Histoire culturelle de l'Europe

Alexandra Merle et Eric Leroy du Cardonnoy

Histoire culturelle de l’Europe

Article

Texte intégral

Présentation « Histoire culturelle de l’Europe »

1La revue électronique « Histoire culturelle de l’Europe » est une revue de recherche en sciences humaines et sociales, fondée par l’Equipe de Recherche sur les Littératures, les Imaginaires et les Sociétés (ERLIS, EA 4254) rassemblant des chercheurs en littératures et civilisations étrangères, et soutenue par la MRSH de l’Université de Normandie, destinée à publier des travaux s’inscrivant dans les champs de recherche de l’équipe, sans être limités aux productions de l’équipe elle-même.

Ligne éditoriale

2Le rythme de publication envisagé est de deux numéros par an (et éventuellement des hors-série), chacun étant consacré à un thème se rattachant à la culture – politique, historique, littéraire, artistique – d’une Europe envisagée depuis ses fondements médiévaux et modernes jusqu’à l’époque contemporaine, sans que les frontières et délimitations géographiques soient, de ce fait, un critère déterminant. Le choix des thématiques sera fait pour favoriser une démarche comparatiste, garantie également par l’appartenance des contributeurs à différentes aires linguistiques, et la pluridisciplinarité. On privilégiera des sujets qui permettent d'embrasser la construction ou la préservation d'un patrimoine culturel européen commun, la circulation des idées ou des pratiques en Europe, les modèles littéraires ou artistiques propres à la culture européenne.

Les numéros

3Des appels à contributions seront régulièrement émis par la revue, qui se réserve aussi la possibilité de publier les actes de manifestations scientifiques, colloques, ou journées d’études, qui pourraient lui être proposés.

4Les articles inédits envoyés en réponse à un appel à contribution lancé par la revue, de même que les communications aux manifestations scientifiques dont la revue publierait les actes, seront soumis anonymement à deux expertises confiées à des membres du comité de lecture et du comité scientifique, ou éventuellement à des personnalités extérieures. Les experts seront chargés d’évaluer l’apport scientifique représenté par la contribution, la connaissance dont elle témoigne, la bibliographie critique récente du domaine concerné, et enfin la correction et la clarté de l’expression dans la langue choisie. Pour être publié, tout article devra avoir reçu l'agrément des deux experts sollicités. En cas de refus de publication, les rapports d’expertise seront communiqués aux auteurs.

Les textes

5Étant donné le principe de pluri-culturalité et de décloisonnement de la recherche auquel nous sommes attachés, qui est à la base du projet il sera possible que certains articles, voire certains numéros soient en langue étrangère afin de permettre un accès à des chercheurs des sphères linguistiques concernées et une diffusion plus large des idées et des thèmes qui seront traités. La revue pourra également publier des traductions en français ou en anglais de textes peu accessibles jusque là en raison de la barrière de la langue.

Pour citer ce document

Alexandra Merle et Eric Leroy du Cardonnoy, «Histoire culturelle de l’Europe», Histoire culturelle de l'Europe [En ligne], La revue, Présentation,mis à jour le : 08/12/2017,URL : http://www.unicaen.fr/mrsh/hce/index.php?id=422

Quelques mots à propos de : Alexandra Merle

Normandie Univ., Unicaen, ERLIS

Alexandra Merle, ancienne élève de l’ENS et agrégée d’espagnol, est professeur de Civilisation et Littérature de l’Espagne classique à l’Université de Caen depuis 2011. Ses travaux de recherche ont d’abord porté sur l’image de l’Empire ottoman en Espagne, sujet sur lequel elle a publié un ouvrage, Le Miroir ottoman. Une image politique des hommes dans la littérature géographique XVIe-XVIIe, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2003) tiré de sa thèse de doctorat. Ses travaux plus récents portent sur l’historiographie espagnole et la littérature politique de l’Espagne moderne, sujets sur lesquels elle a publié une quarantaine d’articles. Elle a co-dirigé plusieurs travaux collectifs dont L’Espagne et ses guerres. De la fin de la Reconquête aux guerres d’Indépendance (PUPS, 2004), Les jésuites en Espagne et en Amérique. Jeux et enjeux du pouvoir (PUPS, 2007), Soulèvements, révoltes et révolutions dans la monarchie espagnole au temps des Habsbourg (à paraître aux Presses de la Casa de Velázquez, 2016) et Tacite et le tacitisme en Europe à l’époque moderne (à paraître chez Honoré Champion).

Quelques mots à propos de : Eric Leroy du Cardonnoy

Normandie Université, Unicaen, ERLIS

Éric Leroy du Cardonnoy est ancien élève de l’ENS, agrégé d’allemand et Professeur de littérature et civilisation XIXe-XXe des pays de langue allemande à L’Université de Caen depuis 2011. Ses travaux ont porté sur la littérature autrichienne (Les 'réflexions' d'Elias Canetti: une esthétique de la discontinuité, Bern, Peter Lang, 1997) et se concentre désormais sur l’histoire culturelle des pays habsbourgeois au XIXe siècle. Il a notamment publié Perceptions du congrès de Vienne: répercussions d’un événement européen (XIXe-XXIe siècle) tome I, (Éric Leroy du Cardonnoy et Herta Luise Ott eds.), Rouen, Austriaca n°79, 2015 ; Karl May en France : une réception manquée ? (Eric Leroy du Cardonnoy ed.), Revue Strenae n°9/ 2015. Il prépare actuellement Le congrès de Vienne en caricatures (Pascal Dupuy, Eric Leroy du Cardonnoy eds.), Rouen, PURH et Adalbert Stifter : la lettre et le monde ou les limites de la littérature, Paris, Belin, Collection « Voix allemandes ».