Référents


Documents labellisés

La beauté au cœur des relations. La beauté réellement vitale

Vers le site de ce contributeur
Date : 19/07/2022
Lieu : CCIC Cerisy
Durée : 52:46

Cette communication a été enregistrée dans le cadre du colloque intitulé  Beautés vitales. Pour une approche contemporaine de la beauté  qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 15 au 21 juillet 2022, sous la direction de Anne-Lise WORMS et Clélia ZERNIK.

Il pourrait paraître incongru, voire intempestif ou inactuel, de réfléchir à la notion de beauté : celle-ci serait en effet poussiéreuse, intimidante, aliénante, voire parfaitement relative et, pour toutes ces raisons, impraticable. L'hypothèse dont l'on propose de débattre réaffirme à l'inverse les enjeux d'universalité, d'humanisme, de plaisirs et d'émotions qui sont spécifiques à la beauté. En prenant appui sur une réinterprétation de la notion de beauté, l'objectif est de retrouver dans ce concept une vitalité, une valeur, un pouvoir de transformation et d'orientation capable de nous interroger sur la manière de nous confronter aux enjeux d'aujourd'hui...

Frédéric Worms, professeur de philosophie à l'École normale supérieure-PSL a été nommé directeur de cet établissement en mars 2022. Il travaille sur les relations entre les vivants, ainsi que sur l'histoire de la philosophie française contemporaine, de Bergson à aujourd'hui, et défend un "vitalisme critique". Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont récemment Vivre en temps réel et Le vivable et l'invivable avec Judith Butler. Il a été membre du CCNE pendant huit ans et codirige la collection "Questions de soin" aux PUF, et produit sur France culture l'émission "Le pourquoi du comment : philosophie". Il a participé à de nombreuses rencontres à Cerisy et a notamment co-dirigé Le moment du vivant avec Arnaud François en 2012 (publié aux PUF, coll. "Philosophie française contemporaine", 2016).

Résumé de la communication

La beauté est vitale parce que la vie est relationnelle, telle est la thèse défendue dans cette conférence. C'est parce que la vie est relationnelle que les vivants s'apparaissent les uns aux autres sans que cette apparition pourtant cesse d'être vitale c'est-à-dire active et polarisée, attirante ou repoussante, car tout ce qui est vital est aussi mortel. Ainsi, la beauté est la norme de cette apparition des vivants entre eux et avec leur milieu, à la fois détachée du contact immédiat et ouverte à la contemplation, mais aussi valorisée au point que la beauté et la laideur traversent toutes les dimensions de la vie s'apparaissant à elle-même, jusqu'aux actions et au savoir. Les vivants humains poussent au plus loin ces deux directions de la beauté, au point d'oublier leur origine vitale, mais y revenir est nécessaire et fournit une boussole dans les philosophies de la beauté mais aussi de la vie.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Beauté Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecriture Ecrivains Edition Education Emploi Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Esthétique Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Idées Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Logement Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Mode Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normandie Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation Ouvrages Paix Pandémie Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Photographie Phénoménologie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Rebellion Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituel Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité Écologie
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH