Page personnelle

Dernière modification le 20/11/2020

Michel BOIVIN
0231565849

Professeur (Histoire)

Membre de l'équipe HISTEMÉ (Environnement & Sociétés)

Mon actualité

Résumé, sommaire ou table des matières disponible dans HAL-SHS (http://hal.ccsd.cnrs.fr/) Boivin Michel. Le rétablissement de la Démocratie dans la Manche libérée (1944-1945). Marigny : Editions Eurocibles, 2016, 182 p. (Etudes & essais normands, 16)

En savoir plus (consulté le 07/11/2016)

 

Frédéric CHEMIN vous invite à assister à sa soutenance de thèse

La Société d’Agriculture de la Seine-Inférieure
(1761-1880).

L’impact d’une institution normande sur les acteurs du monde agricole.

Directeur de thèse : Jean-Marc Moriceau

Date de soutenance de la thèse :
Mardi 18 octobre 2016 à 14H15, amphi de la MRSH

Jury :

Rapporteur : Madame Annie Antoine, professeur d’histoire moderne à l’université Rennes 2.

Rapporteur : Monsieur Paul Delsalle, maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’université de Franche-Comté.

Examinateur : Monsieur Michel Boivin, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Caen.

Examinateur : Monsieur Jean-Marc Moriceau, professeur d’histoire moderne à l’Université de Caen.

 

Résumé, sommaire ou table des matières disponible dans HAL-SHS (http://hal.ccsd.cnrs.fr/) Boivin Michel. Les pouvoirs dans la Manche libérée 1944-1945. Marigny : Editions Eurocibles, 2016, 189 p. (Etudes & essais normands, 14)

 

Résumé, sommaire ou table des matières disponible dans HAL-SHS (http://hal.ccsd.cnrs.fr/) Boivin Michel. La main-d'oeuvre manchoise pour le Reich 1940-1944, volontaires, requis, STO, réfractaires. Marigny : Editions Eurocibles, 2016, 166 p. (Etudes & essais normands, 12)

 

SEMINAIRE DE SCIENCES POLITIQUES
(Responsable : Michel Boivin)
Programme 2016-2017

Les partis politiques en France

 

 

Archives

Résumé, sommaire ou table des matières disponible dans HAL-SHS (http://hal.ccsd.cnrs.fr/) Boivin Michel, Boivin Hélène. Les élections régionales de 2010 en Base-Normandie. Marigny : Editions Eurocibles, 2015, 166 p. (Etudes & essais normands, 11) <hal-01231496>

 

SEMINAIRE DE SCIENCES POLITIQUES
(Responsable: Michel Boivin)
Programme 2015-2016
Élections et représentation politique en France
(2014-2016)

Séance 1 : mercredi 4 novembre 2015
Accueil des étudiants
Présentation générale du programme
Questions méthodologiques
Actualités bibliographiques
Question introductive:
Peut-on parler de crise de la représentation politique en France en 2015 ?

Séance 2 : mercredi 9 décembre 2015
Actualités bibliographiques
Conférence: Les élections municipales de 2014.
Discussion

Séance 3 : mercredi 20 janvier 2016
Actualités bibliographiques
Conférence: Les élections européennes de 2014.
Discussion

Séance 4 : mercredi 16 mars 2016
Actualités bibliographiques
Conférence: Les élections sénatoriales de 2014.
Discussion

Séance 5 : mercredi 11 mai 2016
Actualités bibliographiques
Conférence: Les élections départementales de 2015.
Discussion

Séance 6 : 10 juin 2016
Actualités bibliographiques
Conférence: Les élections régionales de 2015.
Discussion
Toutes les séances ont lieu en salle SB 145, de 10h à 13h.

 

Boivin, M. Les Manchois et le régime de Vicky 1940-1945. Marigny : Editions Eurocibles, 224 p., 2015. (Etudes & essais normands, 10)

 Contrairement à une idée largement répandue, le département de la Manche, alors majoritairement rural et agricole, fortement attaché aux pratiques catholiques, massivement orienté à droite, n’est pas unanimement maréchaliste, pétainiste et vichyste, loin s’en faut. Dans ce Vichy vu d’en bas, à partir de l’opinion des Manchois, Michel Boivin
montre que l’affrontement entre pétainistes et gaullistes commence dès le premier appel du général de Gaulle, et que la résistance précoce à l’Etat français empêche ce dernier d’atteindre ses divers objectifs. L’encadrement de la jeunesse, l’organisation de la Légion française des combattants, le regroupement communal, la Charte du Travail
et la Corporation paysanne sont des échecs. Le maréchalisme lui-même ne fait pas recette. Les « Amis du Maréchal » sont rares. La majorité des conseils municipaux n’achètent pas le portrait du Maréchal, malgré les relances préfectorales. Quant à son nom, il n’est donné qu’à une rue et deux places au total !

Académie  des  Sciences,  Arts  et  Belles-lettres  de  Caen

Séance publique - samedi 13 juin 2015 - 15h - au Centre International  de  Deauville

Le Général de Gaulle et la démocratie
- par M. Michel Boivin

Site Internet : http://www.academiecaen-scabl.com (consulté le 09/06/2015)

 

Boivin, M. L'écologie politique en France sous la Vème République. Marigny : Editions Eurocibles, 286 p., 2015. (Etudes & essais normands, 6)

Depuis les années 1970, l'écologie fait partie du paysage politique français. Dans cet ouvrage, Michel Boivin étudie d'abord l'émergence du débat écologiste dans l'espace politique français de la fin des années 1950 à 1974, puis la politisation de l'écologie en France de 1974 à 1997, et enfin l'écologisation de la politique française de 1997 à 2014. Il montre comment le débat autour de la « croissance zéro» légitime la naissance de l'écologisme français, qui s'efforce, par la suite, de fédérer ses militants dans les luttes antinucléaire et anti - technocratique. Il souligne la déchirure entre les adeptes de « la nature d'abord » et ceux de « l'homme d'abord », avant d'examiner les vaines tentatives des principales organisations écologistes de fusionner complètement et durablement. Il s'intéresse plus particulièrement aux Verts, qui s'ancrent nettement à gauche, défendent des thèses environnementales, sociales, sociétales, et produisent finalement des professionnels de la politique à l'instar des autres partis politiques français.

 

Boivin, M. La vie quotidienne des Manchois sous l'Occupation 1940-1944. Marigny : Editions Eurocibles, 2014, 223 p. (Etudes & essais normands, 9)

Alors que l’on connaît encore peu la façon de vivre au quotidien des Français durant les années noires de l’Occupation, Michel Boivin montre, dans cet ouvrage, comment la Manche s’adapte tant bien que mal aux
interdictions, aux restrictions, aux impositions. Les gens de la Manche, attachés à leurs libertés et à leurs biens, supportent mal les contraintes d’une forte occupation allemande du 18 juin 1940 au 15 août 1944. A celle-ci s’ajoutent, pour les Cherbourgeois tout particulièrement, les bombardements et les mitraillages alliés de l’été 1940 à l’été 1944 entraînant d’importants déplacements de population. Les Manchois des campagnes, habitués à vivre en autoconsommation dans un département à dominante rurale et
agricole, font face pour se nourrir, approvisionner les Manchois des villes, et satisfaire bon gré mal gré les exigences du Ravitaillement général. Ils appliquent pour cela le système D. Leur mécontentement à l’égard du marché noir est quasi général. Mais ils n’approuvent pas tous pour autant l’action de la gendarmerie dans la répression des fraudes. La plupart d’entre eux, bien que bousculés dans leurs habitudes, continuent de vaquer à leurs occupations de tous les jours, de faire la fête, d’affronter la vie et la mort en trafiquant, en se cachant, en s’entraidant.

3e édition des Mémoriales
L'actualité de la 2nde Guerre mondiale

Cinq jours de rencontres et d'échanges permettront de débattre de l'actualité de la Seconde Guerre mondiale. En partenariat avec l'équipe du centre de Recherche d'Histoire Quantitative de l'Université de Caen. Participation de Michel Boivin

http://www.memorial-caen.fr/memoriales
(consulté le 29/10/2014)

 

SEMINAIRE DE SCIENCES POLITIQUES
(responsable: Michel Boivin)

Programme 2013-2014

VIE POLITIQUE EN FRANCE SOUS LA CINQUIEME REPUBLIQUE

 

 

Séminaire annuel du Pôle
Espaces maritimes, sociétés littorales et interfaces portuaires

Jeudi 24 janvier 2013
Conflits d’usage sur le littoral normand au XXe et XXIe siècles

Michel BOIVIN : Un maire d’une commune littorale (Blainville-sur-Mer, Manche) face aux conflits d’usage. Témoignages

 

Boivin, M. L'épuration dans la Manche 1940-1944. Marigny : Editions Eurocibles, 2014, 148 p. (Etudes & essais normands, 8)

L'occupation allemande, relativement dense dans la Manche des années noires, contraint à une certaine intimité entre occupants et occupés. Michel Boivin établit que, dans ce département réputé modéré, après une épuration sauvage, marquée essentiellement par des internements administratifs et des tontes de femmes exhibées dans les rues durant l'été et l'automne 1944, se mettent en place les organes d'une épuration judiciaire et professionnelle conduisant à des inculpations et des condamnations en grand nombre. Il indique que les lourdes peines sanctionnant les comportements criminels ne concernent qu'une " poignée de misérables ". Il montre que l'épuration, à la fois inévitable, ample et peu sévère, est contestée par beaucoup de Manchois considérant qu'elle frappe plutôt des " lampistes" que d'authentiques responsables.

 

Boivin, M. La collaboration dans la Manche 1940-1944. Marigny : Editions Eurocibles, 2014, 143 p. (Etudes & essais normands, 7)

Dans cet ouvrage, Michel Boivin examine toutes les formes de la collaboration dans la Manche occupée des années 1940-1944 en cherchant à comprendre des choix. Il montre que l'affirmation " tous collabos " ne vaut pas plus dans la Manche qu'ailleurs. Dans ce département réputé " violemment modéré ", les partis collaborationnistes eux-mêmes ne comptent ensemble que quelques centaines d'adhérents pour la plupart très peu actifs. Leur recrutement interclassiste s'opère principalement dans les zones les plus densément occupées. Les engagements par contrainte ou par opportunité l'emportent sur les engagements par conviction. Les dimensions économique et administrative sont également faibles. Quant aux dénonciations, elles servent surtout à régler des comptes entre Manchois.

Boivin H., Boivin M. Les élections municipales de 2008 dans la Manche. Marigny : Editions Eurocibles, 2014, 145 p. (Etudes & essais normands, 5)

L'enjeu de cette étude sur les élections municipales de 2008 à l'échelle du département de la Manche est d'évaluer les effets des contextes et de l'offre de candidatures sur les résultats et le profil des maires, des adjoints et des conseillers municipaux. En quoi ces élus municipaux, choisis dans les diverses communes de ce département, sont-ils représentatifs des candidats et de la population ?

L'étude porte sur l'ensemble des 11 525 candidats " déclarés " à ces élections et des 7 857 élus proclamés à leur issue. Elle montre l'importance accordée par l'électorat à la notabilité et à l'expérience des candidats, ainsi que la distinction sociale établie entre les élus municipaux selon la fonction municipale exercée.

 

 

 


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.