> Catalogue > Arts du spectacle > Ouvrages

Edgar Morin et le cinéma
Novembre 2021

Textes réunis par Valérie Vignaux.

Collection Symposia
 

Edgar Morin aura consacré au cinéma deux décennies de recherche, de 1945 à 1965, une période qui peut sembler de courte durée à l’aune de son importante carrière mais qui peut aussi être considérée comme fondamentale puisqu’elle se situe à l’origine de sa pensée. Ses activités sont alors partagées entre réflexions théoriques – avec la parution de deux livres majeurs, Le cinéma ou l’homme imaginaire (1956) et Les stars (1957) –, et expériences de réalisation cinématographique, avec Chronique d’un été (1961), un film qui l’associe à Jean Rouch et qui révolutionna le cinéma documentaire.
L’ouvrage, dans un premier temps, interroge la singularité de ses propositions en restituant les contextes intellectuels et épistémologiques à partir desquels il a développé son projet d’anthropologie sociologique ; tandis que l’étude de Chronique d’un été permet d’observer, à travers les dispositifs, les implications du geste filmé dans sa capacité à révéler l’être au monde.
Autant de réflexions qui restituent l’importance et la singularité des propositions cinématographiques de Morin, retrouvant de la sorte la dimension politique du voir et du savoir.

2021, 16 x 24, br., ??? p.

ISBN : 978-2—38185-016-0

18 €

Télécharger le document "Table des matières provisoire"

XML / ONIX



forum