> Catalogue > Philosophie > Revues et publications en série > Cahiers de philosophie politique et juridique

n° 13, 1988 : Du positivisme juridique

 


Dans le domaine du droit, l’inflation de la doctrine positiviste a été telle depuis le milieu du XIXe siècle que l’on ne sait plus très bien ce que désigne l’expression positivisme juridique. Celle-ci est, de surcroît, profondément problématique puisque la théorie positiviste, en établissant une césure infranchissable entre le fait et la valeur, au point de prétendre récuser toute normativité du droit, n’engage rien de moins que la compréhension de l’objectivité pratique.

1989, 14 x 22, br., 128 p.

ISBN : 2-905461-35-7
SODIS : F201780

15,24 €

XML / ONIX

Des mêmes auteurs / responsables : Goyard-Fabre Simone - Renaut Alain - Kervégan Jean-François - Castillo Monique - Sève René - Trigeaud Jean-Marc



forum