Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Centre Culturel International de Cerisy (CCIC)


 

Posté le 24/09/2019 1253 lectures

Les promesses devenues intenables et leur nécessaire reformulation

Martin Vanier, Xavier Desjardins, Stéphane Cordobès

Le colloque intitulé "La pensée aménagiste en France : rénovation complète ?" s'est déroulé au Centre culturel international de Cerisy du 6 au 13 septembre 2019 sous la direction de Stéphane CORDOBES, Xavier DESJARDINS et Martin VANIER.

Actes du colloque

Repenser l'aménagement...


Posté le 05/09/2019 1512 lectures

La chute des corps

Jean-Michel Hirt

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé "Psychanalyse et culture : l'oeuvre de Nathalie Zaltzman" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 19 au 26 août 2019, sous la direction de Jean-François CHIANTARETTO et Georges GAILLARD.

Actes du colloque

Psychanalyse et culture. L'œuvre de Nathalie Zaltzman

Jean-François CHIANTARETTO, Georges GAILLARD (dir.)

Les Éditions d'Ithaque — 2020

ISBN : 978-2-490350-14-8

En savoir plus

Présentation du colloque

Avec les catastrophes génocidaires et leur projet négateur de l'appartenance humaine des victimes, dont la Shoah a constitué la figure emblématique, le vingtième siècle a marqué une rupture dans la culture. "L'écroulement de ce qui assurait à chacun, à son insu, inconsciemment, la certitude d'un pacte entre l'homme et lui-même, et les autres, cet écroulement a eu lieu, quelles que soient nos forces de dénégation". Dans la perspective ouverte par Freud avec Malaise dans la culture, Nathalie Zaltzman a pris acte de l'absolue nécessité de repenser le travail de la culture, qui s'accomplit par le "psychique dans l'individuel". Le travail de la culture, consistant à rendre (partiellement) pensable ce qui indissociablement anime le sujet, le dépasse et lui échappe, est au cœur du travail de la cure. Cette posture théorique novatrice procède de l'invention en 1979 du concept de "pulsion anarchiste", qui a fait date dans le champ psychanalytique, tant au plan national qu'international, et participait d'une critique de la tendance des analystes à ramener toute conflictualité psychique au couple sexuel / narcissique...

Présentation de l'intervenant

Jean-Michel Hirt est Professeur d'Université (Psychopathologie – Interculturel) et membre de l'Association Psychanalytique de France.

Résumé de la communication

"L'amitié, ce rapport sans dépendance, […], cette séparation fondamentale à partir de laquelle ce qui sépare devient rapport", cette approche de Maurice Blanchot concernant sa relation à Georges Bataille sera le fil rouge d'un propos où Nathalie Zaltzman, disparue, est cette interlocutrice intérieure, devenue. Autour du vide advenu, des noms apparaissent, écrivains, psychanalystes, réalisateurs, musiciens, qui ont donné lieu à tant d'échanges vivants voués à tomber dans l'oubli. Le temps de cette chute cherche ici à se dire.


Posté le 03/09/2019 1505 lectures

Le mariage et l'amour dans les comédies de Dumas

Anne-Marie Callet-Bianco

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé "Dumas amoureux : formes et imaginaires de l’eros dumasien" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 19 au 26 août 2019, sous la direction de Julie ANSELMINI et Claude SCHOPP.

Actes du colloque

Dumas...


Posté le 02/09/2019 1721 lectures

Entrer dans la pensée de Jean Baudrillard

François L’Yvonnet

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé Jean Baudrillard, l'intelligence du temps qui vient qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 9 au 16 août 2019, sous la direction de Françoise GAILLARD et François L'YVONNET.

Pour comprendre notre monde dont sa lucidité a anticipé l'avènement, que ce soit sur la question du terrorisme, de la disparition...


Posté le 30/08/2019 1360 lectures

Une carambole texturale

Daniel Bilous

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé "Écrire pour inventer (à partir des travaux de Jean Ricardou)" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 31 juillet au 7 août 2019, sous la direction de Marc AVELOT, Mireille CALLE-GRUBER et Gilles TRONCHET.

Actes du colloque

Écrire pour inventer (à partir des travaux de Jean Ricardou)

Marc AVELOT, Mireille CALLE-GRUBER, Gilles TRONCHET (dir.)

Hermann Éditeurs — 2020

ISBN : 979-1-0370-0392-8

En savoir plus

Présentation du colloque

Inlassablement Jean Ricardou a écrit avec les plus grands soins : des ouvrages novateurs, de fiction comme de théorie; il a même tenté l'expérience du "mixte". De ce patient exercice, où il a déployé, durant plus d'un demi-siècle, une exceptionnelle inventivité, il s'est attaché sans cesse à réfléchir sur la manière dont il s'accomplissait et sur les enjeux dont il était porteur. De cette production ingénieuse et de cette conceptualisation rigoureuse, le colloque fondé sur les travaux pionniers de Jean Ricardou vise non seulement à offrir un panorama aussi large et précis que possible, mais également à éclairer les pistes prometteuses qui sont ouvertes à des recherches ultérieures, en particulier grâce à la textique, discipline dont il fut l'initiateur.

Présentation de l'intervenant

Daniel Bilous est Professeur émérite de Lettres Modernes à l’université du Sud Toulon-Var. Il est membre du Laboratoire BABEL (E. A. 2649), ainsi que du Cercle Ouvert de Recherche en Textique (autour des travaux de Jean Ricardou), qui se réunit en Séminaire annuel depuis le milieu des années 1980, au Centre Culturel International de Cerisy La Salle. Le principal de ses recherches porte sur la théorie et la pratique de la récriture en général et du pastiche en particulier.

Résumé de la communication

Le concept de représentation étant peut-être plus sûrement identifiable quand il s'agit d'images visuelles, on s'appliquera à lire selon la Textique certaine affiche publicitaire due à l'art d'Eugène Ogé et datée de 1910, pour les Billards Brunswick. Si un grand nombre d'éléments y ressortissent directement ou indirectement à l'installation d'une "scène de genre" reconnaissable, il en est d'autres qui, et de façon spectaculaire, échappent résolument à cette détermination et, par là, ambiguisent puissamment la réception de l'image. Ce sera l'occasion d'observer la dialectique entre une visée représentative promotionnelle et le régime particulier que la discipline appelle "métareprésentatif".

 


Posté le 29/08/2019 1332 lectures

Aimer ou ne pas haïr : la litote en question dans les nouvelles historiques et galantes

Emily Lombardero

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé « La négation à l’œuvre dans les textes » qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 22 au 29 juillet 2019, sous la direction d’Agnès FONTVIEILLE-CORDANI et Nicolas LAURENT.

Comment la négation opère-t-elle dans les textes littéraires ? La négation, qui traverse toutes...


Posté le 28/08/2019 1575 lectures

À la recherche de Valentin Feldman, locuteur inconnu d'un mot célèbre

Pierre-Frédéric Charpentier

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé Raconter l’enquête : une forme pour les récits du XXIe siècle ? qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 22 au 29 juillet 2019, sous la direction de Christian CHELEBOURG et Dominique MEYER-BOLZINGER.

L'imaginaire et la forme de l'enquête semblent imprégner tous les récits d'aujourd'hui et on apprécie...


Posté le 23/07/2019 2049 lectures

L'écriture du Néant hors de la mort de Dieu

Quentin Meillassoux

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé "Spectres de Mallarmé" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 3 au 10 juillet 2019, sous la direction de Bertrand MARCHAL, Thierry ROGER et Jean-Luc STEINMETZ.

Actes du colloque

Spectres de...


Posté le 19/07/2019 2212 lectures

Faire atterrir les Communs numériques. Des utopies métaphysiques aux nouveaux territoires de l’hétérotopie

Lionel Maurel

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé "Territoires solidaires en commun : controverses à l’horizon du translocalisme" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 12 au 19 juillet 2019, sous la direction de Elisabetta BUCOLO, Hervé DEFALVARD et Geneviève FONTAINE.

Actes du colloque

Territoires solidaires en commun

Elisabetta BUCOLO, Hervé DEFALVARD, Geneviève FONTAINE (dir.)

Les Éditions de l’Atelier — 2020

ISBN : 978-2-7082-5363-6

En savoir plus

Présentation du colloque

Nous sommes entrés dans "une sorte de nouvel âge des communs, celle de l’enracinement des communs dans la société, de leur extension à des domaines sans cesse élargis de la vie sociale et de leur pérennisation dans le temps", telle est l’une des conclusions du premier colloque de Cerisy (Vers une république des biens communs ?, Éditions Les Liens qui Libèrent, 2018). Après un deuxième colloque consacré en 2017 à L’alternative du commun, cette troisième rencontre vise à débattre des questions, peu abordées dans les précédentes éditions, des territoires solidaires en commun. Il questionnera notamment les manières dont les solidarités locales autour de diverses ressources (santé, logement, énergie, emploi, culture…) s’articulent aujourd’hui à des solidarités jouant à des échelles territoriales plus larges jusque et y compris mondiales...

Présentation de l’intervenant

Lionel Maurel est Directeur Adjoint Scientifique pour l’information scientifique et technique à l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du Centre National de la Recherche Scientifique. Il est d’abord en poste à la BnF où il coordonne les relations de Gallica avec les bibliothèques partenaires spécialisées en droit et sciences politiques. Il rejoint ensuite en 2011 la BDIC (Université Paris Nanterre) où il est responsable des projets numériques. En 2015, il devient responsable de la valorisation de l’Information Scientifique et Technique (IST) à l’Université Paris Lumières.

Résumé de la communication

Logiciels libres et Open Source ; projets collaboratifs comme Wikipédia ou Open Street Map ; œuvres culturelles partagées sous licence Creative Commons : autant d’exemples de Communs numériques qui ont pris aujourd’hui une importance significative. Néanmoins, ces objets sont souvent présentés comme des Communs "immatériels", "informationnels" ou "de la Connaissance", par opposition à des Communs dits "naturels", "matériels" ou "environnementaux". Ce type de dichotomie fait écho au Grand Partage entre Nature et Culture, remis en question dans les travaux de Bruno Latour, et notamment dans son ouvrage Où atterrir ? Comment s’orienter en politique. Les travaux originaux d’Elinor Ostrom (prix Nobel d’économie 2009) et de Charlotte Hess avaient pourtant le mérite de ne pas opérer ce type de séparation, car elles pensaient de front la dimension matérielle des Communs de la connaissance et le rôle du partage des connaissances dans les Communs naturels.
Mais ces enseignements ont peu à peu été oubliés au profit d’une conception désincarnée des Communs numériques, réduits à leur dimension purement informationnelle. C’est notamment l’influence de la cyberculture américaine des pionniers de l’Internet qui a conduit à les concevoir comme des "Communs intangibles de l’esprit" (James Boyle) flottant dans l’éther numérique. Suivant les propositions de Bruno Latour, il importe aujourd’hui de sortir de cette pensée dualiste pour "faire atterrir" les Communs numériques, en les appréhendant comme inséparables des infrastructures et des objets matériels constituant le réseau que forme Internet. C’est même une urgente nécessité pour parvenir à penser des Communs numériques qui ne seraient plus "hors-sol", mais enracinés dans les sols et dans les corps, en cessant de séparer les enjeux d’émancipation des humains des questions écologiques devant être regardées en face à l’heure de l’Anthropocène.


Posté le 15/07/2019 1525 lectures

"Villes Mondes" (France Culture). Portraits urbains polyphoniques et radiophonie littéraire

David Martens

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé Portraits de pays. Textes, images, sons qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 3 au 10 juillet 2019, sous la direction de Sophie LÉCOLE SOLNYCHKINE, David MARTENS et Jean-Pierre MONTIER.

Dépeindre un lieu, quoi de plus courant ? La pratique est si ancienne que sa familiarité a pour une large part occulté l'existence...


Posté le 08/07/2019 2013 lectures

Écopsychologie et écoféminisme

Michel Maxime EGGER, Layla RAÏD

Les deux communications de cet enregistrement ont été prononcées  dans le cadre du colloque intitulé "Humains, animaux, nature : quelle éthique des vertus pour le monde qui vient ?" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 24 juin au 1er juillet 2019, sous la direction de Gérald HESS, Corine PELLUCHON et Jean-Philippe PIERRON.

Actes du colloque


Posté le 26/06/2019 1573 lectures

Tchernobyl : un segment d'histoire(s) russe(s) ?

Jean-Pierre Morel

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé Univers pluriels d'Alexandre Kluge qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 14 au 21 juin 2019, sous la direction de Wolfgang ASHOLT, Jean-Pierre MOREL et Vincent PAUVAL avec la participation d'Alexander KLUGE.

Kluge est l'une des grandes figures de la vie littéraire, artistique, intellectuelle et culturelle...


Pages

S'abonner à RSS - Centre Culturel International de Cerisy (CCIC)
Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Idées Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normandie Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation Ouvrages Paix Pandémie Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Photographie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH