> Catalogue > Sciences de l’éducation > Revues et publications en série > Le Télémaque

n° 19 : Citoyen du monde

 


L’expression « citoyen du monde » est belle, trop peut-être, à vouloir désigner une certaine nostalgie ou une impossibilité. Présente dès l’Antiquité, en particulier chez les stoïciens, elle trouve sa dimension moderne avec Kant : ne peut-elle aujourd’hui être pensée que sous la figure, économique et financière, de la mondialisation ? Certains auteurs contemporains, Hannah Arendt et Hans Jonas ou Nietzsche, plaidèrent pour une certaine responsabilité de tous et de chacun à l’égard de « notre » monde. D’autres relient la citoyenneté du monde à la reconnaissance d’une certaine diversité comme si la reconnaissance du divers suffisait à constituer l’expérience du monde. D’autres enfin la pensent dans l’assomption d’une certaine Loi, de certains idéaux régulateurs des pratiques humaines et qui vaudraient pour l’ensemble des peuples. L’hypothèse qui guide ici la réflexion serait la suivante : l’expression de « citoyen du monde » peut encore, sinon unifier, du moins rassembler et contribuer à donner sens à nombre de nos expériences et de nos engagements tant pratiques que théoriques, et dans le même mouvement, à penser plus nettement leurs limites.

2001, 16 x 24, br., 178 p.

ISBN : 2-84133-141-5
SODIS : F202947

15,24 €

Télécharger le document "sommaire"

XML / ONIX

Des mêmes auteurs / responsables : Vergnioux Alain - Vincent Hubert - Foray Philippe - Fedi Laurent - Statius Pierre - Touboul Hervé - Droit Roger-Pol - Cuillerai Marie - Pradeau Jean-François - Meskel-Cresta Martine - Wicker Marie-Dominique - Terral Hervé - Riba Jordi



forum