Page de Gillonne Desquesnes

Dernière modification le 18/02/2021

Gillonne DESQUESNES
02 31 56 65 51
 gillonne.desquesnes@unicaen.fr
Bureau SH 112

Maître de conférences en sociologie

Membre de l'équipe CERREV

Membre de l'axe Dominations, Inégalités, Vulnérabilités

Membre du Pôle Santé, maladies, handicaps

https://cv.archives-ouvertes.fr/gillonne-desquesnes

Depuis 2017 Coresponsable du Pôle social santé - IAE Caen

https://www.iae.unicaen.fr/formations-social-sante.php

Membre du Réseau universitaire des formations du social (RUFS)

http://rufs.fr/

 

 

Publications

Desquesnes G., Bansard C., Bicherel E., Dufresne E., Fraize L, Gardan C. et Leconte F., "Place de l'aide à domicile dans le réseau de sociabilité de personnes vieillissantes en situation de vulnérabilité", Revue de Gériatrie, 2020, septembre, 45 (7), 389-399.

Desquesnes G., Monfreux M., Rouault M., « Du domicile à l’institution : évolution des réseaux de sociabilité », Gérontologie et société, n°156, vol. 40, 2018, 223-237

Desquesnes G., Beynier D., "Typologie de parcours de prises en charge en protection de l'enfance : quels enjeux pour la qualité de vie ?", La qualité de vie de l'enfant aujourd'hui, XVIIème Congrès international de l'AIFREF 2017, Sulova L., Pourtois J.-P., Desmet H., Kalubi J.-C. (Eds), Prague, 2018, 194-200.

Desquesnes G., Beynier D., « De quelques représentations de la maltraitance envers les enfants chez les professionnels impliqués dans la protection de l’enfance », in H. Caillaud, A. Rogier (dir.), Dire, (d’)écrire, représenter la violence, Approche pluridisciplinaire d’un concept, Presses universitaires de Limoges, Limoges, 2017, 25- 36.

Observatoire régional de la santé (ORS) avec Desquesnes G., Beynier D., Evènements difficiles survenus pendant l’enfance ou l’adolescence, Info santé, juin 2015.

Desquesnes G., Beynier D., « Parcours de vie et réseaux personnels de familles dites maltraitantes », La Revue internationale de l’éducation familiale, n° 31, 2012, 97-121.

Desquesnes G., Proia-Lelouey N., « Le sujet « incasable », entre psychopathologie et limite institutionnelle », Société et jeunesses en difficulté (SEJED), revue pluridisciplinaire en ligne, n° 12, automne 2011.

http://sejed.revues.org/7319

Desquesnes G., Beynier D., « Les réseaux personnels de soutien de couples dits maltraitants : une faiblesse des liens forts », Dialogue. Revue de recherches cliniques et sociologiques sur le couple et la famille, n° 194, 2011, 137-150.

Desquesnes G., « Pauvreté des familles et maltraitance à enfants : un état des lieux de la recherche, une question non tranchée », Les Sciences de l’éducation. Pour l’Ere nouvelle, vol. 44, n° 33, 2011, 11-33.

Desquesnes G., « Réseaux de relations personnelles des familles dites maltraitantes et pratiques éducatives », in M. de Leonardis, V. Rouyer, C. Safont-Mottay, O. Troupel-Cremel, C. Zaouche Gaudron (sous la dir.), Précarités et éducation familiale, Erès, Ramonville Saint-Agne, 2011, 68-74.

Desquesnes G., Proia-Lelouey N., Drieu D., « Analyse des représentations de professionnels impliqués dans deux parcours de sujets dits « incasables  », Société et jeunesses en difficulté (SEJED), revue pluridisciplinaire en ligne, n°10, automne 2010.

http://sejed.revues.org/index6837.html

Drieu D., Sarabian S., Proia-Lelouey N., Plagès G., Desquesnes G., "Parcours des adolescents vulnérables à la sortie du système de la protection de l'enfance - Réflexion sur les différentes violences en jeu et sur les alternatives de prises en charge", Psychologie clinique, n°30, 2010/2, 49-62


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.