Page personnelle

Dernière modification le 09/11/2017

Gabriel DE BRUYN
 gabriel.debruyn@unicaen.fr

Maître de conférences en histoire antique

Membre de l'équipe HISTEMÉ (Environnement & Sociétés - Cultures & Transmissions)

Responsable du parcours Histoire et patrimoine du Master Histoire (depuis 2017)

Contributeur à la Bibliographie analytique de l’Afrique antique (dir. C. Briand-Ponsart, M. Coltelloni-Trannoy) depuis 2016.

Membre du comité de lecture de la revue Kentron depuis 2015.

Publications

  • « Briser les idoles païennes ou les sauvegarder ? Le sort des statues divines de Caesarea (Cherchel, Algérie) à la fin de l’Antiquité », Revue historique, n°677, 2016, pp. 3-25.
  • avec C. Machado, « North Africa », dans B. Ward-Perkins, R. Smith, Last Statues of Antiquity, Oxford, Oxford University Press, 2016, pp. 56-68.
  • « Rhétorique dynastique ou mémoire des “bons empereurs” dans les cités africaines aux iiie-ive siècles », dans S. Benoist, Anne Daguet-GageyChristine Hoët-van Cauwenberghe (éd.), Une mémoire en actes : espaces, figures et discours dans le monde romain, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2016, pp. 265-282.
  • « Os habent et non loquentur. La mutilation des statues divines en Afrique dans l'Antiquité tardive », dans C. Michel d’Annoville, Y. Rivière (éd.), Faire parler et faire taire les statues, de l’invention de l’écriture à l’usage de la poudre, Rome, École française de Rome, 2016, p. 389-413.
  • « À propos du groupe statuaire impérial du théâtre de Bulla Regia. L’apport de la documentation épigraphique à l’analyse iconographique », Kentron, 32, 2016, p. 85-112.


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.