Référents


Documents labellisés

Il n’y a de pratique créatrice qu’inspirée : le sentiment dans L’inventaire des a priori de Mikel Dufrenne

Structure de recherche associée à la MRSH : Identité et subjectivité
Date : 30/03/2022
Lieu :
Durée : 40:26

Cette conférence a été enregistrée dans le cadre du séminaire de l’équipe Identité et subjectivité, consacré pour l’année 2021-2022 à l’a priori.

Charles Bobant est directeur de programme au Collège International de Philosophie, auteur de L’art et le monde. Une esthétique phénoménologique (Paris, éditions Mimésis, collection « L’œil et l’esprit », 2021).


Résumé de la communication

Dans sa conférence du 30 mars 2022, Charles Bobant retrace les différentes étapes de la phénoménologie dufrennienne du sentiment jusqu’à L’inventaire des a priori. Dans Phénoménologie de l’expérience esthétique (1953), les sentiments sont encore rattachés exclusivement à la perception de qualités affectives, lesquelles sont l’expression du monde de l’auteur. Le sentiment est donc d’abord sentiment du monde. Dans Le Poétique (1963), le sentiment devient sentiment de la Nature. Le monde de l’artiste passe au second plan : c’est plutôt la Nature qui se donne des artistes pour s’exprimer, d’une manière quasi téléologique. Le sentiment n’est plus seulement phénoménologique : il a acquis une dimension ontologique. En 1981, dans L’inventaire des a priori, les sentiments ont désormais trois dimensions : 1) dans l’ordre du sentir, il est la saisie du sens sous la forme d’une qualité affective, 2) dans l’ordre du désir, il est la saisie du sens sous la forme de la qualité axiologique qu’est la valeur, 3) dans l’ordre de l’imagination, il est la saisie d’une qualité ontologique, la thèse dufrennienne étant que l’imagination n’est pas la faculté de l’irréel, mais du pressentiment du réel. « Sentir, c’est éprouver l’imaginaire du réel » écrit Dufrenne dans le livre de 1981. Aussi l’imagination apparaît-elle comme un transcendantal : c’est la Nature qui imagine en l’homme, plus que l’homme qui imagine la nature. Charles Bobant termine sa conférence par les difficultés d’une telle philosophie, qui revendique fortement son athéisme (dans Pour une philosophie non théologique, publiée en 1963 avec Le Poétique), mais finit par construire ce que Charles Bobant juge être une cosmothéologie.

 

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecriture Ecrivains Edition Education Emploi Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Idées Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Logement Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Mode Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normandie Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation Ouvrages Paix Pandémie Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Photographie Phénoménologie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Rebellion Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituel Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité Écologie
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH