Page personnelle

Dernière modification le 26/10/2019

Alexandra MERLE
 alexandra.merle@unicaen.fr

Professeur

Coresponsable de l'équipe ERLIS

Alexandra Merle, professeur au département d'Etudes ibériques de l'Université de Caen, est spécialiste de Civilisation et de littérature de l'Espagne moderne (XVIe-XVIIIe siècles).

Depuis le 1er/10/2019 directrice de l'Ecole doctorale 558 Histoire, Mémoire, Patrimoine, Langage

 Directrice adjointe de l'équipe ERLIS (EA 4254).

Publications

 

OUVRAGES

2001 Voyage au Levant (1553). Les Observations de Pierre Belon du Mans, texte établi et présenté par Alexandra Merle, Paris, Éditions Chandeigne, collection « Magellane », septembre 2001, 606 pages.

[Ouvrage traduit en anglais : Travels in the Levant : The Observations of Pierre Belon of le Mans on Many Singularities and memorable Things found in Greece, Turkey, Judaea, Egypt, Arabia and Other Foreign Countries (1553). First English Translation, by James Hogarth, with an introduction by Alexandra Merle, Hardinge Simpole Publishing, 2008].

2003 Le miroir ottoman. Une image politique des hommes dans la littérature géographique espagnole et française (XVIe-XVIIesiècles), Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, collection « Ibérica-Essais », n° 4, 2003, 283 pages.

DIRECTION D'OUVRAGES COLLECTIFS

2004 L’Espagne et ses guerresDe la fin de la Reconquête aux guerres d’Indépendance, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, collection« Iberica » n° 15, 2004 (actes du Colloque international organisé en Sorbonne en octobre 2002 avec Annie Molinié), 531 pages. 

2007 Les Jésuites en Espagne et en Amérique (XVIe-XVIIIesiècles). Jeux et enjeux du pouvoir, sous la direction d’Annie Molinié, Alexandra Merle et Araceli Guillaume-Alonso, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, collection « Iberica », 2007, 631 pages.

2012 Le roi et son double. Le valimientoen Espagne au XVIIesiècle. Actes de la journée d’études organisée avec Araceli Guillaume en Sorbonne le 28 janvier 2011, publiés sous forme de dossier dans la revue XVIIesiècle, 2012/3 (n° 256). 

2013 Les voies du silence dans l’Espagne des Habsbourg, Actes du colloque international organisé avec Araceli Guillaume, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, coll. « Iberica », 2013, 387 pages.

2016 Légendes noires et identités nationales, dossier composé de 21 articles co-dirigé avec Eric Leroy du Cardonnoy, constituant le 1ernuméro de la revue électronique Histoire culturelle de l’Europe(juin 2016), hébergée sur le site de la MRSH de Caen : http://www.unicaen.fr/mrsh/hce

2016 Soulèvements, révoltes, révolutions dans l’empire des Habsbourg d’Espagne, XVIe-XVIIes, études présentées par Alain Hugon et Alexandra Merle, Madrid, Casa de Velázquez, « Collection de la Casa de Velázquez », n° 158, décembre 2016, 362 pages.

2017 Tacite et le tacitisme en Europe à l’époque moderne, Alexandra Merle et Alicia Oïffer-Bomsel (dir.), Paris, Honoré Champion, collection « Colloques, congrès et conférences sur le classicisme », 19, juin 2017, 658 pages.

2018 La Mémoire des révoltes en Europe à l’époque moderne, Alexandra Merle, Stéphane Jettot et Manuel Herrero Sánchez (dir.), Classiques Garnier, coll. « Constitution de la modernité », septembre 2018, 462 pages.

2018 Les Habsbourg en Europe : circulations, échanges, regards croisés, Alexandra Merle et Eric Leroy du Cardonnoy (éd.), Reims, Epure, coll. « Studia Habsburgica », vol. 1, octobre 2018, 343 pages.

En préparation : actes du colloque international Sédition et révoltes dans la réflexion politique de l’Europe moderne,co-dir avec Marina Mestre, à paraître en 2019 aux éditions Classiques Garnier, coll. « Constitution de la modernité ».

Actes des colloques Droit et littérature dans l’Espagne du Siècle d’or (février 2018 et avril 2019), rassemblés dans un numéro des Anejos de Criticón.

COMMUNICATIONS PUBLIÉES

1997 « Histoire et devenir de l’Espagne dans les Cartas marruecas »L’Espagne du XVIIIesiècle (Actes des journées d’étude des 5 et 6 décembre 1997), Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1997, p. 9-24.

1998 « Una imagen de París en la literatura geográfica española del siglo de oro », París y el mundo ibérico e iberoamericano(Actas del XXVIII Congreso de la Sociedad de Hispanistas Franceses, marzo de 1997), Université Paris X-Nanterre, 1998p. 339-348.

1999 « Tauromachie et identité nationale dans les mentalités espagnoles et étrangères à l’époque moderne »Des taureaux et des Hommes. Tauromachie et société dans le monde ibérique et ibéroaméricain, Actes du colloque international organisé en Sorbonne les 18, 19 et 20 février 1999, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, collection « Iberica »n° 12, novembre 1999, p. 37-50.

2001 « La gloire de Lépante et le désastre de l’Invincible Armada : bilan d’un règne dans les Histoires espagnoles et étrangères (fin XVIe-début XVIIe siècle) »Écriture(s) de l’Histoire, Actes du colloque organisé par le CRILA les 2, 3 et 4 décembre 1999, Angers, Presses de l’Université d’Angers, mai 2001, p. 371-381.

2004 « La guerre juste contre les Turcs et la monarchie catholique au XVIe siècle »L’Espagne et ses guerres, sous la direction d’Annie Molinié et Alexandra Merle, Actes du colloque international organisé en Sorbonne en octobre 2002, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, collection « Iberica » n° 15, 2004, p. 307-324.

2004 « Les Espagnols et le monde ottoman : jeux de construction (XVIe-XVIIe siècles) », Actes du colloque Rencontres et construction des identités. Espagne et Amérique latine, organisé par le Centre d’Études sur les Littératures Étrangères et Comparées, Saint-Etienne,Publications de l’Université de Saint-Étienne, décembre 2004, p. 13-32.

2005 « Périples dans le Levant aux XVIeet XVIIe siècles : transcription de l’espace et recomposition des lieux », Actes du colloque organisé en Sorbonne par Marie-Madeleine Martinet, Francis Conte, Annie Molinié, Jean-Marie Valentin, Le Chemin, la Route, la voie. Figures de l’imaginaire occidental à l’époque moderne, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, collection « Recherches actuelles en littérature comparée », octobre 2005, p. 307-318.

2006 « Les morisques en terre espagnole : entre appartenance et dépossession »Appartenances, Pertenencias(journée d’étude en hommage à Laura Masliah-Abbassian organisée par le Centre d’Études sur les Littératures Étrangères et Comparées, Saint-Étienne, 16 septembre 2005, sous la direction de Philippe Meunier), Éditions du CELEC, 2006, p. 57-70. 

2007 « Charles Quint et la croisade dans les mémoires espagnoles », colloque « Mémoire – Récit – Histoire dans l’Europe des XVIeet XVIIesiècles »organisé par le groupe de recherche « XVIeet XVIe siècles en Europe » (ROMANIA-EA3465) les 24-25-26 novembre 2005, Nancy,Université de Nancy II, 2007, p. 289-308. 

2008 « D’une captivité l’autre : récits de captifs espagnols à Constantinople et à Alger au Siècle d’or », colloque international Récits d’Orient en Occident. Présence littéraire du monde arabe en Europe, de la Renaissance au classicisme, organisé en Sorbonne les 16, 17 et 18 mars 2006. Actes parus sous le titre Récits d’Orient dans les littératures d’Europe (XVIe-XVIIe siècles),Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, collection « Recherches actuelles en Littérature comparée », p. 161-184.

2008 « Le roi dans l’espace. Considérations sur la présence du monarque dans la pensée politique de l’Espagne classique »Construire l’espace au XVIesiècle, XIVecolloque du Puy-en-Velay, 13-15 septembre 2006, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2008, p. 111-128.

2009 « L’image des Turcs en Espagne aux XVIe-XVIIe siècles », colloqueTurcs, Turquie et Turqueriesorganisé en Sorbonne par l’Association des Historiens Modernistes des Universités, 20-21 janvier 2006, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2009, p. 147-162.

2011 « Machiavel et la re-fondation des miroirs en Espagne »,colloque international Le miroir du prince, écriture, transmission et réception en Espagne (XIIIe-XVIesiècle)dirigé par Ghislaine Fournès et Elvezio Canonica, Université de Bordeaux, juin 2009, Presses Universitaires de Bordeaux, septembre 2011, p. 287-311.

2012 « Le prince chrétien dans la pensée de Pedro de Ribadeneyra et de Juan de Mariana », colloque international Les jésuites et la monarchie catholique (1565-1615)organisé par Pierre-Antoine Fabre, Louise Bénat, Pauline Renoux et Cécile Vincent-Cassy, Paris, Colegio de España, 26-27 janvier 2012, Éditions Le Manuscrit, octobre 2012, p. 15-48.

2013 « De la liberté de blâmer le roi selon la littérature doctrinale au temps des Habsbourg », colloque international Les voies du silence dans l’Espagne des Habsbourg, organisé à la Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne avec Araceli Guillaume, les 27, 28 et 29 novembre 2008, Paris, PUPS, collection « Iberica », n° 27, 2013, p. 269-288.

2013 « Figures de la tyrannie dans la pensée politique de l’Espagne moderne », dansFigures emblématiques de l’imaginaire politique espagnol, textes recueillis et présentés par Paloma Bravo et Alexandra Palau, Paris, Indigo & côté femmes éditions, 2013, p. 157-179.

2015 « Guerre et paix dans la pensée politique espagnole après 1659 : les Commentaires politiquesde Juan Alfonso de Lancina », La Paix des Pyrénées (1659) ou le triomphe de la raison politique, sous la direction de Lucien Bély, Bertrand Haan et Stéphane Jettot, (actes ducolloque international 1659, la paix des Pyrénées ou le triomphe de la raison politique, Paris, 19-21 novembre 2009), Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 91-107.

2015 « Les lois et coutumes des Turcs vues par les Espagnols au XVIe siècle : entre découverte d’un monde et justification d’un conflit », Les Nouveaux Mondes juridiques du Moyen Age au XVIIe siècle,sous ladirection de Nicolas Lombart avec la collaboration de Clotilde Jacquelard, Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 83-106.

2016 « Philippe II d’Espagne : construction, diffusion et renouvellement d’une légende noire », colloque La mauvaise réputationConstruction, diffusion et usages des légendes noires en Europe (XVe-XIXe siècles),Histoire culturelle de l’Europe, n° 1, 2016.

2017 « Les Commentaires politiquesde Juan Alfonso de Lancina : du bon usage de Tacite dans l’Espagne de Charles II », dans Alexandra Merle et Alicia Oïffer-Bomsel (éd.), Tacite et le tacitisme en Europe à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle),Paris, Honoré Champion, collection « Colloques, congrès et conférences sur le classicisme », juin 2017, p. 451-468.

2017 « Des évêques espagnols à la cour de Charles Quint et des Habsbourg d’Espagne », dans Sylvain Destephen (dir.), L’évêque de cour. Figure politique, figure polémique, Paris, éditions Hermann, 2017, p. 207-231.

2017 « L’or du roi. Libéralité royale et conflits politiques au temps des Habsbourg », dans Hélène Tropé (éd.), Or, trésor, dette. Les valeurs dans l’Espagne des XVIeet XVIIe siècles, éditions Orbis Tertius, 2017, p. 23-42.

2018 « Mépris de la cour et art de gouverner dans la réflexion politique (Espagne, fin XVIe-début XVIIe s) », colloque international Le mépris de la cour : l’inspiration anti-aulique en Europe (XVIe-XVIIes), organisé en Sorbonne par Alexandre Tarrête (Paris-Sorbonne), Nathalie Peyrebonne (Paris III) et Marie-Claire Thomine (Lille III) les 24-25 mars 2017, Presses de Paris-Sorbonne, coll. « Cahiers Saulnier », 2018, p. 251-264.

2018 « Interprétations et échos des Comunidadesde Castille de l’historiographie à la réflexion politique en Espagne à l’époque moderne », dans La Mémoire des révoltes en Europe à l’époque moderne, sous la direction de A. Merle,  S. Jettot et M. Herrero Sánchez, Paris, Classiques Garnier, coll. « Constitution de la modernité », 2018, p. 65-90.

2018 « La politique italienne de François Ierdans les chroniques espagnoles du règne de Charles Quint », colloque international Francesco I e lo spazio politico italiano : territori, stati, domini / François Ieret l’espace politique italien : territoires, états, domaines, organisé à Rome, 17-19 mars 2016, par J.C. D’Amico, J.-L. Fournel et M. Merluzzi, publié par Juan Carlos D’Amico et Jean-Louis Fournel, François Ier et l’espace politique italien, Presses de l’Ecole française de Rome, 2018, p. 421-439.

 

CHAPITRES D'OUVRAGES COLLECTIFS

1993 « Les villes ottomanes dans les relations chrétiennes aux XVIeet XVIIe siècles », Lieux dits, sous la direction de Jacques Soubeyroux, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1993, p. 103-130.

1993 « Un ambassadeur musulman à Madrid sous Charles II »Iberica, nouvelle série n° 2, 1993, p. 201-222.

1998 « Société, noblesse et monarchie dans les Cartas marruecas », Les Voies des Lumières (Le monde ibérique au XVIIIe siècle),Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, collection « Ibérica » n°10, février 1998, p. 113-140.

1999« L’image des Morisques au temps de Philippe II à travers quelques textes contemporains »Philippe II et l’Espagne, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, collection « Ibérica » n° 11, avril 1999, p. 157-174.

2001 « L’Empereur et le Tyran. La lutte contre le pouvoir ottoman selon Juan Ginés de Sepúlveda »Charles Quint et la monarchie universelle, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, collection « Ibérica » n° 13, juillet 2001, p. 183-192.

2002 « L’Inquisition et les morisques. Entre assimilation et répression »Inquisition d’Espagne, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, collection « Ibérica » n° 14, 2002, p. 79-93.

2005 « Défense et apologie de l’Espagne au siècle des Lumières : l’âge d’or des Rois Catholiques chez Cadalso, Feijoo et Forner »Hommage à Carlos Serrano, Paris, Éditions hispaniques, 2005, tome I, p. 83-90.

2007 « Un aspect de l’antimachiavélisme des jésuites : le Prince chrétiende Pedro de Ribadeneyra entre simulation et dissimulation »Les Jésuites en Espagne et en Amérique. Jeux et enjeux du pouvoir (XVIe-XVIIIe siècles), sous la direction d’Annie Molinié, Alexandra Merle et Araceli Guillaume-Alonso, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, collection « Iberica » n° 18, février 2007, p. 111-140.

2008 « Arroyal et le trône. Commentaire à la Carta segunda al conde de Lerena(1787) »Mélanges en hommage à Jacques Soubeyroux, Saint-Etienne, Éditions du CELEC, 2008, p. 201-218.

2012 « La fondation des premières monarchies dans le Tractado de repúblicad’Alonso de Castrillo (1521) », dans Georges Martin, Araceli Guillaume-Alonso & Jean-Paul Duviols (dir.), Le Monde hispanique. Histoire des fondations, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, coll. « Iberica », 25, 2012, p. 51-62. 

2013 « Les hommes du secret. La figure du secrétaire dans la littérature politique espagnole à l’époque moderne », dans Bernard Darbord, Agnès Delage (dir.), Le Partage du secret. Cultures du dévoilement et de l’occultation en Europe, du Moyen Age à l’époque moderne, Paris, Armand Colin, 2013, p. 285-304.

2014 Rédaction de 4 notices pour Christian-Muslim Relations: A Bibliographical History 1500-1900, vol. 6. Western Europe (1500-1600), edited by David Thomas and John Chesworth, Brill, october 2014 : « Juan Ginés de Sepúlveda », « Oratio ad Carolum Quintum », « Pierre Belon », « Observations et singularités ».

2018 « La piraterie et la guerre de course en Méditerranée vues par les Espagnols (XVIe-début XVIIsiècle) », dans Latrocinium maris. Fenomenologia e repressione della pirateria nell’esperienza romana e oltre, a cura di Ida Gilda Mastrorosa, Aracne editrice, ottobre 2018, p. 291-309.

2018 « El buen gobierno de Prudenciano entre consejo y secreto », dans María José Vega (ed.), Omnibona. Utopía, disidencia y reforma en la España del siglo XVI, Madrid, Centro de Estudios Políticos y Constitucionales, p. 327-346. http://www.cepc.gob.es/publicaciones/libros/colecciones?IDP=2743

A paraître en 2019 : « La apariencia del príncipe y el arte de gobernar en la literatura política », dans l’Hommage à Jean-Pierre Étienvre, dir. Marina Mestre et Philippe Rabaté, Presses de la Casa de Velázquez

ARTICLES DANS DES REVUES A COMITÉ DE LECTURE 

1998 « Le dévot pèlerindu père Antonio de Castillo, un regard humaniste sur la Terre sainte »XVIIesiècle, n° 198(1998), p. 137-150.

2012 « La libéralité du prince dans la pensée politique espagnole au XVIe siècle »,numéro 2 de la revue électronique Le verger, juillet 2012.

2012 « Langue(s) et nation(s) dans une monarchie composite : l’Espagne à l’époque moderne », Langues et nations (XIIIe-XVIIIe siècles), Revue française d’histoire des idées politiques,n° 36, 2esemestre 2012, p. 327-346.

2012 « La tyrannie duvalidodans la pensée politique espagnole au temps de Lerma et d’Olivarès », XVIIe siècle, 2012/3 (n° 256), p. 391-409. 

2012 « Un renouveau de la littérature politique à la cour de Charles Quint ? »e-Spania[En ligne], 13 | juin 2012, mis en ligne le 20 juin 2012, consulté le 07 septembre 2012. URL : http://e-spania.revues.org/21251 ; DOI : 10.4000/e-spania.21251.

2013 « Huellas y usos de san Agustín en el Tractado de repúblicade Alonso de Castrillo (1521) », Criticón, n° 118, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2013, p. 11-25.

2014 « El De Regede Juan de Mariana (1599) y la cuestión del tiranicidio: ¿un discurso de ruptura ? »Discursos de rupturay renovación: la formación de la prosa áurea, editado por Philippe Rabaté y Francisco Ramírez Santacruz, Criticón, n° 120-121, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2014, p. 89-102.

2014 « Algunas observaciones breves sobre losAforismos al Tácito españolde Álamos de Barrientos »Revista Internacional d’Humanitats, año XVII, n° 30, jan-abr 2014, dossier « Estudios sobre prosa lacónica », Sonia Boadas (dir.),p. 9-18.

2014 « Gracián y el debate sobre la disimulación », Conceptos. Revista de investigación graciana, 11, 2014, p. 43-60.

2015 « Le débat sur la résistance au tyran dans la littérature politique espagnole des Comunidades de Castille à la fin du règne de Philippe II », Atlante. Revue d’Etudes romanes, n° 2, 2015, p. 90-115.

2017 « Autocensura en torno a la dimensión política de las Comunidades de Castilla », Manuscrits. Revista d’historià moderna, publiée par la Universitat Autònoma de Barcelona, 35, 2017, p. 19-40.

2018 « Des usages de l’histoire dans le De rege de Juan de Mariana », dossier dirigé par Renaud Malavialle, « De l’éducation du prince à la critique du pouvoir : le jésuite Juan de Mariana (1536-1624) ou l’art de la composition », e-spania, 31, octobre 2018.

 


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.