> Catalogue > Philosophie > Revues et publications en série > Cahiers de philosophie politique et juridique

n° 9, 1986 : La Philosophie du droit de Hans Kelsen

 


Hans Kelsen (1881-1973) a attaché son nom à une œuvre juridique prestigieuse qui se hausse à une théorie générale du droit dont la teneur philosophique, par son attitude et sa logique intrinsèque, est particulièrement attachante. Dans la Reine Rechtslehre, l’hypothèse logique-transcendantale de la Grundnorm, sans laquelle la pyramide de l’ordre juridique ne serait ni possible ni valide, a suscité de très nombreuses controverses et bien des malentendus. Ce volume n’a pas la prétention de mettre un terme aux débats qui entourent la théorie pure du droit de Kelsen. Il propose modestement quelques analyses thématiques ou critiques qui suffisent à montrer que le philosophe ne peut pas mettre entre parenthèses l’apport du juriste autrichien à la compréhension du caractère normatif de tout ordre de droit positif. Ces études consacrées à la « science du droit » ne doivent pas faire oublier que Kelsen a également élaboré une philosophie politique dans laquelle il propose une théorie purement juridique de l’État qui fait date dans l’histoire de la réflexion philosophique sur le problème politique.

1987, 14 x 22, br., 128 p.


SODIS : F201748

épuisé

XML / ONIX

Des mêmes auteurs / responsables : Goyard-Fabre Simone - Höffe Otfried - Renaut Alain - Sosoë Lukas K. - Amselek Paul - Lavand Nadine - Millon-Delsol Chantal



forum