l m m j v s d
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
Taxonomy >> Term

Colloque

Lieu : Rouen
Début : 10/10/2019 - 10:00
Fin : 11/10/2019 - 18:00
Lieu : Le Havre
Début : 18/09/2019 - 10:00
Fin : 20/09/2019 - 18:00
Lieu : Paris
Début : 10/12/2019 - 10:00
Fin : 11/12/2019 - 18:00
Lieu : Université de Caen / MRSH, amphithéâtre
Début : 14/05/2020 - 09:00
Fin : 15/05/2020 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : Alexandra Slaby

________________

Dans le cadre du GIS EIRE

_________________

Organisateurs

Alexandra Slaby, Université de Caen Normandie

Catherine Maignant, Université de Lille

Eamon Maher de Tallaght en Irlande

Lieu : Amphithéâtre de la MRSH
Début : 04/12/2019 - 09:00
Fin : 04/12/2019 - 17:00
Responsable(s) scientifique(s) : Julie Delalande et Nathalie Dupont

Tensions entre mixités sociales et mixités culturelles à l’épreuve des expériences migratoires d’enfants et de jeunes

Les journées sur l’enfance au quotidien du thème « Enfances, Jeunesses et Adultes en Interactions et Dialogue » (EJAID) du CIRNEF ont pour ambition, depuis dix ans, de donner à voir le point de vue des enfants et des jeunes sur leur vie quotidienne, à travers des analyses pluridisciplinaires proposées par des chercheur-e-s et des professionnel-le-s invité-e-s.

Cette année, le thème retenu permettra d’explorer la manière dont les expériences migratoires interrogent les mixités sociales et les mixités culturelles, dans les territoires et à l’école. Les enfants et les jeunes en situation de migration récente se trouvent confrontés à des problématiques liées à leurs relations avec leur pays d’origine et leur pays d'accueil. Quelles sont leurs histoires de vie, leurs parcours scolaires ? Quelles places y a leur famille (parents, fratrie) ? Quelle importance représentent les interactions avec leurs pairs ?  Comment la présence de ces jeunes migrants bouscule-t-elle le travail des acteurs professionnels avec lesquels ils sont en contact et dialoguent sur leurs lieux de vie et à l’école ? Comment les dispositifs mis en place pour les accueillir s’intègrent-ils dans un contexte social parfois compliqué et le mettent-ils à l’épreuve ?

Comme à l’accoutumée, la journée est organisée afin de proposer un échange entre des chercheur-e-s invité-e-s et des professionnel-le-s du territoire, lors de conférences et de tables rondes. La journée accueille tous les publics et prévoit des temps d’échange avec ceux-ci.

Lieu : Mémorial de Caen
Début : 13/11/2019 - 09:00
Fin : 15/11/2019 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : Grey Anderson & Thomas Hippler
Lieu : Paris
Début : 11/12/2019 - 09:00
Fin : 12/12/2019 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : Rémi Luglia & Henri Jaffeux
Lieu : Caen
Début : 04/10/2019 - 09:00
Fin : 05/10/2019 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : Typhaine Haziza
Lieu : Université de Caen Normandie - MRSH - Campus 1 - Esplanade de la Paix 14032 Caen Cedex
Début : 13/06/2019 - 09:30
Fin : 14/06/2019 - 18:30
Responsable(s) scientifique(s) : Thomas DENISE, Hélène MARCHE, Julien ONNO, Vassili RIVRON, Pauline SEILLER

Explorer le "travail des données" (mesure, quantification, évaluation, etc.), ses évolutions à l’ère de l’informatique connectée et ses effets potentiels dans les différents champs de l’espace social (éducation, santé, travail, consommations, relations, etc.) c'est également interroger les conséquences méthodologiques et épistémologiques de cette "culture de la mesure" pour les sciences sociales, notamment en matière de recueil, de traitement, de mobilisation et d’analyse des données.

Ce colloque propose d’interroger la place et le rôle du travail de la mesure, de la quantification et de l’évaluation, depuis la production des données jusqu’à leur usage au sein d’organisations, par les individus eux-mêmes et dans les sciences sociales. Si le travail de quantification est étudié depuis bien longtemps, il s’accélère avec la rationalisation du travail et se déploie, depuis l’essor de l’informatique connectée, dans la plupart des espaces sociaux (éducation, sociabilité, santé, consommation, etc.). La pénétration des nouvelles technologies de l’information et de la communication (smartphone, logiciels, applications, objets connectés, etc.) génère en ce sens de nouvelles formes de mesure et de quantification. Ce renouvellement de l’objectivation de l’activité sociale à l’aune des données porte potentiellement en lui le risque de réduire les phénomènes sociaux à leur seule dimension commensurable. Ce contexte invite ainsi les sciences sociales à reconsidérer les questionnements spécifiques à la production de données au travers des dispositifs techniques.

Les contributions visent aussi à affiner la notion de "travail des données" à partir d’enquêtes sur : les travailleurs et les espaces de production des données, le "chiffrage" du service public, l’utilisation des données au sein des organisations, les nouveaux enjeux méthodologiques dans le traitement des données et traces numériques. Il s’agira également d’alimenter une réflexion sur les conséquences méthodologiques et épistémologiques de cette “culture de la mesure” pour les sciences sociales, notamment en matière de recueil, de traitement, de mobilisation et d’analyse des données.

 https://travaildonnees.sciencesconf.org/

Lieu : Université de Reims Champagne-Ardenne - UFR Lettres et sciences humaines - 57 rue Pierre Taittinger
Début : 03/06/2019 - 09:30
Fin : 04/06/2019 - 16:45
Responsable(s) scientifique(s) : Véronique BEAULANDE-BARRAUD (Université de Reims Champagne-Ardenne, CERHiC) et Grégory COMBALBERT (Université de Caen Normandie, CRAHAM )

Ce colloque est consacré aux doyens de chrétienté, également appelés archiprêtres, acteurs « moyens » de la juridiction ecclésiastique, entendus comme les détenteurs d’une autorité moyenne hiérarchiquement et médiane juridiquement, qu’elle soit ou non liée directement à celle de l’évêque et de son official. Le rôle de ces acteurs « moyens » est fondamental dans l’exercice de la juridiction ecclésiastique, entendue dans toutes ses dimensions – gracieuse, pénale, pénitentielle – car il s’agit des hommes par lesquels s’exerce le gouvernement local de l’Église ordinaire, comprise comme la communauté des fidèles et de leurs pasteurs en charge des paroisses. Informateurs par excellence de l’évêque et/ou de l’archidiacre, par la collecte des listes d’excommuniés, par la visite des églises de leur circonscription, ils sont également ceux qui transmettent l’information diocésaine, en tant que responsables et animateurs de réunions locales de prêtres paroissiaux. Ces clercs médiateurs participent également à la structuration de l’espace diocésain et à la définition des rapports entre les différentes échelles du gouvernement ecclésial. Malgré cela, les modalités de leur action et de leur participation à la juridiction ecclésiastique demeurent mal connues et insuffisamment explorées.

Ce colloque propose de commencer à combler ce manque, en s’interrogeant sur la longue durée, des origines de l’institution jusqu’au XVIIIe siècle. Il constitue une première, aucune rencontre et aucun ouvrage de synthèse n’ayant jamais été consacré jusqu’ici aux doyens de chrétienté.


 

Lieu : Université de Caen / MRSH, salles sh 027, sh 028 et amphithéâtre
Début : 24/06/2020 - 09:00
Fin : 27/06/2020 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : Amy Wells et Jennifer Kilgore-Caradec

Fichier(s) à téléchargerCALL FOR PAPERS

Lieu : Université de Caen / MRSH, salles sh 027, sh 028 et amphithéâtre
Début : 10/06/2020 - 09:00
Fin : 12/06/2020 - 17:00
Responsable(s) scientifique(s) : Andrew Ives

____________________

Comité d'organisation :

Andrew IVES, (UCN, ERIBIA)

Lorie-Anne Rainville, (UCN, ERIBIA)

Benoit Raoulx (UCN, ESO)

Cécile Fouache (Université de Rouen Normandie, ERIAC)

Facebook icon