Presses universitaires de Caen http://localhost/spip/ fr SPIP - www.spip.net Reconstructions physique et sportive en France sous la IVe République (1946-1958). Entre intentions et réalisationsÀ paraître en juin 2018 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1064 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1064 2018-05-15T15:21:06Z text/html fr <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1064.jpg?1526397652" width="141" height="212" /> <div class='rss_chapo'> Actes des journées d'étude organisées à l'université de Caen Normandie (16-17 mars 2016) publiés sous la direction de <contributeur role="directeur"><prenom>Frédéric</prenom> <nom>Dutheil</nom></contributeur>, <contributeur role="directeur"><prenom>Yohann</prenom> <nom>Fortune</nom></contributeur> et <contributeur role="directeur"><prenom>Jean-Marc</prenom> <nom> Lemonnier</nom></contributeur>.<br/><br/> Collection Symposia </div> <div class='rss_chapo'><p>2018, 14 x 22, br., 250 p.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2078 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:208px;'> </span>Dans le domaine du sport comme dans celui de l'éducation physique, la IV<sup>e</sup> République est souvent perçue comme un temps mort, sorte de parenthèse durant laquelle impuissance et immobilisme sont la règle à l'œuvre. L'historiographie qui lui est consacrée montre que les pouvoirs publics, à la fois en rupture ou héritiers des décennies précédentes, n'ont pas les moyens de concrétiser leurs ambitions et, malgré quelques avancées, les objectifs annoncés en restent bien souvent à l'état d'intention.Cette vision de l'histoire est-elle discutable ? Peut-on et doit-on continuer à penser que, sur le plan du sport comme sur celui de l'éducation physique, les années 1946-1958 ne témoignent que de progrès mineurs ? En faisant le choix d'orienter l'analyse selon l'angle de la reconstruction, cet ouvrage ambitionne de s'attaquer à cette représentation quelque peu restrictive de la période. Si la reconstruction est l'action de rebâtir quelque chose ou une nouvelle façon de se la représenter, les contributions tentent alors de situer les degrés du changement qui s'opère et montrent dans quelle mesure cette période construit en partie les fondations de l'éducation physique scolaire et du sport sur lesquelles s'appuient l'élan et l'euphorie des années 1960.<br class='autobr' /> Fruit des journées d'étude qui se sont déroulées à la Maison de la recherche en sciences humaines de Caen, les 16 et 17 mars 2016, cet ouvrage propose un éclairage neuf sur les idées développées et les réformes engagées en matière d'éducation physique scolaire, de sport et de loisirs. Dans le contexte délicat de reconstruction matérielle et financière au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la IV<sup>e</sup> République érige les fondations des politiques sportives et de jeunesse à venir.</p></div> <div class='rss_ps'><p>15 e</p></div> n° 14 : Violences et passions, retour sur Henry Bernstein À paraître en juillet 2018 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1065 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1065 2018-05-15T14:12:47Z text/html fr <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1065.jpg?1526393401" width="135" height="212" /> <div class='rss_chapo'>Numéro publié sous la direction de <contributeur role="directeur"><prenom>Myriam</prenom> <nom>Juan</nom></contributeur> et de <contributeur role="directeur"><prenom>Chantal</prenom> <nom>Meyer-Plantureux</nom></contributeur>.</div> <div class='rss_chapo'><p>2018, 14 x 22, br., 176 p.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2075 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:200px;'> </span>Si les pièces d'Henry Bernstein ont connu un immense succès durant un demi-siècle, elles ont, depuis la Seconde Guerre mondiale, presque totalement disparu des scènes françaises. C'est grâce à Alain Resnais que Bernstein a été redécouvert avec surprise par ceux qui voyaient seulement dans son théâtre – que beaucoup n'avaient certainement jamais lu – matière à divertissement bourgeois. Ce volume de <i>Double Jeu </i> ne propose pas une défense et illustration des pièces de Bernstein, mais une mise en perspective de son théâtre et un retour sur l'itinéraire d'un homme qui s'est engagé dans tous les combats de son temps. À partir notamment du riche fonds d'archives déposé à l'Imec par sa petite-fille, Catherine Bernad Gruber, ce numéro éclaire certains aspects d'une œuvre et d'une carrière d'auteur dramatique faites de violences et de passions !</p></div> <div class='rss_ps'><p>15 e</p></div> n° 28 : L'environnement du château À paraître en Juillet 2018 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1063 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1063 2018-04-23T09:32:56Z text/html fr <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1063.jpg?1524487108" width="164" height="212" /> <div class='rss_chapo'>Actes du colloque international de Roscommon (Irlande, 14-18 août 2016), réunis par <contributeur role="directeur"><prenom>Peter</prenom> <nom>Ettel</nom></contributeur>, <contributeur role="directeur"><prenom>Anne-Marie</prenom> <nom>Flambard Héricher</nom></contributeur> et <contributeur role="directeur"><prenom>Kieran</prenom> <nom>O'Conor</nom></contributeur>.<br/><br/>Collection Publications du CRAHAM</div> <div class='rss_chapo'><p>2018, 22 x 28, relié, ill. coul. et NB, 368 p.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2074 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:243px;'> </span>Le XXVIII<sup>e</sup> colloque <i>Château Gaillard</i> s'est tenu au mois d'août 2016 à Roscommon (Irlande), site qui fournit un cadre de comparaison fort utile et bien exploité au thème retenu, « L'environnement du château ». Les contributions confirment les grandes avancées de la recherche européenne dans le domaine de l'archéologie du milieu. Reprenant et dépassant les études récentes qui ont montré comment la seigneurie a pu construire, avec des objectifs bien précis de valorisation du pouvoir, le paysage qui entoure le château, les études qui composent cet ouvrage s'attachent également à l'implantation initiale de la forteresse dans un paysage choisi, à une altitude bien définie, ou près de certains lieux symboliques ou économiquement utiles, et à la signification de ces choix. Les contributions réunies évoquent aussi la mise en place d'un réseau de communications et l'évolution dans le temps long de cette maîtrise du paysage environnant. Elles s'attachent enfin à la restitution actuellement possible de ce paysage, avec les moyens que cela suppose.<br class='autobr' /> Les articles qui composent ce volume émanent de chercheurs de dix états principalement d'Europe du Nord-Ouest, mais évoquent également l'exemple de Kaboul (Afghanistan). Ils mettent en évidence les moyens d'investigation nouveaux (modélisation, images 3D, radar, géophysique et LiDAR) qui permettent de reconstruire et de mieux comprendre l'organisation des châteaux.</p></div> <div class='rss_ps'><p>45 e</p></div> La culture matérielle, un objet en question. Anthropologie, archéologie et histoireÀ paraître en Mai 2018 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1052 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1052 2018-02-27T14:59:13Z text/html fr <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1052.jpg?1519743524" width="164" height="210" /> <div class='rss_chapo'>Actes du colloque international de Caen (9 et 10 octobre 2015), publiés sous la direction de <contributeur role="directeur"><prenom>Luc</prenom> <nom>Bourgeois</nom></contributeur>, <contributeur role="directeur"><prenom>Danièle</prenom> <nom>Alexandre-Bidon</nom></contributeur>, <contributeur role="directeur"><prenom>Laurent</prenom> <nom>Feller</nom></contributeur>, <contributeur role="directeur"><prenom>Perrine</prenom> <nom>Mane</nom></contributeur>, <contributeur role="directeur"><prenom> Catherine</prenom> <nom>Verna</nom></contributeur> et <contributeur role="directeur"><prenom> Mickaël</prenom> <nom>Wilmart</nom></contributeur></div> <div class='rss_chapo'><p>2018, 22 x 28, rel., ill. coul et N. & B., 264 p.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2064 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:245px;'> </span>Depuis près d'un siècle, la notion de culture matérielle a été utilisée pour aborder la part matérielle des cultures dans des perspectives successives : émanant d'une lecture marxiste née vers 1920, elle participe de l'intérêt porté à la matérialité médiévale et aux techniques par les historiens et les archéologues dans les années 1950-1980. Depuis lors, elle se développe principalement dans le cadre de <i>Material Culture Studies</i> ancrées dans le post-modernisme. Si l'expression « culture matérielle » demeure couramment utilisée, elle semble s'être banalisée et il convient de s'interroger sur sa pertinence actuelle dans le champ des sciences humaines.<br class='autobr' /> Principalement centrées sur la période médiévale, les contributions rassemblées dans ce volume font dialoguer archéologues, anthropologues, historiens et géographes pour dresser l'historiographie de la notion de culture matérielle à l'échelle européenne et proposer une série d'études de cas illustrant la « vie des objets » à partir de sources et de terrains variés.</p></div> <div class='rss_ps'><p>45 e</p></div> L'IRA et le conflit nord-irlandais https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1051 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1051 2018-02-26T14:14:19Z text/html fr Maillot Agnès <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1051.jpg?1519653602" width="135" height="212" /> <div class='rss_chapo'>Collection Quaestiones<br/> </div> <div class='rss_chapo'><p>2018, 14 x 22, br., 346 p.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2062 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:200px;'> </span>En 2005, la plus vieille armée secrète du monde, l'IRA (Armée républicaine irlandaise), déposait les armes et déclarait la fin de sa guerre contre les Britanniques. En quittant la scène, elle permettait à la société irlandaise de revenir sur ce qu'avait véritablement représenté cette armée de l'ombre qui a ponctué l'histoire du XX<sup>e</sup> siècle d'événements tragiques, tant par leur violence que par leur dimension émotionnelle puissante. Des hommes et des femmes ont tué, torturé et violenté leurs contemporains, qu'ils soient Irlandais, Britanniques ou autres. Ils ont assassiné des indicateurs, fait disparaître des civils, fait exploser des bombes en pleine ville, et leur violence s'est souvent retournée contre eux. Ils ont toutefois aussi protégé une population qui se sentait abandonnée par les autorités, qui ne savait à qui s'en remettre lorsqu'elle se sentait en insécurité. Ils sont morts aux mains de leurs nombreux ennemis, tombant sous les balles des soldats britanniques ou des forces de l'ordre nord-irlandaises, exécutés par les gouvernements des deux côtés de l'île, périssant des suites de grèves de la faim dans les prisons du Nord et du Sud. Pourtant, leur but ultime, la réunification de l'Irlande, n'a toujours pas été atteint. À travers l'analyse historique et politique de l'IRA, ce livre étudie les enjeux de toute guerre asymétrique : politiques et législations antiterroristes, fonctionnement et stratégies de mouvements politiques violents, mais aussi mécanismes de tout processus de paix, et conditions nécessaires pour permettre une transition de la guerre à la paix. Il apporte un éclairage essentiel sur ce territoire postcolonial que constitue l'Irlande du Nord, théâtre du conflit le plus long qu'ait connu l'Europe au XX<sup>e</sup> siècle, et enjeu essentiel des négociations sur le Brexit.</p></div> <div class='rss_ps'><p>15 e</p></div> n° 54, 2017 : Lectures de Gabriel Tarde https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1050 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1050 2018-02-02T15:19:56Z text/html fr <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1050.jpg?1517584742" width="136" height="212" /> <div class='rss_chapo'><p>2018, 14 x 22, br., 184 p.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2059 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:201px;'> </span>Donner à entendre la voix singulière de Gabriel Tarde, l'audace métaphysique de celui qui fut philosophe « sans avoir cherché à l'être, sans y avoir pensé » (Henri Bergson), suivre les contours souvent déroutants d'une recherche atypique, comprendre la filiation philosophique dans laquelle on peut l'inscrire, mesurer l'actualité de l'intempestif, sa puissance de suggestivité et sa puissance à servir de modèle non moins que sa suggestibilité ou facilité à subir des exemples : tels auront été le vœu et le menu du colloque qui s'est tenu à l'université de Caen Normandie en 2016, avec la collaboration du Centre d'histoire de Sciences Po (Fondation nationale des sciences politiques) où sont déposées les archives Gabriel Tarde.<br class='autobr' /> Direct héritier des considérations biraniennes sur l'hypnose et le somnambulisme, qu'il étend aux rapports interpersonnels, Gabriel Tarde s'inscrit dans une ligne philosophique qui va de Leibniz à Deleuze en passant par Cournot, Maine de Biran, et Bergson.<br class='autobr' /> Ce volume propose des lectures en amont du penseur (avec des inédits), mais aussi en aval, dans ses échos, à partir des travaux déjà réalisés et poursuivis en France, outre-Manche, aux États-Unis ou en Europe. Penseur de la relation interpersonnelle et / ou infra-individuelle, Gabriel Tarde développe une théorie tout à fait originale de la causalité mentale : les deux forces élémentaires à l'œuvre dans le monde en général et le monde social en particulier, la croyance et le désir, sont au fondement d'une logique (répartition des croyances) et d'une dynamique (répétition et invention, distribution des désirs) sociales qui obligent à dépasser le débat polémique stérile de l'individualisme et du sociologisme, et affectent des domaines aussi variés que la psychologie, la criminologie, l'économie, la cosmologie ou la futurologie.</p></div> <div class='rss_ps'><p>15 e</p></div> Château et pouvoirs en Champagne : Montfélix, un castrum comtal aux portes d'Épernay https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1049 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1049 2017-12-04T09:23:56Z text/html fr Renoux Annie <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1049.jpg?1513854552" width="162" height="207" /> <div class='rss_chapo'><p>2018, 22 x 28, rel., ill. coul et N. & B., 456 p</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2057 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:244px;'> </span>Situé sur un éperon, à proximité d'Épernay, le château de Montfélix (Chavot-Courcourt) a bénéficié de 1983 à 1995 d'une fouille programmée, assortie d'une enquête approfondie et élargie dans les sources écrites. Faits rares et propices à la mise en œuvre d'un programme de recherche, on possède son acte de naissance et son occupation a été relativement brève. Linéairement composé, à son apogée, de deux mottes que séparent un rempart de barrage et une basse-cour, il est érigé en 952 par l'un des ancêtres des comtes de Champagne, Herbert, comte d'Omois, alors associé à son frère, le comte Robert, et il est abandonné dès le début du XIII<sup>e</sup> siècle. Peu de monographies de châteaux comtaux du Moyen Âge central ont été publiées à ce jour, surtout lorsque, comme c'est le cas ici, elles donnent une part majeure aux structures des X<sup>e</sup>, XI<sup>e</sup> et du début du XII<sup>e</sup> siècle, de telle sorte que nos connaissances en la matière demeurent fortement lacunaires. Deux thématiques majeures structurent l'exposé. La première traite du bâti et de ses caractéristiques morphologiques et fonctionnelles, au sein des espaces qui lui sont dédiés. Les huit phases de construction et d'occupation rendent compte de la mise en œuvre progressive des fortifications et des diverses maisons nobles et annexes, qui jonchent le site. Complétées par un examen du mobilier, elles éclairent le sens de l'évolution et aident à en décrypter les ressorts. Intrinsèquement liée à la précédente, la seconde thématique élargit la focale. Elle est centrée sur l'étude des liens entre château et pouvoirs à grande et à petite échelles. Au niveau hexagonal, c'est de la genèse de la principauté « champenoise » dont il est question, et du rôle qu'y joue, à sa modeste échelle, Montfélix du X<sup>e</sup> au XII<sup>e</sup> siècle. Au niveau microrégional et local, la publication traite de l'impact du château et de sa châtellenie dans la structuration des hommes et de l'espace puis, à partir du XIII<sup>e</sup> et plus essentiellement des XIV<sup>e</sup> et XV<sup>e</sup> siècles, est abordée la question de ces pôles d'habitat que l'on qualifiait jadis de « villages désertés » ; une appellation qui ne convient plus guère.</p> <p><i>Avec la participation de Marc Bompaire, Sophie Cherrier-Delobelle, Pascal Duchêne,<br class='autobr' /> Pierre-Marie Guihard, Marie-Alice Huvet, Jacqueline Pilet-Lemière et Jean-Guy Robin</i></p></div> <div class='rss_ps'><p>50 e</p></div> n° 32 : L'oralité dans le roman (XVIe et XVIIe siècles) https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1048 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1048 2017-12-01T09:20:06Z text/html fr <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1048.jpg?1512119936" width="134" height="212" /> <div class='rss_chapo'>Textes réunis et présentés par <contributeur role="directeur"><prenom>Marie-Gabrielle</prenom> <nom> Lallemand</nom></contributeur> et <contributeur role="directeur"><prenom>Pascale</prenom> <nom>Mounier</nom></contributeur>.</div> <div class='rss_chapo'><p>2017, 14 x 22, br., 188 p.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2051 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:199px;'> </span>Le roman de langue française conserve aux XVI<sup>e</sup> et XVII<sup>e</sup> siècles une forte dimension orale. Avant qu'il ne devienne complètement un genre de l'écrit avec l'avènement du roman épistolaire et du roman mémoire, une bonne part du dévoilement de la matière narrative y est conditionnée par la prise de parole d'un je. Soit le sujet scripteur interpelle un groupe indéterminé de lecteurs, soit il délègue la parole aux protagonistes, sous la forme le plus souvent du discours direct ou indirect. La représentation de la voix de je variés troue ainsi à tout moment le récit dans les romans de la première modernité. Une telle survivance de l'oralité invite à s'interroger : dans quelle proportion narrateur et personnages se parlent-ils à eux-mêmes ou s'entretiennent-ils avec autrui ? Sous quelles formes ? Dans quels types de récits et à quels moments particulièrement ? Pour produire quels effets sur les interlocuteurs fictifs ? Le présent numéro fait le choix d'apporter des réponses en se fondant sur les caractéristiques stylistiques des œuvres du point de vue de l'énonciation, de la rhétorique ou encore de la morphosyntaxe.</p></div> <div class='rss_ps'><p>15 e</p></div> CRDF 13, 2015 : Le droit d'asile https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1046 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1046 2017-11-30T13:37:51Z text/html fr <div class='rss_chapo'>Responsables du numéro : Jean-Manuel Larralde et Dominique Custos</div> <div class='rss_texte'><p>Jean-Manuel LARRALDE : <i>Éditorial</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1300edito.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet éditorial en PDF</a></p> <p><strong>L'actualité du droit d'asile</strong></p> <p>Philippe CALLEN : <i>Perceptions d'audience</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1301callen.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Serge SLAMA : <i>Le dispositif d'accueil des demandeurs d'asile : dissuader ou accueillir ?</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1302slama.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Jean KOHLER : <i>De l'instruction des demandes à l'établissement de faits</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1303kohler.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>François JULIEN-LAFERRIÈRE : <i>La Cour de justice de l'Union européenne et le droit de l'asile : entre droits de l'homme et prérogatives des États</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1304julien-laferriere.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Catherine-Amélie CHASSIN : <i>Le critère de l'individualisation des craintes dans le droit contemporain de l'asile</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1305chassin.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Christophe POULY : <i>La force des préjugés : regard critique sur les procédures accélérées</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1306pouly.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Alexandra KORSAKOFF : <i>Les victimes de persécutions de genre, de « nouveaux » réfugiés ? Réflexion sur l'étendue de la mobilisation du motif du groupe social</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1307korsakoff.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE : <i>Rétention des migrants et mesures d'éloignement. Lumières et ombres portées par la CJUE sur la directive « Retour »</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1308basilien-gainche.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Marina EUDES : <i>L'exclusion du statut de réfugié est-elle compatible avec une protection effective des droits fondamentaux ?</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1309eudes.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p><strong>Variétés</strong></p> <p>Marie ROTA : <i>Note sous l'arrêt rendu par le Conseil d'État le 21 octobre 2013,</i> Société Orange S. A.<br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1310rota.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Carlos RUIZ-MIGUEL : <i>Les droits fondamentaux au carrefour de la Cour européenne des droits de l'homme et de la Cour de justice de l'Union européenne</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1311ruiz-miguel.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p>Mamoud ZANI : <i>La procédure de plainte internationale à la Convention de New York relative aux droits de l'enfant : regard critique sur le Protocole facultatif nº 3</i><br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1312zani.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p><strong>Chroniques</strong></p> <p><i>Chronique de jurisprudence constitutionnelle française 2014</i> par Quentin BUTAVAND, Eugénie DUVAL, Alexandra KORSAKOFF, David POINSIGNON et David VICOMTE<br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1313chronique.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p> <p><i>Chronique de jurisprudence du droit des étrangers 2014</i> par Guillaume DUJARDIN<br class='manualbr' /><a href="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/ecrire/revues/crdf/crdf13/crdf1314dujardin.pdf" class='spip_out'>Télécharger cet article en PDF</a></p></div> Kentron 33, 2017 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1047 https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/spip.php?article1047 2017-11-29T16:17:57Z text/html fr <img class="spip_logos" alt="" align="left" src="https://pdnpreprod.unicaen.fr/puc/IMG/arton1047.jpg?1511972114" width="143" height="212" /> <div class='rss_chapo'><p>2017, 14,5 x 21,5, br., 172 p., ill.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2046 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:211px;'> </span>La revue <i>Kentron</i> propose dans le dossier thématique de son volume 33, 2017 de poursuivre la publication de travaux sur le sujet choisi pour le dossier du volume 32, 2016, sur les <i>Approches historiennes des images</i>. Il s'agit de mettre en évidence quel regard les historiens portent aujourd'hui sur les images qui sont devenues des objets privilégiés pour eux. Les articles invitent ainsi le lecteur à réfléchir à la façon dont les représentations figurées ont pu permettre à une société de se penser.</p></div> <div class='rss_ps'><p>25 e</p></div>