> Catalogue > Philosophie > Revues et publications en série > Cahiers de philosophie politique et juridique

n° 21, 1992 : La Politique et les Droits

Étude publiée sous la direction d’Otfried Höffe, professeur à l’université de Tübingen.
 


Parce que toute justification du pouvoir politique échoue si elle ne présuppose pas l’existence d’un droit supra-positif, et parce que la juridicité des droits de l’homme exige la médiation du droit positif de l’État, la réflexion philosophique doit savoir, tout ensemble, en appeler à l’idée indifférenciée et abstraite des droits de l’homme et en rejeter une conception qui serait purement européocentriste. Cette double exigence est nécessaire si l’on veut retrouver la véritable signification des « droits de l’homme » : celle d’un échange transcendantal entre des intérêts diversifiés qui sont constitutifs d’identités particulières. C’est précisément à cette tâche que se consacrent Quentin Skinner, Simone Goyard-Fabre, François Schröter et Jean-Christophe Merle en contribuant à la redéfinition des concepts du droit et des droits et c’est elle que poursuivent Benezet Bujo, Jean-Yves Goffi, Otfried Höffe, Pierre Laberge, Terry Pinkard, Gehrard Seel et Lucas Sosoe en questionnant les rapports entre « universalisme juridique » et « relativisme culturel ».

1992, 14 x 22, br., 256 p.

ISBN : 2-905461-79-9
SODIS : F201865

19,21 €

XML / ONIX

Des mêmes auteurs / responsables : Merle Jean-Christophe - Goyard-Fabre Simone - Höffe Otfried - Sosoë Lukas K. - Skinner Quentin - Schröter François - Goffi Jean-Yves - Pinkard Terry - Laberge Pierre - Bujo Benezet - Seel Gerhrard



forum