Presses universitaires de Caen 20200710
178 03 02 978-2-84133-039-3 01 F202051 BC 02 07583478 Elseneur 13 <TitleType shortname="b202" refname="TitleType">01</TitleType> <TitleText shortname="b203" refname="TitleText">n° 13, février 1998 : Correspondance et Formation littéraire</TitleText> <TitlePrefix></TitlePrefix> <TitleWithoutPrefix>n° 13, février 1998 : </TitleWithoutPrefix> http://www.unicaen.fr/services/puc/article.php3?id_article=178 B01 Brigitte Diaz B01 Jürgen Siess 136 02 02 Études publiées sous la direction de Brigitte Diaz et Jürgen Siess. 01 02 Avant l’âge des ateliers d’écriture et des lancements médiatiques, comment s’est assurée pour les écrivains l’entrée en littérature ? À l’origine de bien des carrières, c’est la correspondance avec une personnalité du monde des lettres – auteur reconnu, éditeur, critique... – qui, souvent, a fait office d’initiation et a permis au nouveau venu l’entrée dans le champ littéraire. Ce sont ces réseaux épistolaires, par lesquels le débutant se fraie un chemin jusqu’à sa propre œuvre, que ces études ont cherché à suivre. La diversité des formes épistolaires, comme celle des enjeux qui les sous-tendent, atteste le rôle essentiel que la correspondance a joué autrefois et joue peut-être encore aujourd’hui dans la formation de l’écrivain. Presses universitaires de Caen 01 Presses universitaires de Caen 1998 02 140 mm 01 220 mm Diffuseur : AFPU diffusion\nDistributeur : SODIS 20 02 11,43