 2018, Publication numérique du CERRedl, http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?yves-bonnefoy-le-haiku-et-la.html

« Poéthique de la correspondance. Lorand Gaspar et Georges Perros », Correspondance et critique littéraire. Sous la direction de Brigitte Diaz et Julie Anselmini, Classiques Garnier, 2020.

 

A paraître :

« Le je(u) des pseudonymes et des hyperonymes dans la poésie de Jean-Claude Pinson », Le nom propre en poésie, sous la direction de Yves Baudelle et Jérome Hennebert, Presses Universitaires de Rennes. A paraître.

« L’Ecopoèthe : émergence d’une nouvelle figure d’auteur en poésie contemporaine », Modes de Présence et Fonctions de l’écrivain dans la cité, Elfe n°10, Marie-Hélène Boblet et Simon Bréan (co-dir.), 2021, à paraître.

« « Il est matière de son écho ». Homère en résonance dans Nostos de Maxime Hortense Pascal », Notre besoin d’Homère, Presses Universitaires du Septentrion, Claire Lechevalier et Brigitte Poitrenaud (co-dir.), 2021, à paraître.

 « « Nos traces prennent langue ». inscription des signes, épaisseur du temps chez Bonnefoy, Char et Dotremont », Écrit sur l’écorce, la pierre, la neige. Les supports matériels du poème, Elseneur n°36, Cécile Brochard et Anne Gourio (co-dir.), à paraître, 2021.

 

 

 

Pensée(s) de la pierre (article)


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.