Enquête n° 3. Homme et Loup, 2000 ans d’histoire :

Des siècles durant, le loup a cohabité avec l’homme. Sur un même territoire, homme et loup se sont  longtemps affrontés dans une lutte sans merci. Dans l’histoire de l’Europe, le loup a été considéré comme le premier ennemi de l’homme et la peur de l’animal s'est ancrée dans notre patrimoine culturel. Contre lui la France, mais aussi l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni et la plupart des États européens se sont mobilisés. Parmi les raisons de cette hostilité et de la peur que le loup a suscitée, il faut mettre en premier les attaques du prédateur sur le bétail domestique, qui ont porté un préjudice à de nombreux secteurs de l’économie, au-delà même de l’agriculture, jusqu’au XIXe siècle. Mais il ne faut pas occulter pour autant les attaques du loup sur l’homme en personne, qui ne tiennent pas de la légende : leur réalité a longtemps été effective et toujours dramatique bien qu’inégale dans le temps comme dans l’espace. En l’état de la recherche, ces faits-divers tragiques semblent avoir été nombreux dans l’espace français. Si leur portée statistique demeure faible malgré tout,  leur impact psychologique a été particulièrement fort. Ces aspects de la relation entre Homme et loup ont conduit à la mise en place de politiques spécifiques pour réduire les « nuisances », limiter les risques ou éradiquer tout simplement un concurrent jugé insupportable. Ainsi, notre représentation culturelle du loup est tributaire d’une histoire longue et complexe qui s'est ouverte récemment à des influences extérieures une fois le loup exterminé.

Responsable : Jean-Marc Moriceau.

Résultats

Ouvrages

  • Jean-Marc MORICEAU, Histoire du méchant loup. 3 000 attaques sur l’homme en France (XVe-XXe siècle), Paris, Fayard, 2007, 623 p. ; réédition augmentée Histoire du méchant loup. La question des attaques sur l’homme en France, Paris, Pluriel, 2016, 634 p.
  • Jean-Marc MORICEAU, La bête du Gévaudan, 1764-1767, Paris, Larousse (Coll. L’histoire comme un roman), 2008, 284 p.
  • Repenser le sauvage grâce au retour du loup. Les sciences humaines interpellées, sous la direction de Jean-Marc MORICEAU et Philippe MADELINE, Caen, MRSH de Caen-Pôle Rural (Coll. Bibliothèque du Pôle Rural, n° 2), 2010, 254 p.
  • Jean-Marc MORICEAU, L’homme contre le loup. Une guerre de deux mille ans, Paris, Fayard, 2011, 479 p. ; réédition augmentée L’homme contre le loup. Une guerre de deux mille ans, Paris, Pluriel, 2013, 573 p.
  • Jean-Marc MORICEAU, Sur les pas du loup. Tour de France historique et culturel du Moyen Âge à nos jours, Paris, Montbel, 2013, 352 p.
  • Vivre avec le loup ? Trois mille ans de conflit, sous la direction de Jean-Marc MORICEAU, Paris, Tallandier, 2014, 618 p.
  • Jean-Marc MORICEAU, Le loup en question, fantasmes et réalités, Buchet Chastel, 2015, 218 p.

Thèses de doctorat

  • Julien ALLEAU, Garder ses distances : une histoire des relations homme-loup dans les Alpes Occidentales (XVIe-XIXe siècle) (dir. J.-M. Moriceau), Thèse de doctorat d’histoire moderne, Université de Caen Normandie, 2011.

Mémoires de Master

Tous les mémoires de Master ont été réalisés sous la direction de Jean-Marc Moriceau :

  • Julien ALLEAU, Quand les loups attaquaient les hommes… Attaques de loups et mortalité accidentelle de la Bresse au Dauphiné sous l’Ancien Régime, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 1 d’histoire moderne, 2005.
  • Julien ALLEAU, Loups, hommes, bétail du Léman à la Méditerranée XVIe-XVIIIe siècle, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 2 d’histoire moderne, 2006.
  • Martin PETIT, Quand les loups étaient méchants. Les relations entre hommes et loups en Normandie du XVIIe au XIXe siècle, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 1 d’histoire moderne et contemporaine, 2008.
  • Martin PETIT, L’homme et la faune sauvage. L’histoire des relations entre l’homme et animaux nuisibles en Normandie du XVIIIe à 1914, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 2 d’histoire moderne et contemporaine, 2009.
  • Romain GOUPIL, Chasser le loup dans le Bas-Maine fin XVIIe-fin XIXe siècle, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 2 d’histoire moderne et contemporaine, 2008.
  • Cyril GUESNON, Les grands foyers d’attaques de loups prédateurs : espaces et sociétés (XVIe-XIXe siècles), Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 1 d’histoire moderne et contemporaine, 2014.
  • Cyril GUESNON, Chasseurs et chasse au loup dans la France du Nord-Est (Franche-Comté et Loraine) du milieu du XVIIIe au début du XXe siècle, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 2 d’histoire moderne et contemporaine, 2015. 1er prix Marcel Lachiver 2017
  • Pierre LIBAUD, Le loup dans l’Ouest (départements actuels de Vendée et Loire-Atlantique) du XVIe au XIXe siècle, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 1 d’histoire moderne et contemporaine, 2017.
  • Arnaud CANTEUX, La destruction des loups dans les départements de Haute-Saône, Vosges et Meurthe-et-Moselle entre 1882 et 1918, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 2 d’histoire contemporaine, 2018.
  • Pierre LIBAUD, Le loup et la guerre de Vendée (1793-années 1810), Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 2 d’histoire contemporaine, 2018.
  • Johann VORNIERES, La dernière battue, l’éradication des loups en France des années 1870 jusqu’aux années 1930, Université de Caen Normandie, Mémoire de Master 2 d’histoire contemporaine, 2018.


Forge numérique : voir et écouter

  • Philippe MADELINE et Jean-Marc MORICEAU, « Repenser le sauvage grâce au retour du loup », communication donnée à l’occasion de la parution de l’ouvrage Repenser le sauvage grâce au retour du loup. Les sciences humaines interpellées, 3 décembre 2010 [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/247]
  • Jean-Marc MORICEAU, « L’homme contre le loup. Un guerre de deux mille ans », communication donnée à l’occasion de la parution de l’ouvrage L’homme contre le loup. Une guerre de deux mille ans : 20 mai 2011. [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/243]
  • Jean-Marc MORICEAU, « Sur les pas du loup », communication donnée à l’occasion de la parution de l’ouvrage Sur les pas du loup. Tour de France historique et culturel du loup du Moyen Âge à nos jours, 21 mai 2014. [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/2799]
  • Cyril GUESNON, « L’éradication du loup en Franche-Comté et en Lorraine (XVIIIe-XXe siècle) », communication donnée dans le cadre du séminaire du Pôle Rural, 19 avril 2016. [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/3965]
  • Jean-Marc Moriceau, « Un problème de sécurité publique ? La gestion du loup de l’Antiquité au XXIe siècle », communication donnée dans le cadre du séminaire du Pôle Rural, 19 avril 2016. [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/3955]
  • Johann VORNIERES, « Les derniers exterminés en France : 1880-1930 », communication donnée dans le cadre du séminaire du Pôle Rural, 19 avril 2016. [http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/3961]

Site internet

Le site Homme et loup : 2000 ans d'histoire vient apporter au public les résultats d’une enquête nationale lancée en 2002. Dans un premier temps, on a cherché à mesurer effectivement la dangerosité du loup du Moyen Âge au XXe siècle en recensant ses victimes humaines en France, dans ses frontières actuelles. Une dynamique scientifique ayant été mise en place pour produire des travaux universitaires, et les appels à la recherche étant relayés d’une région à l'autre, notamment parmi les historiens et les généalogistes, plusieurs milliers d’attaques ont été repérées. Pour plus de la moitié d’entre elles, on a réussi à retrouver les victimes et à les situer dans leur contexte social et spatial. En confrontant les données de toutes origines qui indiquent des attaques dans nos sources, on aboutit à un total provisoire de 9 031 cas au 15 mars 2014. L’ensemble constitue une base de données historiques sans équivalent dans le monde.