Écrire l'individu et sa nation en Angleterre et en France aux XVIIe et XVIIIe siècles

Lieu : Université de Caen, MLI, Salle LI 160
Début : 21/10/2021 - 09:00
Fin : 22/10/2021 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : Mickaël Popelard et Marie-Gabrielle Lallemand

___________

Ce colloque international à destination des jeunes chercheurs portera sur l’écriture de la nation aux XVIIe et XVIIIe siècles, en France et en Angleterre, notamment sur la façon dont un individu (l’écrivain) peut participer à la construction d’une identité nationale et donc collective. La France et l’Angleterre s’étant souvent définies en opposition l’une à l’autre, le rapport à la nation est complexe et s’inscrit dans une tension entre identité et altérité, entre inclusion et exclusion de “communautés imaginées”. Par l’appropriation ou la réappropriation de formes et de genres littéraires, les écrivains de cette période réinventent un rapport au territoire à travers l’écriture.

Contact