Plateau technique d’isotopie de Normandie

Plateau technique d’isotopie de Normandie

Université de Caen Normandie
campus 1 · bâtiment J1
rue de Lausanne
14032 Caen cedex 5

sylvain.diquelou@unicaen.fr

Organisation

Responsable(s) : Sylvain DIQUELOU

Activités

Prestations internes et externes d’analyses élémentaires et d’isotopes stables.

Analyses par spectrométrie de masse isotopique (IRMS) des isotopes stables de l’azote (15N, 14N), du carbone (13C, 12C) et du soufre (34S,32S) à partir d’échantillons solides, liquides ou gazeux.

Analyses par spectrométrie de masse haute résolution à couplage inductif avec une torche plasma (HR ICP-MS) de plus d’une vingtaine d’éléments (B, Na, Mo, Cd, Pb, Mg, P, S, Ca, Mn, Fe, Co, Ni, Cu, Zn, K, V, Pt, Ba, Sb, Cr, As et Se), dans une gamme de concentrations allant du ppt au ppm. Le développement de méthodes d’analyse pour d’autres éléments peut être envisagé en fonction des demandes.

Analyses par spectrométrie à fluorescence X (XRF) des éléments chimiques à partir du magnésium pour les végétaux et du sodium pour certaines matrices dans une gamme de concentrations supérieure au ppm. Le développement de méthodes d’analyse est en cours et de la R & D pourra être envisagé en fonction de vos demandes.

Équipements

Cette plateforme réunit des équipements de spectrométrie de masse permettant l’analyse des échantillons biologiques pour leur contenu en isotopes stables de l’azote (15N/14N), du carbone (13C/12C) et du soufre (34S/32S), de l’abondance naturelle à un excès isotopique de 10% maximum. Un spectromètre à fluorescence X XEPOS (XRF, Ametek), permettant la quantification dans une gamme de concentrations supérieure au ppm des éléments du tableau périodique (à partir du Mg pour les végétaux et du Na pour certaines matrices).

Actuellement, PLATIN’ regroupe :

  • Deux spectromètres de masse isotopique Nu Horizon (Nu Instruments) et Isoprime (Elementar), permettant la quantification simultanée des isotopes du C, du N et du S d’échantillons solides, liquides ou gazeux par couplage avec un autoanalyseur C, N, S, un analyseur de gaz ou une chromatographie en phase gazeuse couplée à une interface de combustion.
  • Un spectromètre de masse Haute résolution à couplage inductif avec une torche plasma Element2 (HR ICP-MS, ThermoFisher), permettant la quantification dans une large gamme de concentrations (du ppt au ppm) des éléments du tableau périodique (sauf H, He, C, N, O, Ar et Cl), et de certains de leurs isotopes stables.

Plusieurs microbalances (±1 µg) sont disponibles pour la préparation des échantillons ainsi qu’un minéralisateur micro-onde Anton Paar.

Prestations

Sur la préparation des échantillons, les prix et les délais d’analyse, nous contacter par mél : platin.ibfa@unicaen.fr 33 (0)2 31 56 66 08 · 33 (0)2 31 56 55 98

Pour une aide à l’interprétation des données isotopiques et pour l’élaboration de protocoles expérimentaux, contacter le responsable de PLATIN’ sylvain.diquelou@unicaen.fr

Partenariats

  • UMR INRAE UNICAEN 950 EVA : utilisations régulières d’isotopes stables lors d’expérimentations en sciences du Végétal, en laboratoires ou aux champs. Plus d’une centaine de publications.
  • Institute of Agricultural Science and Technology, Environment-Friendly Agriculture Research Center (EFARC), Université Nationale de Chonnam, Kwandju, République de Corée (Pr T.H. KIM), Douze publications.
  • Université de la Purdue, USA (Pr J.J. VOLENEC), 9 publications
  • Groupe Roullier et Timac Agro International (Dr M.J. GARCIAMINA, Dr JC YVIN, Dr M. ARKOUN) : dans le cadre du projet Azostimer, caractérisation des effets physiologiques induits par un apport racinaires d’extraits humiques modifiés. Huit publications.
  • Laboratoire BOREA, MNHN, CNRS FRE 2030, SU, IRD 207, UNICAEN, UA. Etudes du fonctionnement des chaînes trophiques marines, de la nutrition azotée des algues. Deux publications.
  • IGER d’Aberystwyth (Dr JH MACDUFF), Etude de la nutrition azotée des espèces prairiales, 7 publications.
  • MLURI d’Aberdeen (Dr B. THORNTON), Etude du devenir d’un engrais azoté marqué, une publication.
  • Centres IFREMER de Brest, de Port en Bessin et de Boulogne sur mer, Station marine de Wimereux ((Pr S LEFEBVRE), utilisation des variations d’abondance isotopique du C et du N pour l’étude des chaines trophiques marines. Deux publications.
  • EA 1772 GRECAN, Groupe de Recherche et Etude du CANcer (Dr D. GARON) : dans le cadre du projet Qualifoin, analyses élémentaires de fourrages et de sols. Trois publications.
  • EA 4358 Glyco-MEV (Pr P. LEROUGE), Université de Rouen, marquage de plante transgénique en vue de la caractérisation RMN de protéines, travaux en cours.
  • EA ECODIV (G. PEREZ), Université de Rouen, flux de 15N au sein de la chaine alimentaire tellurique prairiale. Travaux en cours.
  • UMR CNRS ECOBIO, (Dr AJ FRANCEZ), Université de Rennes I, contrat INSU, flux de C et de N au sein des tourbières. Une publication.
  • UMR CNRS M2C, Université de Caen, UMR CNRS 8591, Meudon
  • UMR INRAE EGC Grignon (Pr. B. NEY). Métabolisme azoté du colza. Trois publications.
  • UMR INRAE LEG (Dr C. SALON), Dijon. Fixation de N2 en conditions de plein champ et en serre. Deux publications.
  • UMR INRAE SAGAH Angers (Dr J LOTHIER), mise en réserve de N et de C chez le rosier. Travaux en cours.
  • UNAP INRAE Versailles (Dr C. MASCLAUX). Processus de mise en réserve de l’azote chez Arabidopsis. Deux publications.
  • Unités de recherche des centres INRAE de Versailles, Angers – Nantes, Grignon, Dijon, Nancy, Toulouse, Clermont Ferrand,…
  • Universités d’Angers, de Rennes, Dublin (Irlande), de Barcelone (Espagne)…