Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
UMR 6273 (CNRS/Université de Caen Normandie)





Rechercher

 


 

 

Vient de paraître

 

Des pots dans la tombe (IXe au XVIIIe siècle). Regards croisés sur une pratique funéraire en Europe de l'Ouest




CNRS

Accueil > Qui sommes-nous ? > Laboratoires et services communs > Archéomatique

Archéomatique

Responsable :

Eric Broine : ingénieur d’études (MENESR)

✉eric.broine@unicaen.fr

La discipline :

L’archéomatique, application de la géomatique à l’archéologie, est issue des technologies de l’information et de la communication (TIC). Cette discipline permet d’appréhender les découvertes archéologiques dans leur contexte spatial ou géoréférencé, grâce à des moyens informatiques. Elle fait appel aux sciences et aux technologies concernant l’acquisition, le stockage, le traitement et la diffusion des données appliquées à l’archéologie.
Pour cela, elle met en œuvre un grand nombre de disciplines, d’outils et de technologies : archéologie, histoire, géographie, cartographie, topographie, système d’information géographique (SIG), télédétection satellitaire, imagerie aérienne, géonavigateur, gestion de bases de données relationnelles (SGBD), programmation informatique, analyse statistique, environnement virtuel… L’archéomatique permet d’utiliser des sources très diversifiées et de les confronter. C’est une aide à l’analyse des données, à la compréhension des phénomènes, aux tests d’hypothèses et à l’interprétation.

L’archéomatique au sein du CRAHAM :

Le département archéomatique est en mesure d’intervenir dans les domaines suivants :

  • Pratiques archéologiques : surveillance de travaux, sondages, diagnostics, fouilles…
  • Enregistrement des données : fiches d’enregistrements, relevés graphiques, photographies, topographie, dessins de plans, de coupes et de mobiliers…
  • Traitement de mobilier : conditionnement, inventaire, conservation primaire…
  • Travaux d’écritures : rédaction de rapports, publications (articles, monographies…).
  • Diffusion des travaux : conférences, communications...
  • Dépouillement de sources : fonds documentaires, archives…
  • Traitements d’images : dessin assisté par ordinateur (DAO), imagerie aérienne (cerf-volant, modèle réduit, drone, ULM, avion, hélicoptère, satellite), réalité virtuelle (RV), réalité augmentée (RA), retouche d’image.
  • Systèmes d’information géographique (SIG) : modélisation, géonumérisation, analyse statistique (univariées, bivariées), cartographie dynamique, création et gestion de bases de données relationnelles (SGBD).
  • TICE : technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement.
  • Veille technologique en géomatique : responsable de la rubrique « Archéologie et SIG » pour la revue électronique européenne des médiévistes « Ménestrel ».

Participation aux programmes de recherche :

Dans le cadre de la thématique du centre de recherches « Cultures, identités et espaces de l’Antiquité à la fin du Moyen Age », l’archéomatique est particulièrement concerné par :

  • Culture et espace (équipe1), sous thème « le fait religieux et son inscription dans l’espace ».
  • Dynamiques sociales et construction des paysages (équipe 2), sous thèmes « archéologie des communautés rurales » et « production, diffusion et réseaux d’échanges ».

Travaux en cours

  • Programme CARETEL : sous la direction de Claire Hanusse, l’objectif est de produire une analyse des formes du paysage et de la réalité des limites territoriales au Moyen Âge, ainsi que des réseaux de peuplement dans la Campagne de Caen, entre Orne et Seulles (90 communes). Le questionnement porte globalement sur les réseaux qui structurent l’espace à différentes échelles. Il convient d’extraire de la complexité une information compréhensible (dynamiques, distances) et pas seulement cartographique (occupation du sol) afin de comprendre d’une part comment les hommes dominent leur espace, et d’autre part les dynamiques de l’occupation des espaces par les sociétés. Il est nécessaire par ailleurs de dégager l’observation de la seule localisation par exemple des châteaux et des mottes, des églises et des abbayes (lieux de pouvoir), pour travailler sur les dynamiques spatiales, les formes parcellaires, la répartition de l’habitat, au profit d’une analyse de la morphologie (interprétation des réseaux et des dessins parcellaires).
  • Programme de fouille de l’abbaye Notre-Dame-du-Vœu à Cherbourg-Octeville : mise en forme des résultats des dernières campagnes de terrain et préparation des prochaines investigations sur le site.
  • Relevés photographiques, inventaire et réalisation d’une base de données pour 473 fragments de vitraux du XIe siècle (les plus anciens en Europe) de l’abbaye de Jumièges, avec Jacques Le Maho.
  • Création d’une base sur les marques de potiers des pots en grès (avec Bruno Fajal et Michael Batt).

Actualité de l’archéomatique

Bases de données numériques

Participation à des réseaux

Participation à des réseaux

Réseau ISA (Information Spatiale en Archéologie).
Constitué de laboratoires d’archéologie du CNRS : MSH de Dijon (Pôle géomatique et UMR 5594), Lyon (MOM - FR 538), Nice (CEPAM), Tours (UMR 6173 (...)

Lire la suite

Bases de données numériques

Depuis le 30 mai 2011, le Centre Michel-de-Bouard – CRAHAM est titulaire d’une licence de recherche et d’enseignement signée avec l’IGN. Cet accord permet l’utilisation gratuite des bases de données (...)

Lire la suite

Présentation des équipements utilisés

Les principaux équipements utilisés concernent les domaines : informatique, photographie, topographie et audiovisuel.
Informatique :
• Ordinateur Mac Pro Bipro quadri coeur Intel Xeon, système OS (...)

Lire la suite

Actualité de l'archéomatique

Actualité de l’archéomatique

Pour connaître l’actualité de l’archéomatique, il est possible de se rendre sur le site européen des médiévistes Ménestrel, onglet « Répertoire de l’internet », rubrique « Archéologie », sous rubrique « (...)

Lire la suite