Enquête n° 5. Dans et autour des forêts des forêts normandes (DAFNOR

Une ordonnance de 1316 décrit le « pays ou duché de Normandie » comme l’un des plus boisés du royaume de France. La Normandie a donc une longue histoire forestière que l’on peine à imaginer de nos jours, d’autant que peu d’études lui ont été consacrées. Pourtant, de ces anciens massifs médiévaux, il reste de nombreuses forêts, dont beaucoup sont domaniales. Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, associant archéologues, historiens, géographes, botanistes, forestiers, linguistes, ce projet s’attache à étudier l’interaction entre les forêts et les sociétés. Plusieurs questions animent la recherche en cours. Comment les sociétés s’approprient-elles les espaces forestiers ? Comment les hommes ont-ils utilisé une ressource à portée de main et façonné leur territoire par le développement d’activités économiques particulières ? Comment l’État a-t-il régulé au fil des siècles, depuis les ducs de Normandie, les richesses naturelles face à la pression humaine ? Initié à l’échelle de la Normandie notamment pour mieux identifier les travaux déjà produits, le projet DAFNOR s’appuie dans un premier temps sur un espace laboratoire dans et autour de la forêt domaniale de Cerisy, entre Bayeux et Saint-Lô. 

Responsables : Philippe Madeline, Élisabeth Ridel-Granger, Michel Daeffler (Dr d’histoire moderne, membre associé au CReAAH - UMR 6566).


Télécharger la plaquette de présentation

Résultats :

Rapports
Les résultats de cette enquête sont d’abord issus du projet collectif de recherche (PCR) De bois, de terre et d’eau… Patrimoine archéologique, historique et culturel autour de la forêt de Cerisy (Calvados, Manche), sous la responsabilité d’Élisabeth Ridel-Granger, lancé depuis 2015 et financé par la DRAC de Normandie et le Conseil départemental du Calvados. Quatre rapports (2015 à 2018) ont été rédigés qui sont disponibles au Service Régional de l’Archéologie (DRAC de Normandie) et au Pôle Rural :

  • Rapport 2016 :
    • Fiches de données pour la carte archéologique : Le château des Bacon du Molay (É. Ridel). Le moulin de la Porte (É. Ridel). Le moulin de Vaubadon (É. Ridel). Les ponts de Subles [3 fiches]  (M. Daeffler). Le pont de Balleroy (M. Daeffler).
    • Articles : Limites forestière, bornage et gestion de l’espace dans les forêts de Bur-le-Roy. Étude n° 1 (É. Ridel). Inventaires des moulins à eau autour de la forêt de Cerisy (É. Ridel). Ponts et voies de communication (M. Daeffler).
  • Rapport 2017 :
    • Analyses complémentaires. Cartographie SIG des espaces autour de l’ancien château du Molay (É. Ridel-Granger et A. Ropars). Fragments de pavé et de tuile en terre cuite découverts sur l’ancien site du château médiéval du Molay (É. Broine et A. Bocquet-Liénard, CRAHAM).
    • Fiches de données pour la carte archéologique. L’ancienne église du Molay (É. Ridel-Granger et M. Daeffler). Le château de Bur-le-Roy (Noron-la-Poterie) (É. Ridel-Granger). Les forges de Balleroy (M. Daeffler).
    • Articles. Limites forestière, bornage et gestion de l’espace dans les forêts de Bur-le-Roy. Étude n° 2 (É. Ridel-Granger). Une seigneurie au milieu des bois… Les seigneurs de Vaubadon et leurs dépendances (É. Ridel-Granger). Inventaires des moulins à eau autour de la forêt de Cerisy. Corpus complété et augmenté (É. Ridel-Granger). Le développement du réseau routier autour de la forêt de Cerisy au XVIIIe siècle (M. Daeffler).
  • Rapport 2018 :
    • Articles. Limites forestière, bornage et gestion de l’espace dans les forêts de Bur-le-Roy. Étude n° 3 (É. Ridel-Granger). Promenons-nous dans les bois… L’organisation de la forêt de Cerisy entre la fin du XVIIe et le milieu du XIXe siècle (É. Ridel-Granger et M. Daeffler). L’héritage de Jeanne Bacon, dame du Molay : analyse du patrimoine seigneurial en 1377 (É. Ridel-Granger). Le château de Bur-le-Roy » (L. Bourgeois). Complément à l’étude d’une seigneurie secondaire : Vaubadon (J. Deshayes). Compléments à l’étude des forges de Balleroy (M. Daeffler). Les charpentiers de moulin : de l’archive à l’ethnologie (M. Daeffler, É. Ridel-Granger, A. Marie). Approches cartographiques et iconographiques de la zone d’étude (P. Madeline).
    • Annexes. Description de fonds d’archives (M. Daeffler). Transcription des visites de forêts conservées aux Archives nationales datées de 1720, 1721 et 1738 (M. Daeffler). Transcription de deux agendas de travail d’un charpentier de moulin, 1936 et 1938 (A. Marie).

Articles

  • Élisabeth RIDEL-GRANGER, « Une histoire d’eau au sud du Bessin… Les moulins des ducs, des abbés et des seigneurs autour de la forêt de Cerisy », à paraître en 2019 aux Presses universitaires de Caen  (avec comité de lecture).

Forge numérique : voir et écouter

  • Élisabeth RIDEL, « Moulins à eau du Bessin, entre bois et marais », communication donnée dans la cadre de la journée d’étude, Le moulin à eau : production et paysage, organisée par le Pôle Rural (dir. J-M. Moriceau, P. Madeline, É. Ridel) et qui s’est déroulée le 12 mai 2015 au Moulin de Marcy (Le Molay-Littry). [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/3466]
  • Élisabeth RIDEL-GRANGER, « Un histoire d’eau autour de la forêt de Cerisy. Des moulins des ducs de Normandie aux forges de Balleroy », conférence donnée le 17 septembre 2018, à l’occasion de la 3e édition de la Semaine de la Mémoire, MRSH de Caen. [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/5570]