Ma page personnelle

Dernière modification le 06/09/2021

Pierre GUILLEMIN
0231566243
 pierre.guillemin@unicaen.fr

Docteur en Géographie - Chercheur associé de site

Membre associé de l'équipe ESO-Caen

Membre du pôle Sociétés et espaces ruraux

Contrats de recherche / Collaborations

  • Programme FRUGAL, formes urbaines et gouvernance alimentaire (financement PSDR 4 2015-2020). ESO, PACTE, DCS, ENSAB, LER, IRSTEA, Ruralités et Terres en villes.

Résumé : FRUGAL est une recherche-action centrée sur l’analyse des enjeux systémiques liés à l’approvisionnement alimentaire de métropoles du Grand Ouest français et de Rhône-Alpes.

Implication personnelle : Référent chercheur VR2 « Gouvernance alimentaire » sur les terrains de Caen et Alençon et VR3 « Formes urbaines » à Alençon. Analyse statistiques et cartographique, enquêtes de terrain et développement de méthodologies pour le VR1 centré sur l’évaluation des « flux alimentaires ». Rédaction d’articles scientifiques, contribution à des séminaires interne de synthèse systémique et participation à la rédaction du rapport final. Suivi opérationnel de l’aménagement de la dernière ferme maraîchère de Caen.

  • Programme LonGI, une approche biographique des gilets jaunes (financement RnMSH 2020-2021).

Résumé : LonGI étudie le mouvement social des Gilets jaunes en France. Mené par un collectif d’une quinzaine de chercheurs et chercheuses de différentes disciplines des sciences humaines et sociales (anthropologie, géographie sociale, science politique, sociologie), il réunit cinq terrains d'enquêtes dans des contextes sociaux et spatiaux différents. Fondé sur une approche qualitative, il saisit le mouvement des Gilets jaunes par des campagnes d’entretiens biographiques longitudinales.

Implication personnelle : Réalisation d’entretien semi-directif et participation aux formations BaseX.

  • Réseaux de recherche

- Membre actif du Pôle Rural depuis 2013 (MRSH, Université Caen Normandie). Pôle de recherche interdisciplinaire faisant travailler ensemble historiens de toutes périodes, géographes de diverses spécialités, sociologues, linguistes sur les questions rurales. Je participe régulièrement aux séminaires, à l’organisation du programme, l’accueil des chercheurs, à la réalisation de compte rendus et à l’animation scientifique de ce pôle de recherche. J’ai coorganisé en 2014 le off du colloque Les « Petites gens » de la Terre. Paysans, ouvriers et domestiques du néolithique à 2014 (organisation de ciné-débats et de table ronde avec des agricultrices).

- Membre fondateur du collectif ROCS (Revisite de l’Observation du changement social). Ce collectif de recherche fondé à l’automne 2015, souhaite construire une analyse du changement social dans les campagnes, en « revisitant » un des terrains (le Domfrontais, dans l’Orne) retenus par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs en sciences sociales du CNRS dans les années 1980 (programme ATP du CNRS). Je participe régulièrement aux discussions scientifiques, au travail de terrain, et aux publications et communications de ce collectif. Blog : https://rocs.hypotheses.org/.


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.