> Littératures et civilisations > Littérature et civilisation italiennes > Revues et publications en série > Transalpina

n° 17 : L’écrivain et les formes du pouvoir à la Renaissance

Textes recueillis et présentés par Juan Carlos D’Amico.
 

Ce numéro de Transalpina est consacré à la culture politique de la Renaissance, notamment à l’utilisation des sources anciennes par plusieurs auteurs de traités et de textes politiques du XVIe siècle. Les auteurs étudiés sont Bartolomeo Cavalcanti, Bartolomeo Carli Piccolomini, Machiavel, Paolo Paruta, Alessandro Piccolomini et Tommaso Campanella. Dans la droite ligne de la tradition culturelle humaniste, les écrits analysés dans ces articles répondent au dessein de transmettre aux Modernes les savoirs des Anciens en les adaptant aux différentes situations politiques présentes dans les villes-États de la péninsule italienne. Les thèmes abordés accordent une place importante à la lecture d’Aristote par Machiavel, au rôle central de l’expression vivere civile (toujours chez le Secrétaire florentin), ainsi qu’à l’importance de la poésie politique chez Campanella et à la philosophie de la praxis chère à Cavalcanti.

ISBN : 978-2-84133-501-5
SODIS : F207724

2014, 14 x 22, br., 288 p.

18 €

Télécharger le document "Table des matières"

XML / ONIX



forum