> Littératures et civilisations > Littérature antique > Revues et publications en série > Kentron

Kentron 30, 2014

 

Ce volume s’attache à mettre en lumière les travaux s’intéressant plus spécifiquement à l’emprunt en tant que pratique d’écriture. Il s’attache à l’observation d’un ensemble de textes, grecs et latins, littéraires et scientifiques, s’échelonnant de l’Antiquité à l’époque byzantine, dont le point commun est de contenir des formes d’emprunt à des productions textuelles antérieures. L’objectif est d’explorer la possibilité qu’il y a d’aboutir à une forme de typologie des différentes formes d’emprunt (citation, autoréférence, remploi, compilation, centon), ainsi qu’à dégager le sens et l’intérêt d’un procédé de composition qui, par le biais des phénomènes de recontextualisation et de resémantisation, s’avère beaucoup plus créatif qu’on ne le pense " a priori ".

2014, 14,5 x 21,5, br., 212 p.

ISBN : 978-2-84133-506-0

25 €

Télécharger le document "Sommaire"

XML / ONIX



forum