Publications du CERREV

Les publications scientifiques du CERREV :

HAL : Archive ouverte de la communauté scientifique Normande

HAL Normandie (tapez CERREV dans la zone "Rechercher")

LA LETTRE D'INFORMATION (2012-2018)

Les revues

MANA

Mana se propose de mettre à l’épreuve de thèmes variés les questionnements, paradigmes et méthodes d’une démarche socio-anthropologique. Revue du Centre de Recherche sur les risques et les vulnérabilités (CERREV) de l’Université de Caen, Mana porte une attention toute particulière à l’ensemble des phénomènes qui traduisent un bouleversement des repères et des limites. Dans une époque d’incertitudes qui se caractérise par un effondrement de la dimension symbolique des institutions, Mana s’attache notamment à analyser les vulnérabilités qui affectent toujours davantage les individus et les groupes. Revue thématique, Mana se fixe pour but de poursuivre le projet d’une socio-anthropologie critique opposée aux divers discours de « gestion du risque et de la vulnérabilité » et aux dérives utilitaristes et scientistes dans les sciences sociales.

BASTIDIANA

Bastidiana est une association qui publie une revue, elle se fixe comme objectif de faire connaître l'oeuvre et la pensée du sociologue Roger Bastide, par la revue, des colloques et en suscitant la réédition de ses livres.

REVUE du M.A.U.S.S

Depuis 1981, La Revue du M.A.U.S.S. s’est imposée comme une des toutes premières revues interdisciplinaires et un des lieux importants du débat public en France. Elle offre des perspectives inédites en sciences économiques, en anthropologie, en sociologie ou en philosophie politique.

Aux antipodes de l’encyclopédisme, et grâce à la variété de son questionnement et de ses angles d’attaque, La Revue du M.A.U.S.S. procède à un bilan permanent et raisonné des sciences sociales. Parce qu’elle s’est toujours refusée à dissocier les discussions proprement scientifiques de leurs enjeux éthiques et politiques, La Revue du M.A.U.S.S. est à l’origine de nombreux débats de société aujourd’hui cruciaux.

« Anti-utilitariste », elle critique l'économisme dans les sciences sociales et le rationalisme instrumental en philosophie morale et politique. Rendant hommage par son nom à Marcel Mauss, elle incite à penser le lien social sous l'angle des dons (agonistiques) qui unissent les sujets humains.

Cette revue de recherche, de vulgarisation et de débats s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à ce qui se produit à l’intersection des sciences sociales, du politique et de l’histoire, et plus spécialement aux universitaires, aux chercheurs et aux étudiants.

Ces derniers consulteront avec profit la page À propos du MAUSS qui, outre une présentation de la démarche du MAUSS, comprend un texte résumant le paradigme du don et ses principaux enjeux.

Le M.A.U.S.S. édite également, avec les éditions La Découverte & Syros une collection d’essais : La Bibliothèque du M.A.U.S.S., qui accueille désormais la série « Économie solidaire et démocratie ». Animée par le CRIDA (Centre de recherches et d'information sur la démocratie et l'autonomie, équipe de recherche du LSCI, laboratoire du CNRS LP31), cette série porte sur le fait associatif dans la perspective d'une économie et d'une démocratie plurielles.

ANAMNESE

L’association ANAMNESE se consacre à l’étude et à la mise à disposition d’auteur∙e∙s en sciences sociales et humaines (sociologie, anthropologie, ethnologie, linguistique, économie, histoire sociale, géographie humaine, démographie, psychologie sociale), francophones. Elle se propose de remettre en mémoire un∙e auteur∙e par année en suscitant la réédition de ses œuvres, en l’analysant au moyen d’une publication spécialisée (et d’une collaboration avec d’autres revues ou institutions intéressées) et en organisant éventuellement des séminaires, symposiums ou rencontres à propos de ces auteur∙e∙s.